Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 21 janvier 2015 à 10h51

Vers un "Seloger" du logement social à Paris


Ian Brossat annonce la création d'un "Seloger" du logement social à Paris
Ian Brossat annonce la création d'un "Seloger" du logement social à Paris
Ian Brossat annonce la création d'un "Seloger" du logement social à Paris (©dr)

Dans un entretien à Metronews, Ian Brossat, l'adjoint PCF en charge du logement à Paris, met l'accent sur le logement des classes moyennes dans la capitale.

(LaVieImmo.com) - « Nous manquons de logements pour les classes moyennes », déclare l'élu, qui compte développer le logement intermédiaire après avoir fait du logement social son cheval de bataille.

« Dans les arrondissements qui comptent déjà une part importante de logements sociaux, comme le 13e, le 19e ou le 20e, toute construction privée neuve de plus de 800 mètres carrés comprendra 30 % de logements intermédiaires », indique Ian Brossat à Metronews.

La mairie prévoit ainsi de créer 1 000 à 1 500 nouveaux logements par an, « en plus des 7 000 à 7 500 logements sociaux déjà prévus ». Les familles seront privilégiées, annonce Ian Brossat, qui en fait sa « priorité absolue » : ains, les « trois quarts des logements produits, contre deux tiers auparavant, seront familiaux (par opposition aux « logements foyers » destinés aux étudiants ou aux jeunes travailleurs, ndlr). En outre, un tiers de notre production comprendra des F4 ou plus », lit-on dans les colonnes du quotidien. Le logement étudiant continuera en parallèle son rythme de production de l'ordre du millier par an.

Se positionner sur un échantillon d'offres de logement

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

Enfin, côté attribution des logements sociaux, la mise en place du nouveau système de cotation sera généralisée au premier semestre 2015. Mais, autre nouveauté, « un Seloger.com du logement social » va voir le jour, promet l'élu : baptisé « Loc'annonce », celui-ci permettra au demandeur de logement social de « se positionner sur un échantillon d'offres sans attendre qu'on lui en propose ». De quoi affiner les recherches, et diminuer le taux de refus des demandeurs, qui s'élève à 40 %...

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...