Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 19 août 2015 à 09h58

Ces propriétaires qui ne jouent pas le jeu de l'encadrement des loyers


Les loyers encore nombreux à être trop élevés à Paris
Les loyers encore nombreux à être trop élevés à Paris
Les loyers encore nombreux à être trop élevés à Paris (©dr)

Trois semaines après la mise en place de l'encadrement des loyers dans la capitale, et alors que la rentrée universitaire se profile, certains propriétaires continuent à pratiquer des prix trop élevés.

(LaVieImmo.com) - De nombreux propriétaires-bailleurs font fi de la nouvelle réglementation applicable à Paris, selon une enquête d'Europe 1. Malgré l'encadrement des loyers, mis en place le 1er août, «  trouver un appartement à moins de 600 euros par mois relève de l'aventure ». Et ce, à un mois de la rentrée universitaire. Un bailleur contacté par la radio détaille ainsi le montant des biens qu'il a mis en location : « J'ai un 8m² dans le 14e arrondissement à 370 euros et un autre 8m² dans le 19e arrondissement à 393 euros ». Soit respectivement 46,25 euros et 49,1 euros par mètre carré. Au-delà des plafonds des loyers de référence majorés fixés par la loi, qui ne dépassent pas les 45,5 euros le mètre. Par ailleurs, la loi exige un minimum de 9m², rappelle Europe 1, mais l'homme au téléphone explique que le volume est bien de 20m³, ce que la loi permet.

500 euros pour 10 m2

Il n'est pas le seul. Bien souvent, les prix des biens en location tournent autour de 500 euros pour 10 m². En général, « les propriétaires contactés vous expliquent qu'ils ne peuvent pas respecter la loi : ça ne couvrirait pas leur emprunt ». Un constat déjà fait par Sébastien de Lafond, président de Meilleursagents.com, qui nous expliquait la semaine dernière, après avoir épluché les annonces de location peu de temps avant la mise en place du dispositif, que « près de la moitié des annonces sont hors des clous ».

Seul point positif pour les étudiants qui cherchent à se loger à Paris : selon les constations d'Europe 1, la loi sur le plafonnement des frais d'agence est « plutôt bien respectée ». La loi oblige depuis l'an dernier de respecter un tarif maximum par m² de surface habitable, fixé à 12 euros à Paris. Soit 150 à 200 euros environ de frais d'agence pour les petites surfaces, contre le plus souvent, un mois de loyer auparavant.



Retrouvez les loyers au m² ville par ville, partout en France >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...