Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 17 juin 2013 à 14h53

Ces 10 lycées parisiens qui dopent les prix de l'immobilier


Le lycée Henri IV se hisse premier du classement
Le lycée Henri IV se hisse premier du classement
Le lycée Henri IV se hisse premier du classement (©Wikimedia Commons)

Le site Wall-Market.com publie une étude sur l’impact des dix lycées les plus renommés de la capitale sur les prix de l’immobilier*. Résultat : des hausses de 10 à 15 % près des lycées Henri IV et Louis-le-Grand…

(LaVieImmo.com) - On s’en doutait, les lycées prestigieux font monter les prix de la pierre environnante. Mais restait à savoir dans quelles proportions. Wall-Market.com publie sa cartographie parisienne des flambées observées à la vente, à proximité de ces établissements.

Selon l’étude, ce sont deux grand lycées du 5è arrondissement, Henri IV et Louis-le-Grand, qui ont le plus renchéri l’immobilier alentour : les hausses y sont en effet entre 12 % et 15 %. Les biens proches des lycées Pasteur (Neuilly-sur-Seine), Jean-Baptiste Say (16è) ou encore Carnot (17è) ont été valorisés de 8 à 10 %. Enfin, dans le secteur de Janson de Sailly (16è), ou encore de Chaptal (8è) pour ne citer qu'eux, on se contente de hausses comprises entre 5 et 8 %, d'après Wall-Market.

Un classement bien utile pour ne pas subir le contrecoup de la carte scolaire, instaurée en 1963 : « Plus qu'une question de surface et de standing, il apparaît que la scolarité des enfants et le rattachement du domicile aux établissements de prestige sont des arguments cruciaux dans le choix d'un appartement », souligne l'étude.

Un dispositif contesté, car « à une rue près, il peut être impossible d'inscrire son enfant dans le collège ou le lycée désiré ». Certains sont ainsi prêts à tout pour inscrire leur enfant dans les meilleurs établissements, rappelle Wall-Market.

Les 10 lycées parisiens qui influencent les prix de l'immobilier

  • 1 - Henri IV (5è arrondissement) : entre 12 et 15 %
  • 2 - Louis-le-Grand (5è arrondissement): entre 12 et 15 %
  • 3 - Pasteur (Neuilly-sur-Seine) : entre 8 et 10 %
  • 4 - Jean-Baptiste Say (16è arrondissement) : entre 8 et 10 %
  • 5 - Carnot (17è arrondissement) : entre 8 et 10 %
  • 6 - Victor Duruy (7è arrondissement) : entre 8 et 10 %
  • 7 - Janson de Sailly (16è arrondissement) : entre 5 et 8 %
  • 8 - Chaptal (8è arrondissement) : entre 5 et 8 %
  • 9 - Condorcet (9è arrondissement) : entre 5 et 8 %
  • 10 - Charlemagne (4è arrondissement) : entre 5 et 8 %

Retrouvez les prix de l'immobilier à Paris, arrondissement par arrondissement : cliquez ici.

*Enquête réalisée par wall-market.com auprès de ses agences partenaires sur l'influence que pouvaient avoir certains lycées sur les prix du m² à Paris, mesurant l'augmentation du prix de vente des appartements familiaux fonction de la sectorisation scolaire.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 20/06/2013 à 17:55 par snoopygirl

    Voilà un article complètement faux ! la carte scoalire a été supprimée à Paris en 2008 !( Cf le site du rectorat : http://www.ac-paris.fr/po rtail/jcms/piapp1_48625/s uppression-de-la-carte-sc olaire-a-paris?hlText=car te+scolaire). comme le disais un post précédent, il y a 4 secteurs et chaque élève choisit 10 voeux. Donc un élève habitant porte d'Italie, s'il est brillant, peu aller à Henri IV !

  • 0 Reco 19/06/2013 à 14:24 par lesclesdumidi.com

    C'est ça que je trouve un peu honteux à Paris, des loyers exhorbitants.... Un étudiant qui a un budget limité ne peut pas se permettre d'avoir un logement + payer sa prestigieuse école, on a déjà donc une inégalité au niveau de l'accession à la connaissance...
    Alors soit un étudiant trime parce qu'en plus des cours, il doit courir à droite à gauche pour trouver un job en plus de ses études (ce qui est la plus grande cause d'échec scolaire), soit bah il doit se diriger vers un niveau d'étude plus accessible à l'inscription. Il faut que l'état fasse quelque chose pour augmenter la qualité des formations et des compétences de ses habitants.

  • 0 Reco 18/06/2013 à 15:06 par raspail

    le 5eme devrait etre le quartier le plus chere de paris donc si l,education est la base de la reussite social surtout en france si vous avez fait vos etudes dans les meilleurs ecoles vous aurez les postes les plus important

  • 0 Reco 18/06/2013 à 14:20 par Alice

    Les collèges sont sectorisés à Paris mais les lycées sont partagés en quatre districts. On peut très bien habiter dans le XVème arrondissement et choisir un lycée du XVIème. Pour ne pas dire que les lycées Henri IV et Louis-le-Grand ont un recrutement national...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...