Paris
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 30 juillet 2008 à 18h00

Tours de haute taille, des avis partagés


(LaVieImmo.com) - Dans une tribune intitulée « Penser le Paris de demain », publiée mardi par le quotidien Libération, Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris chargée de l’Architecture et de l’Urbanisme, est revenue sur le projet de Bertrand Delanoë de construire des tours de grande hauteur en périphérie de la capitale.

Ouvrir le débat sans le caricaturer

« Le visage de notre cité change […]. Il est à mes yeux de la responsabilité des élus d’accompagner et même de précéder ce mouvement, en ouvrant le débat sans le caricaturer », argumente l’adjointe au maire, avant d’avancer quelques objectifs chiffrés pour la durée de la nouvelle mandature : 27 000 logements neufs, dont au moins 13 500 sociaux. En dérogeant « là où c’est possible » à la limite actuelle des 37 mètres, Mme Hidalgo entend libérer 20 à 30% de constructibilité supplémentaire. Un gain non négligeable « au regard de la crise qui frappe un grand nombre de familles ».

Pour les immeubles d’habitation, la taille des constructions serait limitée à 50 mètres, soit 15 étages. Pour ce qui est des bureaux, « ne nous interdisons pas de construire plus haut », poursuit Anne Hidalgo, « non par orgueil, ou par sens de la démesure, mais bien par pragmatisme ». Pour rester dans la course et créer des emplois, au sein de « pôles d’intelligence et d’excellence ». C’est dans cette perspective que le parc d’exposition de la porte de Versailles devrait accueillir « un immeuble de très grande hauteur, une œuvre architecturale admirable » composé d’un hôtel, de bureaux et d’activités en lien avec le centre des Congrès. Cinq autres sites ont été « identifiés » : Clichy-Batignolle, porte de la Chapelle, porte de Montreuil, Bercy-Charenton et Masséna-Bruneseau.

Retour sur un projet contesté

Le 8 juillet dernier, le conseil de Paris annonçait le lancement d’une étude portant sur la construction dans la capitale d’immeubles de plus de 37 mètres. Ce plafond est de rigueur, depuis 1977, pour toute construction dans la couronne parisienne. Des modifications ponctuelles du Plan Local d’Urbanisme sont désormais envisagées pour revoir localement cette limite. L’idée avait suscité de vives critiques, tant dans l’opposition (cliquez ici) qu’auprès des parisiens (cliquez ici).

Cette nouvelle résolution est-elle une réponse adaptée à la crise du logement ? Répond-elle vraiment aux critères écologiques mis en avant par l’équipe de Bertrand Delanoë ? Nous vous avons posé la question à l’occasion de notre dernier sondage (cliquez ici). Vous avez été près de 250 à voter, et si vous avez en très grande majorité un avis sur la question (97%), vos opinions sont très partagées…

A 57%, les votants soutiennent le projet de construction de haute taille, même si 31% craignent de voir se répéter les erreurs du passé. Ils sont 42% à redouter un impact dommageable sur l’environnement.

Qu’en pensez-vous ? Nous attendons vos commentaires, vos arguments, et n’oubliez pas de voter pour notre nouveau sondage : « Le moment est-il venu de réaliser une acquisition immobilière ?».

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...