Paris
LaVieImmo.com
InterviewInterviewmercredi 4 novembre 2009 à 18h09

"Le nouveau Jean Bouin mettra l'accent sur le confort des riverains"


(©dr)

(LaVieImmo.com) - L’architecte Rudy Ricciotti, dont le projet de nouveau stade a été retenu en vue de la reconstruction du Stade Jean Bouin, revient en détail pour LaVieimmo.com sur la nature du projet architectural qui doit voir le jour à la porte d’Auteuil à l’horizon 2013.

LaVieimmo.com : Comment résumeriez-vous en quelques mots l’esprit du stade à venir ?

Rudy Ricciotti : Cet équipement sera comprimé au maximum : comprimé en gabarit, comprimé en plan et comprimé en hauteur. Notre ambition première était de réaliser une économie sur la consommation d’espace, raison pour laquelle nous avons tout fait pour que le périmètre du projet soit réduit au minimum. Le stade n’exploitera d’ailleurs pas les hauteurs ni l’emprise autorisées. Nous seront très en dessous. Pour imager, c’est comme si nous avions demandé à quelqu’un qui s’habille en 50 de faire une cure d’amaigrissement et de se serrer la ceinture pour porter du 38 ! Je tiens aussi à souligner que le projet architectural ne fait l’objet d’aucune polémique et que nous avons reçu un avis favorable des architectes des bâtiments de France.

LaVieimmo.com : Par quel biais êtes-vous parvenu à ce que le projet soit si bien accueilli ?

Rudy Ricciotti : Nous avons fait en sorte que le stade s’intègre au mieux au quartier. Le gabarit du stade ne dépassera pas ponctuellement 31 mètres de haut aux endroits les plus élevés et montera en moyenne à moins de 20 mètres. Et des efforts particuliers ont été faits en certains endroits, comme devant l’atelier classé de Le Corbusier ou les habitations de la rue Nungesser et Coli et Sarrail, afin de ne pas perturber la perspective. L’attention a aussi été mise sur le confort des riverains puisque nous avons veillé à ce que les sons soient absorbés au maximum grâce à des études de modélisation acoustique. Le niveau sonore sera ainsi minimal, et très réduit par rapport au niveau actuel. Les cris du public seront également contenus puisque les déplacements des spectateurs se feront par le biais de galeries périphériques de cinq mètres de diamètre favorisant l’absorption acoustique et faisant sortir un son feutré. Le projet veille aussi à ne pas créer de gêne lumineuse. Les stades sont habituellement éclairés avec d’interminables poteaux diffusant une lumière très violente. Nous avons choisi de notre côté de multiplier les points de diffusion, et des les intégrer dans les corniches.

LaVieimmo.com : Quels avantages la ville tirera-t-elle du nouveau stade ?

Rudy Ricciotti : Plus qu’un nouvel équipement sportif, le nouveau stade sera une véritable pièce urbaine, comme pouvaient l’être les arènes antiques d’Arles, Nîmes ou Rome. Il comprendra de nombreux commerce de proximité, et s’inscrira en cela dans la tradition haussmannienne des commerces en rez-de-chaussée. 500 places de parking seront également crées, dont 100 réservées aux riverains. J’ajouterai qu’à terme, le stade fera recette. Il sera payé en 25 ans, comme tout équipement sportif, grâce au loyer élevé acquitté par le Stade Français, aux loyers des commerces et aux loyers des parkings.

LaVieimmo.com : Quel sont les arguments de cet équipement en matière de développement durable ?

Rudy Ricciotti : Nous réaliserons de très importantes économies de matières premières sur la structure de l’enveloppe. Le stade sera en effet réalisé avec un béton fibré à ultra haute performance (BFUP), un matériau très dense et très mince composé de ciment et de fibres métalliques permettant d’avoir des sections comparables aux matériaux en acier. Cette technologie avant-gardiste permettra ainsi d’économiser l’équivalent de 10 ans de consommation d’énergie carbone d’un immeuble de 15 étages. De plus, 2 800m2 de panneaux photovoltaïques permettant l’éclairage des locaux et de l’aire de jeu seront mis en place en toiture.

Propos recueillis par Marc Fleury

Propos recueillis par LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...