Pantin
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 11 février 2008 à 18h36

Anticiper l'effet du tram sur l'immobilier


(LaVieImmo.com) - L'arrivée du tramway en 2012 et la réhabilitation des Grands Moulins de Pantin devraient valoriser cette commune aux tarifs encore attrayants.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

« Pantin c'est un nouveau Montreuil. » Dominique Pouzenc, ancien conseiller en organisation reconverti depuis peu en patron d'agence immobilière au sein du groupe Laforêt Immobilier, y croit dur comme fer. « Beaucoup de clients n'ont plus le budget pour acheter dans le nord-est de Paris et se tournent vers Pantin, tout proche. Du coup, la population change avec ces nouveaux arrivants et la ville perd peu à peu sa mauvaise réputation », s'enthousiasme-t-il. Le passage du tramway près des Grands Moulins de Pantin, prévu en 2012, l'installation sur ce site du futur siège de BNP Paribas ainsi que les travaux de rénovation en cours dans la plupart de ses quartiers devraient doper l'attrait pour les zones concernées. Aujourd'hui, le prix des logements marque une pause, après une envolée ces dernières années. Une correction de l'ordre de 5 % en 2007 sur l'ensemble de la commune a été enregistrée par les professionnels locaux, même si, à terme, ils parient sur une valorisation du bâti dans les quartiers visés par les réhabilitations.

Métro Hoche

Le coût du mètre carré oscille le plus souvent entre 3 800 euros pour un bien sans gros travaux et jusqu'à 4 700 euros pour un appartement en parfait état. A proximité de la station de métro Hoche, un deux-pièces de 38 m2 dans du bel ancien en bon état est parti pour 145 000 euros, soit 3 815 euros du mètre carré. Tout près, dans un immeuble 1930, un 50 m2 de très bonne facture avec parking, comprenant parquet, moulures, cheminée et avec une vue dégagée sur les toits, a changé de mains pour 239 000 euros, soit 4 780 euros le mètre carré. « Dès qu'ils le peuvent, les clients privilégient les produits proches du métro, non loin des stations Hoche ou Eglise-de-Pantin », poursuit Carole Daligault, de Century 21. Les quartiers les moins courus, comme ceux situés près d'Aubervilliers et du métro Quatre-Chemins, se négocient bien en deçà de ces tarifs, autour de 3 300 euros le mètre carré. « Cependant, ce secteur est à déconseiller. C'est le plus pauvre de la ville et beaucoup d'habitations y sont insalubres », souligne-t-elle. Idem pour les alentours de la station Raymond-Queneau, sur la ligne 5, desserte partagée avec la ville de Bobigny. Ils sont bien moins demandés par les acheteurs.

Six cents logements neufs d'ici à 2013

Le plan local d'urbanisme (PLU) voté en 2006 vise en effet une refonte complète des différents quartiers de la ville. Parmi eux, la création de la zone d'aménagement concertée (ZAC) du port de Pantin, dont les travaux doivent s'échelonner jusqu'en 2013. Entre 550 et 610 logements y sont prévus, principalement destinés à l'accession. De même, des travaux d'aménagement de la ZAC Hoche-centre-ville doivent venir prolonger l'embellissement des berges, toutes proches. De quoi rassurer les agents dans leurs prévisions.

Jorge Carasso

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...