Mulhouse
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 18 septembre 2014 à 10h00

L'immobilier rapidement rentable à Mulhouse


Façades d'immeubles à Mulhouse
Façades d'immeubles à Mulhouse
Façades d'immeubles à Mulhouse (©Jipéto/Wikimedia Commons)

La deuxième ville d’Alsace fait partie de ces villes où il vaut sans doute mieux acheter que louer, selon une étude récente.

Le point commun entre Mulhouse, Lille, Strasbourg ou Argenteuil ? D’après Meilleurtaux, qui a audité 39 villes françaises, un achat immobilier dans l’une de ces communes est rentable rapidement. Il est donc plus intéressant d'y acheter que d'y louer.

Pour ce qui est de Mulhouse, préférer les grandes surfaces : selon le courtier en crédit, un bien de 100 m² est rentable dès la première année (juste derrière Brest, avec 0,8 ans) alors qu’un appartement de 70 m² le devient au bout de la deuxième (derrière Perpignan, avec 1,5 année en moyenne).

Enfin, un studio de 30 m² est un peu moins intéressant à Mulhouse. Toujours d’après Meilleurtaux, il mettra 15,5 ans à être rentabilisé. Soit 5 années de moins qu’à Paris, qui toutes surfaces confondues, ne devient intéressant qu’après 20 ans de détention…

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Léo Monégier
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 18/09/2014 à 17:54 par Friand

    C'est vrai que les prix sont plutôt corrects à Mulhouse.
    Mais c'est parce-que ça craint assez, c'est un peu le Grigny alsacien.

  • 0 Reco 18/09/2014 à 13:16 par LibDub

    Avec un prix au m² à 1210€ (hors négo) comparé au prix à la location de 9,4€/m², ça peut vite valoir le coup d'acheter.

  • 0 Reco 18/09/2014 à 12:43 par Tryo

    Ridicule. Allez voir quelles hypothèses meilleurtaux a retenu pour cette étude : -2% sur le prix du bien la première année, mais +2% toutes les anées suivantes durant 19 ans ! :o)
    Ils ont vraiment prêts à écrire n'importe quoi pour que les acheteurs reviennent sur le marché immobilier, et donc sur le marché du crédit.
    Suffit de regarder les évolutions de prix chez castorus pour comprendre que cette étude est complètement bidon.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...