Paris 1
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 25 juillet 2011 à 10h23

Le chantier des Halles continue cet été


Vue sur la destruction de la pergola porte Pont-Neuf
Vue sur la destruction de la pergola porte Pont-Neuf
Vue sur la destruction de la pergola porte Pont-Neuf (©@ Franck Badaire)

Afin de respecter les délais de construction, les travaux de rénovation du centre commercial et du jardin des Halles se poursuivront tout l’été, rapporte Le Parisien. Une arche lumineuse sera installée début septembre tandis que les pavillons Willerval seront détruits d’ici la fin de l’année.

(LaVieImmo.com) - Le bruit des marteaux-piqueur continuera de retentir aux Halles cet été. Le gros chantier de réaménagement, entamé au début de l’année et qui devrait durer pendant cinq ans, doit tenir les délais. Les travaux prévoient notamment l’installation, en septembre, d’une arche lumineuse, après la destruction de la pergola porte Pont-Neuf, et le rétablissement d’une traversée nord-sud pour faciliter la circulation des riverains. Une vidéosurveillance devrait y être installée au début de l’année 2012 pour éviter que ce passage se transforme en « coupe-gorge », explique au quotidien Dominique Hucher, directeur du réaménagement des Halles à la société d’économie mixte SemPariSeine. Seront également au programme, la démolition de la porte Lescot, la première quinzaine d’août, et celle de Rambuteau, pendant les deux dernières semaines.

La suppression des pavillons Willerval

Les travaux de destruction des pavillons Willerval, freinés par des opérations de désamiantage depuis le mois d’avril, pourront débuter à la fin de l’année, annonce Le Parisien. En ce qui concerne le projet de construction de la canopée (toit en verre de 14 mètres de haut), un nouvel appel d’offres vient d’être lancé. « Rien ne change ni au calendrier ni au budget de la canopée (176 M€), dont la construction commencera début 2012 », indique au quotidien la SemPariSeine. Ce qui laisse perplexe Jean-François Legaret (UMP), maire du 1er arrondissement : « comment la ville pourra-t-elle tenir ce délai alors qu’une fois l’appel d’offres attribué, il faudra encore un an d’études complémentaires ? ». Rappelons que le maire n’avait pas obtenu gain de cause dans sa bataille judiciaire contre le permis de démolir, qu’il voulait faire annuler.

Darius Kachani - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 25/07/2011 à 11:18 par antoine

    delanohe gaspille l'arhent public cest du grand nimporte quoi! Entre Paris plage et la renovation des halles, que de gaspilage!!!! jai beau etre de gauche, delanohe mene une politique de droite, tournee vers l'augmentation des prix du logement


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...