Paris
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionvendredi 14 mai 2010 à 15h11

Delanoë ne renonce pas au réaménagement des Halles


Vue de nuit du projet
Vue de nuit du projet
Vue de nuit du projet (©Studiosezz)

Bertrand Delanoë ne baisse pas les bras. Alors que le juge des référés a suspendu mercredi le permis de démolir du jardin des Halles, dans le 1er arrondissement, la Mairie de Paris assure dans un communiqué que « la mise en oeuvre opérationnelle de l’ambitieux projet de réaménagement […] ne sera pas retardée ».

(LaVieImmo.com) - Le juge avait été saisi d’un recours en urgence formulé le mois dernier par trois opposants au projet, dont l’association Accomplir. Selon la Mairie, « s'il n'a retenu aucun des moyens de fond invoqués par les requérants, [le juge] a fondé sa décision sur un motif de pure forme selon lequel le Conseil de Paris n'aurait pas expressément autorisé le maire à déposer ce permis de démolir ». Un motif erroné « dans la mesure où le Conseil de Paris avait précisément délibéré, lors de sa séance des 6 et 7 avril 2009, pour autoriser le maire à déposer « toute demande d'autorisations administratives nécessaires à la réalisation du projet » », poursuit la Mairie.

La Ville de Paris entend saisir le Conseil d’une nouvelle délibération autorisant Bertrand Delanoë à déposer le même permis de démolir. Avec pour objectif la mise en route des « premiers travaux des aires de jeux pour enfants dès l'automne 2010 après obtention d’un nouveau permis de démolir, permettant une ouverture au public de ces aires de jeux à la fin 2011 ».

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 17/05/2010 à 22:35 par GillesPourbaixAccomplir

    "Delanoë ne renonce pas au réaménagement des Halles". Vous aviez raison! Le permis de démolir a été suspendu par le Tribunal Administratif et ce matin les travaux ont repris de plus belle! Les pelleteuses étaient à l'œuvre ainsi qu'a pu le constater sur place l'huissier que nous avons contacté. Le Maire de Paris bafoue la justice de la République. Tout simplement incroyable!
    G.Pourbaix (Accomplir)

  • 0 Reco 14/05/2010 à 17:57 par GillesPourbaixAccomplir

    M. le Maire de Paris se trompe sur le rôle du Tribunal Administratif. Au TA on ne peut évoquer que des problèmes de forme, et pas de fond. Tous nos arguments portaient sur la forme, et c'est la Ville, au contraire, qui a essayé de jouer sur les arguments de fond. Car s'il avait été possible d'évoquer des arguments de fond, nous aurions eu bien d'autres choses à dire.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...