Nice
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 18 octobre 2007 à 17h07

Profitez de l'arrivée du tram


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - A 3 000 euros le mètre carré, Nice Nord reste abordable. Un secteur à prospecter, d'autant que, dans trois mois, le tramway sera en service.   Avec un prix moyen du mètre carré ancien qui, depuis le printemps, cote un peu plus de 3 000 euros, le quartier nord, situé entre la place du Général-de-Gaulle et l'autoroute A8, est l'un des secteurs les plus abordables de Nice, où le mètre carré dépasse désormais 3 800 euros. Le tramway, qui devrait bientôt mettre ce secteur jusqu'ici excentré à moins d'un quart d'heure de la place Masséna, n'a pour l'heure pas encore vraiment provoqué de hausse de prix spectaculaire des biens situés au voisinage immédiat de son tracé. Les riverains du boulevard de Gorbella et de l'avenue Borriglione, qui ont dû supporter plusieurs années durant les nuisances liées aux travaux du tramway, attendent maintenant sa mise en service, prévue d'ici à la fin de l'année.   Depuis quelques mois, les agents immobiliers relèvent simplement que les demandes d'estimation et le nombre de mises en vente ont diminué le long du tracé. Un signe qui ne trompe pas et qui montre qu'ici, particulièrement, les vendeurs préfèrent patienter dans l'espoir de réaliser une jolie plus-value dans la foulée du passage du tramway et de la rénovation urbaine qui l'accompagne.   A voir... Car Nice Nord demeure plutôt un quartier d'actifs locaux dont les revenus ne sont pas extensibles. « Ici, le produit le plus recherché est un trois-pièces de 70 m2, si possible avec une terrasse et un parking, à 215 000 euros environ, précise Gilles Blanchon, de l'agence Century 21 Optimmo. Mais, même à ce tarif, les acheteurs doivent souvent se contenter d'une surface un peu plus petite ou faire l'impasse sur la terrasse ou le garage. » Comme pour les nouveaux propriétaires de cet appartement de 66 m2 place du Général-Goiran, avec terrasse de 10 m2, mais sans place de stationnement, qui se situe dans la moyenne, à 3 000 euros le mètre carré. Les prix démarrent en effet à 2 200 euros dans des immeubles de style niçois, généralement dépourvus d'ascenseur, et des bâtiments des années 1960, et montent jusqu'à 3 700, voire 4 000 euros le mètre carré, dans des résidences des années 1970-1980 parfois équipées de piscine et où les logements répondent aux trois critères - surface, terrasse et parking.   Sur la colline Saint-Sylvestre, un trois-pièces de 63 m2 habitables, agrémenté d'un jardin de 30 m2, situé dans une résidence avec piscine des années 1970, mais sans parking, s'est ainsi récemment vendu 233 000 euros. Et la politique rénovation (subventionnée par l'Etat et la Ville) des parties communes des tours Bateco, situées au pied du terminus du tramway, boulevard Comte-de-Falicon, devrait représenter un facteur de plus-value à moyen terme.   Les acquéreurs à la recherche de bonnes affaires sont de plus en plus nombreux à acheter des appartements dont certains offrent une jolie vue et qui sont proposés ici à partir de 2 000 euros le mètre carré en moyenne. Ce qui porte les trois-pièces de 60 m2 autour de 120 000 euros et les quatre-pièces de 75 m2 entre 170 000 et 180 000 euros. Un prix quasi imbattable en ville.   Sophie Bonis

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...