Paris 18
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 29 novembre 2011 à 12h00

Prison ferme pour une "marchande de sommeil" parisienne


(LaVieImmo.com) - La gérante d’un hôtel meublé du XVIIIème, le Royal Hermel, a été condamnée à un an de prison ferme et 3 000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Paris, rapporte Le Parisien.

Un incendie ravageant une partie de l'immeuble en 2009, avait révélé que ses locataires étaient logés « dans de minuscules chambres dépourvues du confort le plus élémentaire et louées 1 800 euros par mois », selon le quotidien. Les enquêteurs avaient par ailleurs constaté que les peintures étaient au plomb, affectant les enfants victimes de saturnisme, et que les logements de 9 ou 12 m² ne possédaient « ni trappes de désenfumage ni porte coupe-feu », précise le quotidien.

Cette sanction est « la plus élevée jamais infligée en France dans ce type d’affaires », d'après Droit au logement (DAL).

L. M. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 29/11/2011 à 17:27 par <3 2 Pirat

    quelle honte ! ce devrai etre interdit de par la loi ! il faut les envoyer aux bagne ces gens ! pour une fois merci la JUSTICE !

  • 0 Reco 29/11/2011 à 12:41 par Juriste

    Si Midève : même si ces délits avaient été caractérisés (ce qui est probablement le cas pour le 2ème que vous énoncez), cela reste relativement cher payé, du ferme.

  • 1 Reco 29/11/2011 à 12:16 par midève

    Voilà qui n'est pas très cher payé pour racket et mise en danger de la vie d'autrui.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...