Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 23 février 2012 à 11h05

"Coup de frein" sur les prix de l'immobilier en IdF


Des prix et des ventes qui marquent le pas
Des prix et des ventes qui marquent le pas
Des prix et des ventes qui marquent le pas (©dr)

La chambre des Notaires de Paris-Ile-de-France observe une franche décélération du marché immobilier francilien au 4ème trimestre 2011. Si l’année dernière reste malgré tout un bon cru, une baisse des prix de 5 à 10 % « est aujourd’hui le scénario le plus probable » sur l’année 2012.

(LaVieImmo.com) - « La rupture avec le long cycle haussier » est bel et bien consommée en Ile-de-France, constatent les Notaires franciliens dans leur dernière note de conjoncture. L’étude des avant-contrats de vente (promesses de vente) permet d’anticiper une « légère érosion » des prix, visible dès le début de l’année. « Les prix pourraient baisser de l’ordre de 1 % dans Paris pendant les trois premiers mois de l’année », un repli qui devrait perdurer au moins jusqu’au début du printemps, prévoient les officiers ministériels.

Baisse probable de 5 à 10 %

Ce que laissait déjà voir l’analyse des trois derniers mois de l’année : à Paris au quatrième trimestre, les prix des appartements anciens se sont stabilisés (+0,2 % en variation trimestrielle) au prix record - peut-être le dernier avant quelque temps - de 8 390 euros par mètre carré en moyenne. Les maisons anciennes dans les villes de petite et grande couronne parisienne affichant quant à elles une baisse, respectivement de -1,2 % et -1 % sur cette période.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Quid du reste de l’année ? « Au total, une baisse des prix comprise entre 5 et 10 % selon les différents secteurs de l’Ile-de- France est aujourd’hui le scénario le plus probable du marché immobilier en 2012 », pronostique la note de conjoncture. A noter que ce scénario rejoint celui effectué fin 2011 par Standard & Poor's France...

Côté ventes, c’est le même constat. Si sur l’année 2011, le nombre de transactions est resté élevé, à 177 000 ventes tous logements confondus (contre 195 000 en 2010), le volume s’est lui aussi tassé fin 2011. Ce dernier est en recul de 22 % par rapport à la même période en 2010. A relativiser, toutefois, compte tenu de « l’exceptionnel 4ème trimestre 2010 », rassurent les notaires.

Les prix des appartements au m² en Ile-de-France

(moyenne septembre - décembre 2011/ variation par rapport à juin - août 2011/ par rapport à septembre - décembre 2010)

  • - Ile de France : 5 550 €/m² / -0,4 % / +10,6 %
  • - Paris : 8 390 €/m² / +0,2 % / +14,7 %
  • - Petite couronne : 4 440 €/m² -0,7 % / +8,8 %
  • - Hauts-de-Seine : 5 400 €/m² -0,2 % / +10,2 %
  • - Seine-Saint-Denis : 3 290 €/m² -1,5 % / +6,3 %
  • - Val-de-Marne : 4 280 €/m² / -1,5 % +7,2 %
  • - Grande couronne : 3 140 €/m² / -0,9 %/ +5,0 %
  • - Seine et Marne : 2 760 €/m² / -1,2 % / +2,2 %
  • - Yvelines : 3 940 €/m² / +0,2 % / +7,7 %
  • - Essonne : 2 780 €/m² / -1,9 % / +3,4 %
  • - Val-d’Oise : 2 840 €/m² / -1,9 % / +3,4 %

Tous les prix ville par ville en Ile de France : cliquez ici.

Les prix des maisons en Ile-de-France

(moyenne septembre - décembre 2011/ variation par rapport à juin - août 2011/ par rapport à septembre - décembre 2010)

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 26/02/2012 à 22:35 par acheteur

    d'ici mars 2012!!!
    ;-))

  • 0 Reco 24/02/2012 à 18:36 par Friand

    -5 à -10%

    Exact on devrait arriver à ça... d'ici mars 2013.
    Mais attendez de voir la suite ;)

  • 0 Reco 24/02/2012 à 15:14 par Manu

    Ca baisse, oui c'est évident mais ça ne se voit pas dans les prix des annonces : ce sont les négo qui sont pas contre conséquentes. Et c'est bien le prix définitif qui compte, pas le prix affiché.
    Le point intéressant de cet article n'est pas tellement les chiffres mais plutôt le virage à 180° des notaires d'IDF. Ils prévoyaient une stabilisation des prix en 2012, puis une baisse mais très localisée. On est maintenant dans un discours où on atteint 10% de baisse dès 2012. Qu'est-ce que ça sera dans 3 mois !

  • 0 Reco 24/02/2012 à 14:09 par antoine

    "Il n'y a toujours pas de baisse en Ile De France !!!!"

    ah bon?

    moins 1.9% entre decembre 2011 et fevrier...

    il serait temps de se mettre a jour: on nest plus en 2011! Cest fini! hein?

  • 0 Reco 24/02/2012 à 13:43 par voixcassee

    Je rappelle à tous ceux qui parlent de bulle et cie.
    Il n'y a toujours pas de baisse en Ile De France !!!!
    On a pourtant eu la prévision d'une baisse en 2011, 2010, 2009...

  • 0 Reco 23/02/2012 à 13:55 par antoine

    "Hollandissime"

    alors on est devenu investisseur maintenant? fais tu parti de la gauche faux cul par hasard

  • 1 Reco 23/02/2012 à 13:52 par Julienp

    "Baisse probable de 5 à 10 %"

    En même temps, sur ces 10 dernières années la hausse a été tellement importante qu'une baisse de 5, 10, ou 15% ne ne va pas révolutionner le monde !
    Comme le disent souvent les économistes, une belle doit éclater pour être une bulle, sinon c'est une simple surévaluation...

  • 1 Reco 23/02/2012 à 13:26 par bungle

    La logique est respectée, 10 ans de hausse quasi continue entrainant une bulle gonflée à bloc, maintenant, c' est la baisse, n' en déplaise aux fans des 'pénuries de logements' , des ' valeurs refuges ' ou je ne sais quelle autre ânerie...

  • 0 Reco 23/02/2012 à 13:17 par Hollandissime

    Mon bon Toine, où prends-tu que les appartements à Paris sont des appartements de merde?

  • 0 Reco 23/02/2012 à 12:59 par Helios

    le développement d'une bulle c'est "un bon cru" ?
    Allez dire ça dans les pays où elle a explosé....

  • 0 Reco 23/02/2012 à 12:49 par antoine

    je me marre en voyant ces cretins de parisiens en achetant un appart ou une maison de merde classé G et hors de prix e..... n d'endettant sur 30 voire 35 ans !!

    ils vont morfler et ca sera uniquement de la regularisation naturelle!: les cretins meritent d'etre surendettés!

  • 1 Reco 23/02/2012 à 12:41 par Hollandissime

    Mon bon Toine, tu ne t'épuise pas, à la fin, à tenir toujours le même langage.
    On est en 2012 plus en 2011.

  • 0 Reco 23/02/2012 à 12:22 par antoine

    ben alors tomitomate ne se la pete plus la? mais ils sont ou, mais ils sotn ou mais ils sont les AI? sont ils en train de piler bagage?

    genial: les boulangeries et boucheries vont revenir dans nos centres villes! enfin!

  • 0 Reco 23/02/2012 à 12:19 par antoine

    "Baisse probable de 5 à 10 %"

    et ce sont les notraires qui le disent!!!!!!!! ca va faire mal, tres tres tres mal!

  • 0 Reco 23/02/2012 à 12:18 par antoine

    les investisseurs du dimanche vont tres vite s'en morde les doigts, en voyant le prix de leur appart pourri parisien fondre comme neige sous soleil

  • 0 Reco 23/02/2012 à 11:30 par Nick

    Fini l'eurphorie ! comme en '40 (et en 2008)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...