Nantes
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 6 septembre 2010 à 18h35

La ville de Nantes condamnée à indemniser 29 Roms


(LaVieImmo.com) - Le tribunal de grande instance de Nantes a condamné lundi la ville de Nantes à indemniser vingt-neuf Roms expulsés au mois d’avril d’un de ses terrains, rapporte Ouest France.

Selon le quotidien, la justice a pointé l’absence de « commandement d’avoir à libérer les locaux », étape préalable pourtant « incontournable » dans toute opération d’expulsion.

La ville devra verser 300 euros à chaque plaignant, et acquitter les frais de justice à hauteur de 1 500 euros, précise Ouest France.

V. J. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/09/2010 à 16:07 par BOUDAOUD

    l'état doit promulguer une loi qui soit la même pour tous, les roms ainsi que les gitans ou gens du voyage doivent être considérés comme tout le monde pour quelle raison auraient ils le droit de s'installer ou ils veulent que les communes devraient payer pour eux , quand les fraçais partent en vacance , ils vont dans des camps aménagés et payants

  • 0 Reco 06/09/2010 à 20:59 par federepubelge-trogi

    ROMS-TZIGANES a Nantes ou dans toute autre ville, presentent un mode de vie nomade"plus ancien que la societe capitaliste moderne" et de ce fait leur droit a l espace vital doit leur etre assure ! Ces espaces doivent etre amenages sur aire controlee par le pouvoir communal, la loi appliquee comme pour tout autre citoyen et la liberte de circulation et sejour dans cet espace sera assuree par un comite neutre non tribal ROMS. Reste le fait d appartenance des Roms a un Etat d origine, ce qui les oblige de remplir des papiers d identite pour voyages a l etranger.Similitude a ces Nomades Roms, sont des habitants des pays produisant des emigres, qui s installent dans les pays evolues et deviennent peu a peu majoritaires et force politique qui submerge les gens d origine locale, ce qui se resume par une invasion calculee et non acceptable sur le plan culturel ni religieux. Conclusion: ils peuvent faire evoluer le standing de vie dans leur pays d origine et y rester vivre au lieu de chercher a l etranger ce qu ils ne veulent pas construire chez eux...puis l etouffer par les traditions religieuses primitives..C est pas du rasisme mais du realisme humain protectif. L evolution de la societe democratique doit etre protegee.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...