Paris
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 6 janvier 2009 à 10h35

DAL : les revendications dégénèrent


(©DAL)

(LaVieImmo.com) - Dimanche, le Droit au Logement (DAL) a organisé une marche vers Matignon, pour la troisième fois depuis la réinstallation du campement rue de la banque le 14 décembre 2008. L’association réclame en effet un rendez-vous avec Matignon depuis cette date. Les deux dimanches précédents, les gardes mobiles ont encerclé et dispersé le cortège.

Plusieurs blessés, parmi lesquels le président du DAL

A l’issue de ce dernier rassemblement, plusieurs personnes ont été blessées lors d’altercations entre manifestants et forces de l’ordre. L’association dénonce « une montée en charge des violences policières sur le pont des arts, à l’encontre des familles en lutte depuis le 14 décembre 2008, pour que l’Etat tienne ses engagements, et applique la loi DALO et la loi de réquisition ». Son président et porte-parole compte parmi les blessés. Le maire de paris Bertrand Delanoë a condamné les incidents survenus dans le cadre de cette marche, regrettant que celle-ci n’ait pu « se dérouler dans des conditions normales ». « Dans le contexte actuel de crise grave du logement, il est légitime que le mouvement associatif puisse se mobiliser et exprimer librement ses attentes », a-t-il déclaré, assurant à Jean-Baptiste Eyraud, son « soutien » et sa « solidarité ».

Par ailleurs, à Toulouse, un immeuble du centre-ville comportant quarante logements vides est occupé par le DAL depuis fin décembre. Cette réquisition n’a été « officialisée » que samedi, et la municipalité de Toulouse a rapidement indiqué ne pas envisager l’expulsion des occupants.

A Paris déjà, en novembre dernier, l’association Droit au Logement avait marqué l’actualité par sa lourde condamnation à 12 000 euros d’amende pour avoir « embarrassé la voie publique » en installant leur campement rue de la banque ( cliquez ici ).

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...