Paris 16
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 24 janvier 2014 à 14h59

Avenue Foch : La grogne des habitants


Vue de l'avenue Foch, qui pourrait devenir piéton
Vue de l'avenue Foch, qui pourrait devenir piéton
Vue de l'avenue Foch, qui pourrait devenir piéton (©Besopha / Wikimedia Commons)

La mixité sociale dans le 16e, promue par Anne Hidalgo, fait beaucoup parler d’elle dans l’arrondissement huppé de la capitale. Et pas qu’en bien.

C’est tout un arrondissement qui grince des dents, à en croire Le Figaro. En cause, le projet porté par des architectes et soutenu par la candidate PS aux municipales : réaménager entièrement l’avenue Foch, qui s’étend sur 1,3 km entre la porte Dauphine et l’Arc de Triomphe, en y implantant un centre commercial, des équipements et une coulée verte. Mais surtout 6 000 à 10 000 logements, entre la porte Dauphine et la porte d’Auteuil. « L’hypothèse a suffi à empourprer tout un arrondissement », selon le quotidien. D’autant que ce réaménagement urbain figure maintenant au programme de la socialiste, qui veut que le 16e « prenne sa part de mixité sociale dans Paris ».

« Projet contre-nature »

Ce que dénonce l’association de riverains Mieux vivre ensemble dans le quartier Dauphine (MVEQD). « Les habitants ne se laisseront pas faire », ont-ils expliqué au Figaro. Même son de cloche dans l’entourage de Nathalie Kosciusko-Morizet, la candidate UMP à la mairie de Paris, où l’on déplore un « projet contre-nature qui consiste à déclasser l’existant plutôt que de relever les défis urbains en travaillant les espaces délaissés ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

L’avenue Foch, site classé aux Monument historiques où se concentrent ambassades, hôtels particuliers et appartements de prestige, ne doit pas devenir « le Notre-Dame-des-Landes de Paris », dénoncent-ils, estimant que les déclarations d’Anne Hidalgo jouent une « énième fois la carte caricaturale du clivage bourgeois-ouvrier ».

Ce qui pourrait aussi déstabiliser le marché immobilier local, opine au quotidien Charles-Marie Jottras, président du réseau Daniel Féau, spécialisé dans le luxe : « Cette avenue est principalement habitée par des clients internationaux qui sont venus pour son image glamour et historique ». Une avenue où les prix médians vont de 9 000 et 10 000 euros par mètre carré, en baisse de 6,50 % sur un an au troisième trimestre selon les notaires franciliens.

A. F.
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 27/01/2014 à 10:59 par hé-hé

    la vrai solution c'est de déloger les entreprises un peu partout en France. Pour que les gens quitte Paris en masse.

  • 1 Reco 24/01/2014 à 22:55 par MisterHadley

    La vanité et la bétise humaine n'ont décidément pas de limites...

  • 2 Reco 24/01/2014 à 22:50 par MisterHadley

    C'est sur ce genre de bétise complètement monstrueuse qu'une élection se perd...

    Et pourquoi pas, dans la foulée, déconstruire la Tour Eiffel, la vendre pour son acier au cours du jour, et construire ensuite des HLM en lieu et place de cette chose complètement inutile et "contre productive" que l'on appelle "Champ de Mars", hein..?

    Après tout, si ce n'est qu'un champ... On peut aussi rajouter 10 ou 20000 HLM de plus, au nom de la "mixité sociale"...

    Et tant qu'on y est, supprimons dès à présent les deux seules poumons verts de Paris la snobinarde et construisons également en lieu et place de ces stupides Bois de Vincennes et de Boulognes, tant qu'on y est...!

    Allez hop, 100000 HLM de plus pour chacun de ces merveilleux "projets" pour une plus grande "justice sociale"..!

    Enfin, pour finir, je propose que l'Etoile devienne un parking exclusivement réversé aux vélib, après que l'on ait transformé en piste tout aussi exclusivement cyclables les Champs Elysées...

    Tsss...

  • 2 Reco 24/01/2014 à 18:51 par Mireille

    6,50 % sur un an ça commence à ressembler à quelque chose, pourvue que cela dure...

  • 0 Reco 24/01/2014 à 18:20 par hé-hé

    Jérôme, apprête-toi à vendre du neuf dans le 16e !!! A vos marques, prêts, partez !

  • 0 Reco 24/01/2014 à 17:27 par lambdamille@orange.fr

    Ils perdront parce que dans un état totalitaire (presse, justice, régions etc au service du pouvoir) les tribunaux administratifs donnent toujours raison à l'état. On prône la décentralisation mais les maires d'arrondissements ni les riverains n'ont leur mot à dire: voire: les voies sur berges, la roue place de la Concorde, la Place de la République etc. IL aura sûrement des palmiers en pots les parisiens en raffolent cela leur rappelle la Tunisie de leur Maire bien-aimé.

  • 0 Reco 24/01/2014 à 17:20 par Gaspard

    J'ajouterais qu'il y aura bien des logements sociaux de prévu dans le nouveau bâtiment de la samaritaine en plein coeur de Paris, alors quelques HLM dans le 16e ca fait rigoler....

  • 0 Reco 24/01/2014 à 17:19 par Gaspard

    @hervel : des riches chez les pauvres, c'est le cas dans pleins d'arrondissements parisiens...Il n'est pas rare d'avoir des immmeubles bourrés d'anciens proprio ou locataires avec des revenus très moyens quand les nouveaux arrivants doivent payer plus de 10 000e du m².... c'est l'égalité au sens de notre cher pays!!!

  • 0 Reco 24/01/2014 à 16:20 par hervel

    Mettre des pauvres chez les riches, c'est bien !
    Mais à condition de mettre des riches chez les pauvres ...
    Des HLM dans le 16ème, il faut être de gauche pour avoir de telles idées !
    Et pourquoi pas construire des hotels particuliers à la Courneuve ?

  • 2 Reco 24/01/2014 à 15:41 par Friand

    Ah ouai d'accord...
    Parce qu'en fait ils avaient fait tout un gros plan sur la comète sans demander aux habitants avant !
    Ils sont trop forts !
    Encore des gens payés pour rien.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...