Paris
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 13 janvier 2012 à 11h46

Berges de Seine : Fillon rejette le projet de la Mairie de Paris


Le Premier ministre François Fillon s'oppose au projet cher au Maire de Paris
Le Premier ministre François Fillon s'oppose au projet cher au Maire de Paris
Le Premier ministre François Fillon s'oppose au projet cher au Maire de Paris (©Remi Jouan)

Bertrand Delanoë informe dans un communiqué de presse que le Premier ministre a posé son veto pour la mise en œuvre du projet de renouveau des voies sur Berges à Paris. C’est une nouvelle partie de ping-pong qui s’ouvre entre l’Etat et la Mairie.

(LaVieImmo.com) - Dans une lettre publiée par Le Monde, François Fillon annonce en effet son refus de conventionner le projet lancé depuis trois ans. Le Premier ministre évoque plusieurs raisons, comme les difficultés de circulation que causerait ce projet, et « l’absence réelle d’offre d’alternative en matière de transports collectifs ». Il craint en outre une privatisation de l’espace public de la rive gauche qui nuirait à la libre circulation des personnes.

M. Fillon souligne que les études sont évasives quant aux modalités de report de la circulation automobile, et note par ailleurs l’importance de préserver l’activité portuaire sur les Berges de Seine. Enfin, il se dit concerné par la « conservation de l’aspect minéral des quais, pourtant inscrits au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO ».

Un « diktat du gouvernement »

De quoi provoquer l'ire de l'édile parisien, qui annonce avoir pris connaissance de ce désaveu du gouvernement par voie de presse. Bertrand Delanoë s’indigne dans un communiqué de ce qu'il juge un « diktat du gouvernement », selon lui « inacceptable dans sa méthode, son contenu et son principe ». Car sur le fond, ce projet porté par la Mairie avait fait l’objet de nombreuses concertations et enquêtes, et avait reçu des avis favorables tant de la part des Parisiens que des collectivités, et même obtenu l'aval, d'après M. Delanoë des services de l’Etat. Ce dernier déplore enfin un « acte partisan » injustifié, de la part de François Fillon, qui briguerait par ailleurs le poste de Maire de Paris pour 2014.

Marielle Davoudian - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 24/01/2012 à 00:17 par AParis

    Tiens, il y en a d'autres qui ont remarqué que pas un de ces projets pharaonique ne comporte la création de transports publics supplémentaires pour remplacer les trajets en voiture:
    Comme me l'a fait remarquer un Vert, le transport des gens c'est pas leur problème. Ils n'ont qu'à se démerder.

  • 0 Reco 13/01/2012 à 19:49 par nimportequoi

    La seule chose qu'il aura fait de correcte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...