Paris 16
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 27 juin 2013 à 09h40

"Les acheteurs se montrent plus volatils"


Dominique Louvet, responsable de l'agence Era 16e Avenue
Dominique Louvet, responsable de l'agence Era 16e Avenue
Dominique Louvet, responsable de l'agence Era 16e Avenue (©dr)

Trois questions à Dominique Louvet, directeur de l’agence Era 16e Avenue.

(LaVieImmo.com) - Quel bilan tirez-vous des six premiers mois de l’année ?

Dominique Louvet : La situation est un peu paradoxale. Nous avons plus de biens en mandat qu’il y a quelques mois, mais les acquéreurs se montrent plus difficiles, plus volatils. Il n’est pas rare que des acheteurs se rétractent après avoir fait une offre, parfois même après la signature du compromis de vente. Cela peut sembler anecdotique, mais ce genre de situation n’existait que très rarement jusqu’à maintenant.

Comment expliquez-vous ce changement ?

Dominique Louvet : Les acheteurs attendent une baisse de prix et préfèrent se retirer plutôt que courir le risque de faire une mauvaise affaire. Sans surprise, ce sont avant tout les biens mal situés ou mal orientés qui pâtissent le plus de cette situation : vendre un appartement en rez-de-chaussée, même refait à neuf, peut prendre plusieurs mois.

Quelle est la réaction des vendeurs ?

Dominique Louvet : Certains hésitent encore à abaisser leurs prix, mais la majorité a compris que le marché n’était plus aussi porteur… D’une manière générale, les propriétaires ont accueilli favorablement le projet de François Hollande de réformer la fiscalité des plus-values immobilières.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 27/06/2013 à 11:28 par Laurent

    Comme l'indique le site lesclesdumidi.com , le marché de l'immobilier français est surévalué par rapport au prix du marché réel. Il est donc logique que les potentiels acquéreurs ne souhaitent pas investir dans des biens jugés trop cher s'ils savent qu'ils ne font pas une bonne affaire au niveau financier. Pensez-vous que les précédentes mesures prises par Madame Duflot peuvent faire repartir ce marché de l'immobilier ne très nette perte de vitesse?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...