Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 22 janvier 2009 à 09h16

Les Notaires confirment la lente érosion de l'immobilier francilien


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Des prix encore orientés à la hausse malgré une chute de 20 % des volumes de transactions : le dernier baromètre trimestriel de la Chambre des Notaires de Paris Île-de-France, rendu public jeudi matin, confirme le lent retournement du marché immobilier francilien. L’ajustement devrait se poursuivre sans réel décrochage en 2009, même si des « baisses conjoncturelles » ne sont pas exclues.

Tous types de biens confondus, 42 600 ventes de logements ont été conclues en Île-de-France au troisième trimestre de l’année dernière. En baisse d’environ 20 % en glissement annuel, ce volume de transactions est comparable à celui du troisième trimestre 1998. La chute est générale, mais elle affecte désormais plus durement Paris (-25 %) que la banlieue (-18 %). « Le troisième trimestre 2008 marque donc un tournant dans l’activité du marché immobilier francilien qui a connu un cycle exceptionnel de 10 ans de hausse ininterrompue des ventes et des prix », commentent les Notaires.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Des prix qui plient mais ne rompent pas Mais la page n’est pas encore complètement tournée puisque les prix, eux, continuent à faire preuve de résistance. Au troisième trimestre, les indices Notaires/Insee des prix des appartements affichaient en glissement trimestriel une hausse de 0,9 % à Paris intra-muros, et de 0,6 % dans les deux couronnes. A la même période, les prix des maisons ont gagné 1,1 % en Petite Couronne et sont restés stables dans la Grande Couronne. Les Notaires publient leurs indices avec un décalage de trois mois. Les données provisoires d’ores et déjà disponibles pour la fin de l’année montrent, « sans surprise », que « les tendances constatées au troisième trimestre 2008 se sont amplifiées au cours du quatrième ». Avec une chute de 25 % des transactions sur les seuls mois d’octobre et novembre, le trimestre devrait se solder par une progression trimestrielle de 0,9 % des prix à Paris, de 0,2 % en Petite Couronne (+0,5 % pour les appartements, -0.5 % pour les maisons), et une baisse de 2,5 %, la première en dix ans, dans la Grande Couronne (-1,5 % pour les appartements, -3,5 % pour les maisons). Les chiffres définitifs du quatrième trimestre devraient être dévoilés début avril.

Crédit et confiance En termes de perspective, les Notaires naviguent à vue et confessent qu’« une prévision au-delà du printemps 2009 est aléatoire » dans la mesure où « l’immobilier, comme les autres marchés, se nourrit à la fois de crédit et de confiance ». Deux denrées plutôt rares à l’heure actuelle… La Chambre ne se risque pas à faire de pronostic. Tout au plus juge-t-elle « probable que l’activité immobilière des premiers mois de 2009 ressemble aux derniers mois de 2008 et reste atone en nombre de transactions sur un fond de stabilisation, voire de baisse légère des prix ». Interrogé en début de mois par Lavieimmo.com, Jean-François Humbert, le président de la Chambre des Notaires d’Île-de-France, avait écarté le scénario d’un effondrement des prix dans la région, sans exclure « une baisse de l’ordre de 4 à 5 % » sur l’ensemble de l’année.

A plus long terme, les Notaires insistent sur le déséquilibre structurel entre l’offre et la demande de logements en Île-de-France. Un « déficit qui ne sera résorbé qu’avec une forte relance de la construction sur plusieurs années ». Tant que cet équilibre ne sera pas atteint, et en dépit de baisses localisées et ponctuelles, « les prix resteront structurellement orientés à la hausse », assurent-ils.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...