Paris 2
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 24 octobre 2013 à 10h00

Les petites surfaces tirent leur épingle du jeu dans le 2è


Le quartier du Sentier
Le quartier du Sentier
Le quartier du Sentier (©Wikimedia Commons)

Les prix affichaient encore au deuxième trimestre plus de 9 500€/m² dans le 2è arrondissement. Un marché où peinent les grandes surfaces, du fait d'acheteurs toujours plus sélectifs.

(LaVieImmo.com) - Bien que d’une superficie réduite – il est le plus petit arrondissement de Paris -, le 2è comprend des quartiers fort hétéroclites : l’animation de Montorgueil ou de Sentier contrastent avec le luxe de la rue de la Paix. A l'Est, on retrouve un bâti industriel. A l'Ouest, on retrouve «  les quartiers plus bourgeois, au bâti souvent haussmannien toujours cotés et appréciés pour leur standing côtoient des immeubles anciens ou de facture plus ordinaire ayant bénéficié de rénovations de qualité », informe Marche-immo.com, le site du Crédit Foncier.

Marché difficile pour les grandes surfaces

Ces disparités se retrouvent également dans les types de surfaces que l’arrondissement offre. Et à la vente, celles-ci sont loin d’être logées à la même enseigne : « Les biens de petite taille, studios et petits T2, se vendent facilement et rapidement, où qu’ils se trouvent », explique Nathalie Naccache, directrice de Century 21 Fortis Immo. En revanche, « le marché des plus grandes surfaces, disons au-delà d’une centaine de mètres carrés, en revanche, est plus difficile : seuls trouvent preneurs les biens en bon état et correctement situés ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les prix affichent un niveau médian de 9 590€/m², en baisse de 1,60 % sur un an selon les notaires franciliens. Mais là encore, gare à la généralité. Si « les petits appartements bien placés et avec de belles prestations ne baissent pas » d’après la professionnelle, les plus grosses surfaces ne partent pas à ce prix là, sauf biens exceptionnels. Les vendeurs sont bien souvent contraints de revoir leurs tarifs à la baisse, s’ils ne veulent pas voir leur vente s’éterniser.

Transactions récemment signées par Fortis Immo dans le 2e arrondissement

  • T2 de 38,88 m², rue d’Aboukir - 305 000 €
  • Studio de 37,82 m², rue Palestro – 373 000 €
  • Studio de 14,87 m², rue du Croissant – 132 500 €
  • T3 de 64,52 m², rue Française – 695 000 €
  • Studio de 18,77 m², rue Montmartre – 175 000 €
  • Studio de 15,98 m², rue Saint-Denis – 108 000 €
  • T2 de 118 m², rue Léopold Bella – 940 000 €
  • Studio de 22,22 m², rue de la Michodière – 225 000 €
  • T3 de 75 m², rue Saint-Denis – 845 000 €

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 29/10/2013 à 13:59 par Gaston

    Tiens! on se mets discrètement à parler de prix médians désormais....et plus de prix moyen!!! On change les chiffres comme ca arrange, n'est ce pas....

    En tout cas, force est de constater qu'à Paris la baisse qui ne pourrait jamais avoir lieu, fait pire puisqu'elle continue!

  • 0 Reco 25/10/2013 à 17:01 par Roger

    Tant qu'il y aura des crétin pour acheter à vil prix....


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...