Paris
LaVieImmo.com
PrestigePrestigelundi 29 mars 2010 à 14h52

Le "snake" de François Roche


Commandé par un collectionneur d’art contemporain, ce cube blanc a été conçu comme un écrin pour ses œuvres et une œuvre en soi. L’architecte iconoclaste François Roche a imaginé une structure serpentine innovante baptisée « snake », une architecture non standard à l’image des réalisations de son auteur.

(LaVieImmo.com) - Situé dans le 10e arrondissement, ce bien extraordinaire s’inscrit dans un quartier très vivant, entre la Gare de l’Est et les grands boulevards.

Cet espace de 350 m² accueille à la fois un espace réservé à l’exposition et à l’habitation. Cuisine, salle de bain, salle d’eau et chambre se déploient autour et à l’intérieur de la structure serpentine, alors que la collection du propriétaire s’étend sur les murs de ce vaste volume. Par ailleurs, une grande réserve aménagée de plus de 100 m² permet de conserver les œuvres dans les meilleures conditions. Une cour complète cet ensemble exceptionnel.

Un lieu habillé par les oeuvre d'art

Un ancien bâtiment industriel en brique accueille ce vaste volume. L’architecture hors du commun de ce lieu joue sur le fantastique. Ses espaces à la blancheur fantomatique, éclairés par une verrière zénithale, sont habillés par les œuvres d’art. Constituée d’une résille métallique recouverte de plâtre, sa forme innovante –le « snake »- met en scène l’espace à travers un parcours architectural : elle marque l’entrée dans le cube blanc et forme à son extrémité un point de vue sur le lieu et la collection de son propriétaire.

Il s'associe pour créer l'agence R&Sie(n)

Diplômé de l'Ecole d'Architecture de Versailles en 1987, François Roche s’associe en 1990 avec Stéphanie Lavaux pour créer l’agence R&Sie(n). Envisagée comme un outil de production critique, elle mène des réflexions autour de thématiques contemporaines, telles que l’hybridation, les mutations génétiques, le morphing et l’hyperlocalisme. L’architecte remet en cause les principes qui ont fondé l’architecture du XXe siècle. Ce qu’il recherche : « complexité, ambiguïtés, choses inédites et degré zéro de la citation ».

Un architecte exposé à Pompidou

Largement diffusées dans la presse architecturale, la pensée et l’architecture de François Roche ont également été exposées à de nombreuses reprises, comme « Quarante architectes de moins de quarante ans » (1990, Institut français d’architecture), « La Beauté » (Avignon), « Archilab 03 » (2001, Orléans), « I've heard about - A flat, fat, growing urban experiment » (2005, couvent des Cordeliers, Paris) ou la Biennale de Venise.
L’exposition Architectures non standard (au Centre Pompidou en 2004), dans laquelle ses projets étaient présentés, a montré comment l’utilisation des nouvelles technologies a renouvelé les codes et les formes de l’architecture contemporaine, permettant la création de formes innovantes comme le « snake », œuvre aujourd’hui iconique. Le succès international de l’architecte lui a permis d’enseigner dans de grandes universités comme Harvard, Columbia, UCLA.

François Roche est aussi l'auteur de l’Art Front Gallery à Tokamashi

L’agence R&Sie(n) a réalisé plusieurs maisons, comme la maison Spidernethewood à Nîmes dont les filets se déploient comme une toile d’araignée dans la végétation, ou la maison d’Ami Barak, construite en 2000 à Sommières, recouverte d’une bâche verte pour s’intégrer à la nature et protéger l’habitation du climat. François Roche est également l’auteur de lieux d’expositions comme l’Art Front Gallery à Tokamashi, un espace d’exposition dans un parking qui s’ouvre et ondule, ou le musée d’art contemporain de Bangkok.

Architecture de Collection

Visualiser ce bien à vendre

Laetitia André - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...