Paris
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 5 décembre 2014 à 17h57

Paris : 8 000 logements préemptables


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - La mairie de Paris a identifié 8 021 appartements susceptibles d’être préemptés et transformés en logement sociaux, selon BusinessImmo.com. Le site, qui s’est entretenu avec Ian Brossat, l’adjoint au logement, précise que ces appartements se trouvent dans 257 immeubles en copropriété répartis dans les 2e, 10e, 11e, 12e, 15e, 17e, 18e arrondissements.

A l’heure actuelle, la mairie de Paris ne peut préempter que des immeubles entiers. Le conseil de Paris votera le 15 décembre prochain une extension de ce droit aux appartements. Une manière, selon Ian Brossat, de « protéger le caractère populaire [de] quartiers soumis à une forte pression foncière, et d'éviter que des familles soient chassées de leur appartement quand celui-ci est mis en vente ». La mesure contribuerait également à faire en sorte que l’ensemble des arrondissements de la capitale contribuent à l’objectif de 25 % de logements social fixé par la loi SRU pour 2025.

C. H. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 07/12/2014 à 13:22 par jeje

    ce qui me sidère c'est l'abus de droit des pouvoirs publiques sur le petit particulier contribuable, mais qui n'a aucune efficacité sur les racailles qu'ils chérissent.

  • 0 Reco 07/12/2014 à 10:23 par LibDub

    Une honte..
    Les gens qui bossent ne peuvent plus se payer un logement dans Paris, par contre on subventionne la venue de la racaille avec l'argent pubic

  • 6 Reco 05/12/2014 à 20:33 par MisterHadley

    En fait, non, c'est même l'inverse..!

    Préempter pour améliorer sur le papier la "production" de HLM, tout en ne pouvant aucunement construire deslogements supplémentaire fait mathématiquement se restreindre l'offre disponible ensuite dans le secteur privé...

    Si 8000 logements du secteur privé sont donc préempter pour devenir du HLM, ce sont donc 8000 logements du secteur privé qui disparaissent purement et simplement de ce secteur-là, au profit du publique...

    Donc, 8000 logements en moins qui ne sont plus disponibles ensuite pour les classes moyennes qui ne parviennent déjà pas à se loger à Paris intramuros...

    Donc, moins d'offres disponibles = demande d'autant plus forte et non satisfaites...

    Donc, au pire, maintiens des prix, au mieux, augmentation des prix.

    La loi de l'offre et de la demande, tout bêtement.

  • 0 Reco 05/12/2014 à 19:05 par Robert

    Les prix parisiens vont chuter après cela!!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...