Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 12 janvier 2011 à 14h30

Prix de l'immobilier : +20 % à Paris en 2010


Les prix s'installent au-dessus des 7500€/m²
Les prix s'installent au-dessus des 7500€/m²
Les prix s'installent au-dessus des 7500€/m² (©dr)

Les prix de l’immobilier à Paris ont progressé de plus de 20 % en 2010, et dépassent désormais les 7 500 euros, selon MeilleursAgents.com. Si la hausse se poursuit, des signes d'accalmie semblent poindre.

(LaVieImmo.com) - 7 572 euros. C’est, selon le dernier baromètre MeilleursAgents.com, le prix que le mètre carré a atteint, en moyenne, au mois de décembre dans la capitale. Ce niveau, supérieur de 2 % à celui observé en novembre, confirme les dernières prévisions de la Chambre des Notaires d’Île-de-France, qui estimait début décembre que le prix du mètre carré parisien atteindrait le niveau record des 7 500 euros à la fin de l’année. Comme les notaires, MeilleursAgents évalue donc à un peu plus de 20 % l’ampleur de la hausse sur les douze derniers mois. Une hausse historique, désormais aussi marquée pour les petites surfaces (studios et deux pièces, en hausse de 21 %) que les grandes (+19,6 %). « Dans un contexte général de peur de l’avenir, la pierre a retrouvé, au même titre que l’or, son statut de valeur refuge, commente Sébastien de Lafond, président et fondateur de la société. La demande, très forte, a poussé les prix très haut partout où l’offre de biens est limitée, en particulier à Paris ».

Début de sagesse ?

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Mais la hausse ne s’est pas arrêtée aux portes de la capitale. Passé le périphérique, MeilleursAgents.com, rapporte des hausses à deux chiffres dans le département des Hauts-de-Seine (20,3 % sur douze mois, à 5 759 euros du mètre carré), qui n’aura jamais autant mérité son surnom de « 21ème arrondissement de Paris », et le Val-de-Marne (+11,8 %, 4 089 euros). La Seine-Saint-Denis, moins prisée, enregistre malgré tout une progression de près de 9 % (3 168 euros). Au seul mois de décembre, le baromètre fait apparaître une hausse de 2,7 % dans les Hauts-de-Seine, mais deux baisses de 0,2 et 0,9 % dans le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis, « deux départements qui ne progressent globalement plus depuis six mois », commente Sébastien de Lafond, qui voit dans cette accalmie un possible « début de sagesse ».

« Au début de la crise en 2008, les prix en petite couronne avaient commencé à baisser six mois avant les prix parisiens, rappelle le dirigeant. La stabilisation, voire la baisse des prix dans ces départements est peut-être un signe avant-coureur d’un retour à plus grande rationalité dans la capitale ». La tendance à la stabilisation, voire à l’allongement des délais de transaction, déjà constatée la semaine dernière par le réseau Century 21, va dans le même sens. Dans un entretien à LaVieImmo.com, Laurent Vimont, président de Century 21 France, notait que « même si Paris est un marché à part en France, les acheteurs ne sont pas prêts à acheter n’importe quoi à n’importe quel prix. Une preuve que le marché est en train de se gripper : les délais de transactions, qui avaient fortement baissé tout au long de l’année, ont regagné 4 jours au quatrième trimestre », ajoutait-il, anticipant une poursuite du phénomène cette année. Sans prendre le risque de prédire l’évolution des prix en 2011, Sébastien de Lafond rappelle l’adage bien connu des « baissier », selon lequel « l’immobilier est comme les arbres, il ne monte pas jusqu’au ciel ».

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 13/01/2011 à 09:33 par Agent I

    D'ici 5 ans : Seine-st-Denis = 7 500 euros du mètre

  • 0 Reco 12/01/2011 à 15:59 par lapoliss

    En gros, rien de nouveau sous le soleil de l'immobilier parisien depuis la dernière publication des Notaires !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...