Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 16 février 2015 à 17h01

Les investisseurs particuliers se font plus rares à Paris


La Fnaim Grand Paris inquiète du retrait du marché des investisseurs particuliers
La Fnaim Grand Paris inquiète du retrait du marché des investisseurs particuliers
La Fnaim Grand Paris inquiète du retrait du marché des investisseurs particuliers (©dr)

La Fnaim du Grand Paris alerte sur la raréfaction des propriétaires-bailleurs dans le marché de la vente de la capitale.

(LaVieImmo.com) - Selon Gilles Ricour de Bourgies, président de la Fnaim du Grand Paris, les propriétaires bailleurs « représentent aujourd’hui moins de 10 % des ventes réalisées à Paris ».

Le responsable rappelle dans un communiqué « l’urgence de redonner confiance aux investisseurs particuliers. » Ces derniers se réduisant à peau de chagrin dans la capitale, ils « représentent, depuis l’annonce de l’encadrement des loyers en août 2014, moins de 10 % des ventes réalisées à Paris – contre 35 % en moyenne auparavant ». Or, les trois quarts de l’offre locative est aux mains de bailleurs privés...

Certaines mesures initiées par la Ville de Paris, tel le dispositif multiloc, vont dans un sens favorable. Mais « ces efforts sont brouillés par des signaux incompréhensibles, comme la hausse de la taxe résidentielle - mesure qui pourrait, à terme, être contre-productive », souligne le groupement qui milite pour la création d’un statut propre aux bailleurs privés.

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 17/02/2015 à 10:14 par Friand

    Rassurez-vous je plaisantais.
    Je suis convaincu qu'il y a beaucoup mieux à faire que d'acheter à Paris pour investir (en rendement ou plus-value).
    Mieux vaut acheter plusieurs biens dans des villes moins chères au lieu d'un seul bien à Paris. Il ne faut pas placer tous ses oeufs dans le même panier comme on dit.
    Et la FNAIM nous fait bien rigoler, disant qu'il faut redonner confiance aux investisseurs particuliers. Il faut plutôt baisser les prix, les investisseurs n'en peuvent plus.

  • 0 Reco 17/02/2015 à 05:32 par tron

    Voici les les résultats d'un marché subventionné à outrance et ayant attirés beaucoup trop les rentiers : le prix sont très élevés, la rentabilité est à chier et les gens ne peuvent plus acheter grâce à la flambée des prix.Il est grand temps de laisser le soufflé retomber.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...