Melun
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 2 février 2007 à 17h15

La ruée vers l'Est


(LaVieImmo.com) - Ville nouvelle, préfecture ou commune historique, ces trois municipalités de Seine-et-Marne ont peu de points communs. Leur habitat est à l'image du département : varié.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Département le plus étendu d'Ile-de-France, la Seine-et-Marne présente un marché immobilier peu homogène. Au cours de la dernière décennie, c'est le nord-ouest qui a connu le plus fort développement, en ligne avec la création du parc de loisirs Disneyland Paris. Une ville comme Bussy-Saint-Georges est ainsi passée de quelques centaines d'habitants en 1975 à plus de 10 000 aujourd'hui ! Le parc immobilier est composé de biens récents ou neufs à l'architecture américaine marquée. Les maisons les plus chères sont situées en bordure d'un golf. Des biens de 180 mètres carrés - type Kaufman & Broad - peuvent s'y vendre 700 000 euros. En moyenne, les prix des maisons en périphérie, au nord de la ville, se situent plutôt à environ 450 000 euros. Le reste de la commune est surtout composé d'immeubles collectifs. Selon les agents immobiliers, les prix des petites surfaces s'affichent à 4 000 euros le mètre carré dans le neuf et à 3 200 pour le récent. Pour des surfaces plus importantes - un trois-quatre-pièces de 70 mètres carrés -, le prix du neuf est de 3 500-3 600 euros le mètre carré et le récent de 3 200-3 300 euros. L'ouverture cette année d'un centre commercial près de la gare RER et la construction de 400 logements doivent encore valoriser ce quartier. Avec ses 40 000 habitants (100 000 avec son agglomération), Melun affiche une identité moins marquée. La ville est principalement composée au nord de logements sociaux et au sud de logements privés, essentiellement des appartements dans des constructions des années 60. Les zones résidentielles et calmes se trouvent à proximité de la gare et du quartier Patton. Le centre-ville de Melun est aussi recherché pour son dynamisme. Les prix des appartements anciens à proximité sont proches de ceux du neuf (3 000 euros le mètre carré), contre 1 500 à 1 900 euros dans les quartiers populaires au nord. Prix soutenus à Fontainebleau Changement de décor avec Fontainebleau, ville historique bordée par une forêt domaniale et par la Seine. Autour du château et de l'église, les appartements sont omniprésents, les grandes maisons ayant été transformées en plusieurs petits logements. Les appartements aux surfaces plus importantes, les maisons de ville et les résidences indépendantes sont plus excentrés. L'impossibilité pour la commune de s'étendre soutient les prix - en moyenne, 3 000 euros le mètre carré. Pour 2007, les professionnels attendent encore une hausse de l'ordre de 5 à 7 %.

Jean-François Tardiveau

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...