Paris 20
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 28 janvier 2011 à 16h51

Le ministère de la Justice échappe à la porte de Bagnolet


La porte de Bagnolet, dans le 20ème arrondissement de Paris
La porte de Bagnolet, dans le 20ème arrondissement de Paris
La porte de Bagnolet, dans le 20ème arrondissement de Paris (©dr)

La Chancellerie ne s'installera finalement pas porte de Bagnolet, comme l'avait préconisé les sénateurs le 8 décembre dernier. Les fonctionnaires de la Justice ont une année pour proposer un autre lieu, qui rentre dans le plafond des 160 millions d'euros imposé.

(LaVieImmo.com) - Le ministère de la Justice doit déménager. Et le lieu de ses futurs locaux fait débat depuis le mois de décembre dernier. Alors que finalement un nouvel emplacement avait été décidé, avec l'installation des futurs bureaux porte de Bagnolet, les fonctionnaires ont obtenu cette semaine un ultime arbitrage du ministre du Budget, François Baroin. « Le ministère de la Justice a un an pour trouver un autre lieu » indique Le Figaro.

Plafond de 160 millions d'euros

Le projet immobilier initial avait pour but de regrouper toutes les administrations centrales du ministère de la Justice au sein d'un seul et même immeuble, situé porte d'Issy à Paris, et qui ferait l'objet d'une location. Or ce projet avait été jugé comme étant « une aberration financière et sociale », par le président du conseil de l'immobilier de l'Etat, Yves Deniaud (UMP).

Un immeuble, porte de Bagnolet avait alors été désigné comme le meilleur endroit, grand et coûtant 40 % moins cher. Or les magistrats n’en veulent définitivement pas et « expliquent (…) qu'avec l'inflation immobilière il ne sera pas possible de respecter l'enveloppe de 160 millions » imposée par les sénateurs, précise le quotidien.

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...