Paris
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionjeudi 30 septembre 2010 à 15h01

Grand Paris : Ouverture du débat sur le "supermétro"


Jean-Paul Huchon, ardent défenseur de l'Arc Express
Jean-Paul Huchon, ardent défenseur de l'Arc Express
Jean-Paul Huchon, ardent défenseur de l'Arc Express (©dr)

C’est le grand jour : aujourd’hui commence la concertation publique sur les futurs transports franciliens. Arc Express ou boucle Grand Huit, le vainqueur ne sera connu que le 31 janvier 2011.

(LaVieImmo.com) - Les projets Grand Huit et Arc Express, respectivement soutenus par le gouvernement et par Jean-paul Huchon, président (PS) du Conseil régional d’Ile-de-France, seront chaudement débattus à partir de ce soir au Palais des congrès de Paris. Les débats publics s'ouvrent aujourd'hui sur ces deux « supermétros », qui diffèrent en de nombreux points au-delà de la seule couleur politique de leurs défenseurs.

21,5 Mds€ vs 7 Mds€

Le projet Grand Huit, dont l’objectif est de relier grâce à ses 155 kilomètres de boucle les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et Orly en moins d’une heure, est estimé à un coût de 21,5 milliards d’euros. Il mise sur une fréquentation de 2 à 2,5 millions de voyageurs par jour à terme, et commencerait à être opérationnel à l’horizon 2018. L’Arc Express, de moindre envergure, relierait par 60 kilomètres de rocade les terminus des stations de métro existantes. Nécessitant un financement de 7 milliards d’euros, il pourrait transporter 1 million de passagers quotidiennement, et commencerait à être mis en service en 2017.

« Un combat puéril »

« Arc Express contre Grand Paris, est-ce le match que devront arbitrer les habitants lors de ces quatre mois de débat ? En pleine crise économique, alors que l’argent manque partout, cet affrontement semble puéril », estime Le Parisien. La saturation des moyens de transports déjà existants est en effet « proche de la thrombose en Ile-de-France », ironise le quotidien. Le débat risque donc d'être houleux, à mesure que s'aggrave la situation : certaines lignes de métro et de RER sont en moyenne à plus de 4 passagers par mètre carré, et doivent faire face à 35 millions de déplacements quotidiens.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...