Paris
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 31 mai 2011 à 09h36

IdF : Plus de 400 000 demandeurs d'HLM en mars


Des demandes de HLM toujours plus nombreuses
Des demandes de HLM toujours plus nombreuses
Des demandes de HLM toujours plus nombreuses (©dr)

A l’occasion des Assises régionales du logement, qui s’ouvrent aujourd’hui à la Cité internationale universitaire, le quotidien 20 Minutes révèle d’après une note de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme qu’il s’est procurée, que la barre des 400 000 demandeurs d’HLM est franchie en Île-de-France...

(LaVieImmo.com) - Les professionnels du logement social réunis ce mardi autour de l’habitat francilien ne pourront pas éluder ce fait. Avec 406 283 personnes en attente d’être logées en HLM, la région est saturée de demandeurs, alors qu’il n’y avait au 1er janvier 2009 « que 75 000 logements disponibles » selon le quotidien. La cause de ce faible stock, « l'impossibilité, pour une part des ménages modestes, de quitter ce parc », explique la note. Et le résultat, c’est qu’il faut un délai d’attente de 5,4 ans en moyenne pour trouver un HLM, contre 3,8 ans en 1992.

29 % des demandeurs à Paris

A Paris, la tension est encore plus vive, car « la capitale concentre 29 % des demandeurs, alors qu'elle ne représente que 19 % du parc social de la région », poursuit 20 Minutes. Les bailleurs sociaux, promoteurs, élus et encore la Fédération française du bâtiment (FFB) réfléchiront donc lors de la 3ème édition des Assises régionales du logement à la question suivante : Comment doubler la production et construire 60 000 à 70 000 logements par an ?

« On arrive à en construire 45 000. Mais on se heurte à la problématique du foncier. La pénurie pousse les gens à faire de la surenchère. Il faudrait bloquer le prix du foncier », fait part au gratuit Emmanuelle Cosse, vice-présidente (EELV) du conseil régional, en charge du logement et présente à la table ronde.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 31/05/2011 à 19:47 par midève

    Ras le bol d'article de ce genre. quand on n'a pas les moyens, on va en banlieue! C'est ce que font les revenus moyens. Mais non, ceux qui ont le droit aux HLM, eux, veulent Paris.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...