Paris
LaVieImmo.com
InterviewInterviewmercredi 28 octobre 2009 à 11h02

"L'UMP du 16ème manipule les riverains à propos de Jean Bouin"


(©stade.fr)

(LaVieImmo.com) - Très remonté contre les élus UMP du 16ème arrondissement qui « manipulent les opposants au projet », Max Guazzini, le président du club de rugby du Stade Français, revient pour LaVieimmo.com sur le projet de démolition et reconstruction du stade Jean Bouin, situé à la porte d’Auteuil.

LaVieimmo.com : Quelles sont les raisons qui vous poussent à vouloir construire un nouveau stade ?

Max Guazzini : Le Stade Français est un club populaire dans la capitale, il est tout de même normal que Paris ait son stade de rugby ! Le site de Jean Bouin est aujourd’hui très vétuste. Il a été construit à une époque, tout comme la piscine Molitor, où les bétons n’étaient pas fiables. Nous nous battons depuis dix ans pour que le stade soit rénové. La candidature aux Jeux Olympiques de 2012 prévoyait la rénovation de Jean Bouin, mais la France n’a pas été retenue. Un club de rugby professionnel comme le nôtre a besoin d’un stade pour exister. Actuellement, il y a 5 000 places couvertes à Jean Bouin, le reste des spectateurs est à l’air libre. Il faut être héroïque pour venir au stade car les conditions d’accueil du public sont lamentables.

LaVieimmo.com : Les autres solutions évoquées, le Stade Charléty et le Parc des Princes, ne sont pas envisageables ?

Max Guazzini : Il n’y a pas d’alternative. Il ne faut pas raconter n’importe quoi en ce qui concerne le Parc des Princes et la cohabitation avec le PSG. La ligue de foot et la ligue de rugby ne vont pas faire un calendrier « spécial Paris »... Même chose pour le Stade Charléty. C’est un stade fait pour l’athlétisme, pas pour le rugby. Quel dommage me direz-vous au passage, car nous y jouerions depuis longtemps ! Et puis la solution serait de détruire Charléty, avant de reconstruite le stade, alors que cette enceinte sert à autre chose. Allez expliquer ça aux gens... Nous ne sommes pas spécialement attachés au site de Jean Bouin, mais il n’y a pas d’autre endroit. Paris est une ville qui est cerclée par un périphérique et l’histoire veut que Paris Ouest, qui est la zone la plus aérée, soit l’endroit où se trouvent toutes les installations sportives principales.

LaVieimmo.com : Cela-va donc nécessiter des travaux de grande importance ?

Max Guazzini : Le projet a été choisi par un jury essentiellement composé d’architectes. Il s’agit d’une structure très légère, très écologique, puisque ce stade va produire son électricité et va récupérer les eaux de pluie. Il est d’ailleurs paradoxal que les Verts s’opposent au premier stade écologique de France ! Notez aussi que les riverains verront le terrain depuis chez eux, contrairement à ce qui est dit. On évoque un mur de 35 mètres, mais c’est faux, les riverains sont manipulés ! Les gens doivent également savoir que ce qui coûtera cher ne sera pas le stade lui-même, mais les parkings qui vont être creusés, avec, je le rappelle, 100 places réservées aux riverains. Il y aura aussi 8 000 ou 9 000 mètres carrés de galeries commerciales, en plus de bureaux et d’installations tertiaires. C’est un bon investissement pour la ville, qui pourra rembourser le stade progressivement, et qui pourra ensuite en tirer des bénéfices.

LaVieimmo.com : Et en ce qui concerne les scolaires qui utilisent les installations existantes ?

Max Guazzini :Le projet de nouveau stade s’accompagne d’un autre programme qui doit servir aux scolaires et aux jeunes du quartier. La mairie de Paris s’est réservée une partie de la pelouse d’Auteuil* pour y construire un vrai centre sportif avec une piste d’athlétisme éclairée et aux normes, un terrain de hockey homologué, deux terrains de basket, un terrain de rugby et un terrain de foot. A ce propos, on attend depuis 2007 que le préfet réunisse la commission des sites. Or, ceux faisant pression, j’entends par là l’UMP du 16ème, pour que le préfet ne réunisse pas les sites en questions, sont les mêmes qui demandent où iront les jeunes scolaires. De qui se moque-t-on ? Que les politiques s’occupent de politique et ne s’occupent pas de sport !

LaVieimmo.com : Pourquoi les élus UMP du 16ème veulent-ils bloquer ce projet ?

Max Guazzini : Parce qu’il existe un autre projet ! Si l’on ne fait pas un stade de rugby, que va-t-on y faire à la place ? Personne ne se pose la question mais il faut savoir qu’il existe un projet de salle de tennis avec salle de concert. Il y a aussi beaucoup d’interférences entre les personnes qui soutiennent ce projet de « Bercy bis » et ceux qui, parfois, sont politiquement contre le stade. Si Jean Bouin n’est pas refait, le rugby ne pourra pas continuer. J’aimerais savoir qui a intérêt à raconter que la manifestation d’opposants a rassemblé 6 000 personnes, alors qu’un constat d’huissier atteste qu’il n’y avait que 1 200 personnes ? Qui finance cette manipulation ?

Propos recueillis par Marc Fleury

*Au moment de la réattribution de la pelouse d’Auteuil à France Galop

Propos recueillis par LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 28/03/2010 à 22:10 par raffae

    On se moque de nous: 90% des personnes intérogées lors de l'enquête sont contre ce projet de nouveau Jean Bouin les 10% pour ne sont souvent pas parisiens donc ça ne sera pas payé avec leurs impôts et en plus ils ne connaissent souvent pas bien le projet. si on est contre ce projet on peut être pour une rénovation ou pour un projet omnisport comme celui des JO 2012. mais là c'est 100% Guazzini


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...