Montpellier
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 19 juin 2014 à 09h44

Montpellier : "Le marché s'est assagi dans le neuf"


Jérôme Hugé, gérant Solvimo à Montpellier
Jérôme Hugé, gérant Solvimo à Montpellier
Jérôme Hugé, gérant Solvimo à Montpellier (©dr)

Trois questions à Jérôme Hugé, gérant d’une agence Solvimo à Montpellier

(LaVieImmo.com) - Comment se porte le marché immobilier à Montpellier ?

Jérôme Hugé : A la location, le marché se porte plutôt bien en ce moment, même si on note un peu d’attentisme. Il y a peu de différences entre les loyers du neuf et ceux de l’ancien. A la vente, on remarque que le marché s’est assagi dans le neuf. En règle générale, les acquéreurs sont présents, portés par des taux en baisse. En revanche, les investisseurs se raréfient, plombé par l’incertitude qui règne sur la pierre en ce moment. Autour de la loi de Cécile Duflot, notamment.

Quels sont les prix en ville ?

Jérôme Hugé : On tourne autour des 3 000 €/m² environ en centre-ville. En légère baisse depuis un an. Les biens de qualité et qui sont « au prix » partent. Avec ce mouvement, conjugué au faible niveau des taux observé, on a tous les éléments d’une reprise.

Quels sont les secteurs recherchés en ce moment ?

Jérôme Hugé : Les Grisettes, quartier en plein essor avec la mise en place du tram, de commerces, et où les prix sont abordables. Mais des quartiers plus chers, comme Port Marianne, autour de 4 000 €/m², marchent bien aussi. Tout comme L’Ecusson, l’hypercentre de Montpellier. En ce rapprochant de la périphérie, on a des secteurs plus sensibles où l’on voit plus d’investisseurs que de résidences principales.


Immobilier neuf

Rechercher un programme :

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 19/06/2014 à 20:04 par Richard

    @Spartacus
    entièrement d'accord la loi Duflot n'est qu'un prétexte. Tant que cette bulle n'éclatera pas point d'investisseur.

  • 1 Reco 19/06/2014 à 15:15 par LibDub

    C'est pas forcément la loi Duflot qui les fait fuir, mais le fait que la loi change sans arrêt !

    Avec toutes les incertitudes et les "surprises" que ça engendre (plutôt mauvaises pour les investisseurs et bonnes pour les pouvoirs publics, le service public et les asservis qui votent à gauche en masse).

  • 0 Reco 19/06/2014 à 14:31 par Spartacus

    Il faut arrêter de dire que c'est la loi Duflot qui fait fuir les investisseurs. Ils ne sont pas idiots quand ils voient les niveaux de rentabilitê locative et les perspectives de moins-value.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...