Paris
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 8 septembre 2008 à 14h57

Les élus PS du Grand Paris débattent de l'avenir de l'agglomération


(LaVieImmo.com) - Une réunion publique est organisée ce lundi 8 septembre autour de diverses personnalités PS de l’agglomération parisienne pour débattre de l’avenir du Grand Paris. Pascal Buchet, patron de la Fédération PS du département des Hauts-deSeine, Jean-Paul Planchou, président du groupe PS à la région et maire de Chelles (Seine-et-Marne) et Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris Bertrand Delanoë sont notamment attendus.

Marie-Laure Meyer, élue socialiste de Nanterre (Hauts-de-Seine) fait le point sur cette concertation qui réunira militants et élus, dans l’objectif de « s’approprier l’ensemble des enjeux de ce débat majeurs pour les années à venir ». Il s’agira donc ce soir d’étudier l’aménagement des abords de Paris, en tenant bien compte de la zone de rayonnement de la métropole.

Penser un « urbanisme total » dans une métropole des plus hétérogènes

La tâche est complexe puisque selon les critères retenus, le bassin parisien peut s’étendre « jusqu’au Havre », qu’un pôle d’emploi en particulier, la Défense, brasse énormément de trafic, tandis qu’un département, la Seine-et-Marne couvre à lui seul environ la moitié de la région Île-de-France… Les principales questions concerneront le cadre de vie : transports, logements et emplois, partenariats entre communes, fiscalité et solidarité. C’est sous ces aspects que Mme Meyer envisage de parler d’urbanisme. Les tours de grande hauteur aux abords de Paris ? Il ne s’agit pas aux yeux de l’élue socialiste du débat majeur. « Demandons-nous d’abord si c’est un bon support pour le logement, pour l’emploi, et quelles infrastructures de transports y sont adaptées ». Envisageons ensuite ces projets sous l’angle d’un « urbanisme total ». Comment aménager ces zones quand il y a des problèmes de transport ? En élargissant juste les rues pour faire passer un plus grand nombre de véhicule ? En créant des « transports innovants » ? Ou bien tout simplement en imaginant des « bassins de déplacement » dans lesquels logement et emplois ne seraient pas distants de plus d’une demi-heure ?

La réunion sur l'avenir du Grand Paris est prévue à 20h30, à l’école Fessart de Boulogne-Billancourt. Cette initiative devrait donner le coup d'envoi à d'autres concertations du même type dans les mois qui viennent.

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...