Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 17 novembre 2006 à 14h56

XIXè, Xè, XVIIIè, des quartiers de plus en plus populaires


(LaVieImmo.com) - Dans le nord contrasté de la capitale, les secteurs autrefois abordables voient leurs prix se rapprocher de ceux des quartiers recherchés.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Le nord de Paris regroupe les anciens quartiers populaires de la capitale. Mais, dans les faits, on trouve de tout dans les IXe, Xe et XVIIIe arrondissements. Quoi de commun, en effet, entre les immeubles haussmanniens des secteurs de l'Opéra ou de la place Saint-Georges (5 500 euros le mètre carré), dans le iXe, et l'habitat des quartiers de la Chapelle ou de la Goutte-d'Or (3 800 euros le mètre carré), dans le XVIIIe ? Bien que le paysage immobilier soit contrasté, les tendances sont identiques : la hausse des prix ralentit et les exigences des acheteurs s'affirment. Ainsi, dans le XVIIIe, « la demande augmente pour les immeubles haut de gamme, comme ceux des rues Caulaincourt ou Saint-Vincent. Mais les acheteurs n'acceptent plus de payer des prix fous pour des biens de piètre qualité », explique Olivier Lepoivre, de l'agence Century 21 Montmartre Prestige. Philippe Chaudière, de l'agence Laforêt, dans le IXe, fait la même observation : « Les appartements surévalués restent sur le marché, mais les vendeurs ne se décident pas à baisser les prix. » De façon générale, les écarts se réduisent. Dans le IXe, les prix pratiqués dans le quartier des Grands Boulevards, de Clichy ou de Rochechouart ont presque rattrapé ceux de la célèbre rue des Martyrs, épine dorsale de l'arrondissement. Barbès et Pigalle restent moins chers, mais certains agents constatent, amusés, que des Britanniques, moins gênés par l'environnement « original » du quartier, commencent à y acheter des appartements. Dans le XVIIIe, le secteur des Abbesses, autrefois bon marché, affiche à présent des niveaux de prix dignes des plus beaux quartiers. des secteurs métamorphosés Les travaux de rénovation et d'aménagement de voirie ainsi que la création d'espaces verts sont légion. La rue de Maubeuge, les boulevards de Clichy et Barbès (IXe), le quartier des Abbesses, les secteurs Cavallotti et Montmartre (XVIIIe), ou encore le quartier de la gare du Nord (Xe), changent de visage. L'impact de ces métamorphoses sur l'évolution des prix demeure incertain : certains agents estiment qu'elles doperont les ventes, d'autres pensent, au contraire, que les riverains, découragés par les difficultés de circulation et de stationnement, finiront par partir ... A suivre, donc !

Caroline Truc

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...