Paris 11
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 3 mai 2012 à 09h28

"L'immobilier dans le 11ème est en pleine phase transitoire"


Marie Kuchcinski, manager pour l'agence Century 21 Chorus Bastille
Marie Kuchcinski, manager pour l'agence Century 21 Chorus Bastille
Marie Kuchcinski, manager pour l'agence Century 21 Chorus Bastille (©dr)

Marie Kuchcinski, manager pour l’agence Century 21 Chorus Bastille, parle à LaVieImmo.com du marché immobilier dans le 11ème arrondissement parisien, où l’on remarque un léger ralentissement sur l’ensemble des transactions.

(LaVieImmo.com) - Comment se porte globalement le marché immobilier dans le 11ème arrondissement ?

Marie Kuchcinski : Il se trouve dans une période transitoire, et sur fond de ralentissement général. Ce qui se traduit par un allongement du délai de vente. Les acheteurs considèrent souvent que les prix sont trop élevés, et se donnent plus de temps de réflexion qu’avant. Jusqu’à l’automne 2011, nous avions constaté une évolution légère et constante de notre activité. Après une baisse depuis l’automne dernier, on observe aujourd’hui une stagnation. D’une part, les acheteurs sont très hésitants, en raison de la période électorale et des prix, souvent peu encourageants. De leur côté, les vendeurs peinent à comprendre qu’il leur faut parfois accepter de revoir leurs prix à la baisse. Il y a tout de même beaucoup plus de demandes que d’appartements en vente, mais aujourd’hui, il faut faire le lien entre les attentes des acheteurs et des vendeurs.

Y a-t-il une zone particulièrement demandée dans le 11ème ?

Marie Kuchcinski : Le quartier de Bastille est considéré à Paris comme un endroit très jeune, artistique, et « bobo ». En conséquence, il attire beaucoup les jeunes, et les couples de primo-accédants, qui cherchent des studios, ou des appartements de deux ou trois pièces. Mais, aussi jeunes soient-ils, il faut que ces acheteurs aient un bon apport, ou du moins le soutien financier de leur famille. Par exemple, nous avons vendu dernièrement un petit deux pièces de 31 m² situé rue de la Roquette pour 267 000 euros. Cela fait un coût d’environ 8 600 euros le m², pour un bien qui nécessitait quelques travaux de rénovation.

Où trouver des biens plus grands dans le 11ème arrondissement ?

Marie Kuchcinski : Pour trouver les plus grandes surfaces, il faut se diriger vers le secteur des grandes artères, comme Richard Lenoir et Beaumarchais, où l’on trouve beaucoup d’immeubles haussmanniens. Plus ponctuellement, il est possible de trouver des grandes surfaces au cœur de Bastille, comme des lofts, ou de belles copropriétés anciennes de type Eiffel.

Quelles variations de prix dans le secteur ?

Marie Kuchcinski : Les prix se situent entre 7 000 et 9 500 euros le m², et sont très variables en fonction de la situation exacte du bien, mais aussi de la prestation qu’il offre. La moyenne que l’on pourrait établir serait entre 7 500 et 8 500 euros le m². Le 2ème trimestre sera révélateur de la tendance, et il faut attendre d’avoir passé la période électorale pour en savoir plus.

Propos recueillis par Marielle Davoudian - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...