Manche
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitelundi 6 juillet 2015 à 12h33

Des maisons à prix cassés mises sur le marché par "erreur"


Vue de Notre-Dame de Cenilly, dans la Manche
Vue de Notre-Dame de Cenilly, dans la Manche
Vue de Notre-Dame de Cenilly, dans la Manche (©Wikimedia Commons)

Des annonces immobilières particulièrement alléchantes ont été repérées dans la Manche : deux maisons avec terrains, à vendre 15.000 et 20.000 euros. Mais ne les cherchez plus, elles ont été retirées par leur propriétaire.

Les offres étaient a priori très séduisantes. Mais sans doute pas tant que cela à y regarder de plus près. Quatre maisons ont été mises en vente à Notre-Dame-de-Cenilly, une petite commune de la Manche, pour des sommes plus que modiques selon Ouest-France. : 20.000 euros pour une maison de campagne avec terrain de 2.200 m2, ou encore 15.000 euros la bâtisse sur un terrain de 1.275 m2 !

Or, une petite précision insérée dans l'annonce a mis la puce à l'oreille à des militants écologistes : « prox. THT. » En d'autres termes, les biens sont situés à proximité d'une ligne à très haute tension ! Et plus précisément, la ligne qui « sécurise pour l’instant l’alimentation électrique du grand Ouest », selon le quotidien.

A 100 m des pylônes

Le passeur de ces annonces n'était autre que le réseau de transport d’électricité RTE, constructeur de la ligne de 400.000 volts qui doit être branchée à l’EPR de Flamanville. La filiale d'EDF avait racheté à des particuliers 70 maisons situées dans une bande de 100 mètres de chaque côté des pylônes.

Si les conséquences de ces installations sur la santé n'ont pas encore été pleinement démontrées, le propriétaire a rapidement retiré les annonces litigieuses, admettant « une erreur », selon le quotidien. Les offres ne risquent pas de refaire surface : « les maisons de ces annonces sont destinées à être détruites. D’ailleurs, elles seront démolies dans les jours prochains », assure RTE.

Découvrez la maison la plus dangereuse du monde >>

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

André Figeard
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...