Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 10 février 2016 à 10h24

20% des loyers ont baissé à Paris


Encadrement des loyers : 6 mois après, l'heure du bilan
Encadrement des loyers : 6 mois après, l'heure du bilan
Encadrement des loyers : 6 mois après, l'heure du bilan (©dr)

Selon des chiffres publiés par l'association Plurience, 2 locataires sur 10 ont bénéficié du dispositif d'encadrement des loyers dans la capitale. Un taux qui grimpe à 35% pour les petites surfaces.

(LaVieImmo.com) - De plus en plus de logements bénéficient de l'encadrement des loyers, l’une des mesures-phare et controversée de la loi Alur.

À Paris, "autour de 20% à 22%" des loyers ont baissé à fin décembre 2015, selon des chiffres de Plurience cités par Les Echos. L’association précise que l’impact est plus important sur les petites surfaces, dont 35% des loyers ont été rabotés.

Une tendance qui se confirme, alors que 15% des locataires avaient bénéficié du dispositif dans la capitale entre août et fin octobre, sur 1.900 baux signés.

Entrée en vigueur le 1er août 2015, la mesure prévoit pour chacun des 20 arrondissements divisés en 80 quartiers la fixation d'un plafond de loyer mensuel par mètre carré, qui varie selon le caractère vide ou meublé de la location, le nombre de pièce du logement et son époque de construction.

Méthode de calcul contestée

Après six mois d’application, le bilan est donc plutôt positif. Néanmoins, la méthode de calcul des loyers de références par quartier à Paris est jugée opaque et contenant des aberrations.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Concrètement, les loyers de références applicables à Paris intra-muros en 2015 proviennent d’un échantillon de 23.000 baux nouveaux ou en cours (sur un parc de 400.000 logements dans la capitale), constatés par l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (l’Olap). Aujourd’hui, la base a quasi doublé avec environ 45.000 baux.

Toutefois "les valeurs locatives de 2016 devraient reposer sur la base de données beaucoup plus large de Clameur, l’observatoire de référence des gestionnaires locatifs privés", suggère le quotidien. L’Olap indique avoir déjà intégré une partie des données de Clameur.

"Une fois les doublons et les biens insuffisamment renseignés retirés, explique Geneviève Prandi, directrice de l’Olap, un peu moins des deux-tiers de leurs références parisiennes ont ainsi été reprises".



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

J. M. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...