Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 20 juillet 2011 à 18h33

IdF : Recul des ventes, pas des prix immobiliers...


Les ventes se font plus rares à Paris
Les ventes se font plus rares à Paris
Les ventes se font plus rares à Paris (©dr)

La dernière note de conjoncture trimestrielle des Notaires de France fait état d’une baisse de croissance des ventes dans l’immobilier ancien en Île-de-France. Les volumes perdent 4 % entre le 1er trimestre 2010 et le 1er trimestre 2011. Une tendance qui semble gagner la province, où la perte de vitesse est de 3 % par rapport au quatrième trimestre 2010. Sur le front des prix, quelques villes sont en baisse, mais l'Île-de-France crève toujours le plafond.

(LaVieImmo.com) - Le monde immobilier continue de bouger. Les logements anciens affichent une contraction des ventes un peu partout sur le territoire, et les écarts de prix se poursuivent, d’après les Notaires. C’est en Île-de-France que la tendance est la plus flagrante, avec des ventes de logements en repli de 4 % par rapport au 1er trimestre 2011. En province, « les volumes sont hausse de 24 % par rapport au 1er trimestre 2010 mais en baisse de 3 % par rapport au 4ème trimestre 2010 », indiquent les Notaires. Des chiffres toutefois à nuancer, cette baisse étant « habituelle » en cette période de l’année, précisent-ils.

Les Français préfèrent les appartements

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

En termes de prix, les logements sont restés haussiers à l’échelle nationale au 1er trimestre. Mais les maisons ont moins augmenté à cette période que les appartements, avec respectivement +7,8 % contre +10,5 %. Les notaires voient là la conjugaison de deux éléments : d’une part, les acquéreurs se sont davantage tournés sur les appartements, réputés généralement moins onéreux que les maisons. Et d’autre part, « l’attrait du placement immobilier dans le logement collectif, valeur refuge offrant aux investisseurs des performances moins aléatoires que les placements boursiers » .

-6,5 % à Limoges

L’Île-de-France reste la région où les prix sont le plus en hausse en un an, de 16,5 %, mais comprend des disparités très importantes : +20,8 % à Paris par exemple, contre +5,8 % dans l’Essonne. A contrario, les villes où les prix sont en baisse sont Limoges (1 182€/m², -6,5 % sur un an), Bourges (1 405€/m², -1,3 %), Besançon (1 707€/m², -1,3 %), Amiens (2 066€/m², -0,5 % sur un an), et Rouen (2 211€/m², -0,5 %).

Le neuf en ressort également impacté, de par la réduction des avantages fiscaux liés à l’investissement locatif : ainsi, seuls 22 000 logements se sont vendus au 1er trimestre, « soit 17,2 % de moins qu’au 1er trimestre 2010 », annoncent les officiers ministériels. Un marché incertain, tributaire des investisseurs - qui ont représenté les deux tiers des ventes en 2010 - et pour lequel les effets du nouveau prêt à taux zéro plus (PTZ+) se font attendre.

Les 5 plus fortes hausses de prix des appartements sur un an

Paris : 7 780€/m², +20,8 %

Haute-Corse : 2 322€/m², +20,1 %

Lille : 2 973€/m², +17,8 %

Reims : 2 225€/m², +11,3 %

Bordeaux : 2 867€/m² : +11,1 %

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 28/07/2011 à 10:10 par poilagratter

    Toujours aussi manichéen ce cher antoine; à croire qu'il bosse pour le PAP ou pour un site quelconque internet chargé de decsendre en flammes tous les AI de la terre, bons et mauvais réunis dans le même panier.....toute discussion en devient illusoire....louve me semble avoir un regard bien plus objectif sur la profession et sur les mécanismes de fixation des prix.....qu'il y aie des pigeons prêts à acheter les yeux fermés à des prix exorbitants ça n'est pas nouveau mais ce n'est pas la majorité et ceux là ne suffiraient pas à entretenir le marché immobilier dans sa globalité....la demande se régule d'ele même quand le marché atteint des sommets et c'est ce qui se passe depuis quelques semaines et devrait s'accentuer à la rentrée....

  • 0 Reco 27/07/2011 à 14:06 par louve76

    On peut dire ce qu'on veut, au final c'est toujours l'acheteur qui fait le prix final, du moins ce qu'il lui est possible de débourser et surtout ce qu'il est prêt à débourser pour acquérir un bien immobilier donner. Qu'importe après si le prix fixé sur le mandat est déterminé par l'agent immobilier ou le vendeur... Si c’est l’agent immobilier peut être incité à surévaluer le prix pour obtenir plus facilement le mandat de vente (en exclu si possible) en faisant miroiter un gain substantiel au client qui méconnaîtrait le marché immobilier (car âgé et/ou dépourvu d’Internet. il ne faut cependant pas oublier que l’AI ne touche rien tant que la vent n'a pas eu lieu et que le mandat en question n’a qu’une validité de 3 mois, et dont qu’il à aussi tout intérêt à ce que le prix déterminé concorde avec ce qu’est prêt à mettre le potentiel client pour réduire le délais de vente et que le client donne mandat à une autre Agence. C’est encore plus le cas quand le mandat n’est pas exclusif et que plusieurs agents se trouvent en concurrence. Là c’est le premier qui obtient la vente qui a la commission. Surestimer le prix c’est prendre le risque à ce qu’un autre AI emporte l’affaire avant…

    En clair l’AI n’a que peu d’intérêt à ce que le prix de vente d’un bien immobilier soit surestimé aussi bien par lui même que par le client. Et si les prix sont fous actuellement, c’est bien parce qu’il y a des clients pour ces prix fous. Et quand il y en aura moins et bien les prix baisseront...
    Et comme tous les goûts et les couleurs sont dans la nature, il y en aura toujours qui préféreront des biens immobilier de standing et classe G hors de prix, à des monstruosité architecturale BBC bon marché, et vice versa…

  • 0 Reco 25/07/2011 à 21:39 par antoine

    a poilagratter, arrêtez de mentir encore sur le fait que ce sont les proprios qui font les prix.. l

    La majorité des vendeurs en ce moment sont des personnes âgées qui ne connaissent pas internet, et qui donc ne connaissent pas les prix.

    Combien de fois je suis tombe sur des proprios qui mont dit que le prix étaient celui que proposaient les agences? Quasiment a chaque fois!

    Alors arreter svp de nous la faire celle la a chaque fois.

    PS: jachete pour faire construire en BBC , a un prix total inferoeur a une maison classee G dans le meme secteur... Donc cher poilagratter, vos prix de fou , gardez les, jen veux pas!! :))

  • 0 Reco 25/07/2011 à 18:05 par antoine

    "l'AI il est là pour vendre, sinon il change de métier! "

    Et oui, mais si vous baissez vos prix a la con. vous vendrez! Arretez de prendre les acheteurs pour des c... et leur faisant croire qu'il ya trente mille visite du bien par jour et que cest pas negociable! faites passer vos grosses commisions de 5 a 1% !

  • 0 Reco 25/07/2011 à 18:03 par antoine

    poilagratter, je vous rassure je vais faire construire, et les maisons classee G en DPE a un oprix de fou furieu, ils peuvent se les garder ces gros proprios, et vous, qui ne voulez pas negocier, vous pouvez l'avoir ou je pense, votre commission (la grosse comission, evidemment..:)))

    Cordialement

  • 0 Reco 23/07/2011 à 08:40 par poilagratter

    @antoine
    l'AI il est là pour vendre, sinon il change de métier! et pour avoir une chance de vendre il faut déjà que le prix demandé par le vendeur soit cohérent! et depuis quelques années ce n'est plus du tout le cas!! arrêtez de croire que ce sont les AI qui font les prix!! 9 fois sur 10 les vendeurs ont surestimé leur bien de 10 à 20%! quand l'AI annonce sa propre esti il voit le visage du vendeur se décomposer! au final, l'AI a deux solutions: il reste sur son esti et s'en va sans mandat; ou il part avec un mandat surestimé en sachant qu'il va falloir batailler avec le vendeur le jour où il aura un client pour sa maison ...bref, il fera son métier qui est de NEGOCIER pour trouver un accord entre vendeur et acheteur! mais le retournement probale du marché dans les mois à venir va rendre les vendeurs bien plus modestes dans de nombreuses localités et les AI vont enfin pouvoir afficher des prix plus cohérents qui vont réétablir un équilibre plus logique entre les prétentions des vendeurs et les capacités financières des acheteurs! Rendez-vous dans 6 mois.....

  • 0 Reco 22/07/2011 à 16:44 par Agent I

    Et ça l'immobilier n'en manque pas de Zemmours. Manqueriat plus des gars éclairés.

  • 0 Reco 22/07/2011 à 15:13 par Clairvoyance

    Tout à fait ! Mais les copains-copains façonnent la bulle, la nourrissent. Mais Jacques Friggit, c'est le Zemmour de l'immobilier; le pessimisme à outrance !!

  • 0 Reco 22/07/2011 à 12:04 par victoria

    La bulle immobilière est bien là. Lire par exemple Jacques Friggit pour s'en convaincre. N'écoutez pas Michel Mouillart qui fait copain-copain avec les pros de l'immobilier.

  • 0 Reco 21/07/2011 à 17:16 par Agnus dei

    ça va saigner.

  • 1 Reco 21/07/2011 à 15:48 par tchazino

    Je ne pense pas du tout que les prix sont à la hausse mais nous sommes bel et bien dans un marché baissier.... Suffit de regarder le nombre de panneau à vendre....
    Et pour répondre à Antoine : la marge de 20 % par rapport au prix de vente est bien réelle dans la très grande majorité des cas !!! En revanche l'AI (le vrai) a déjà fait une estimation à ce prix auprès du vendeur et est don cpar conséquent très fier de lui présenter des offres des acquéreurs à ce prix là !!!! Sans cela l'AI ne vendrait pas grand chose....
    Donc :
    1 - négocier 20 %
    2 - appuyez-vvous pour la négociation sur les Agences (2 personnes dont un professionnel qui ont le même avis, ça a beaucoup plus de poid !!)

  • 0 Reco 21/07/2011 à 12:41 par Agent I

    "les appartements, réputés généralement moins onéreux que les maisons" : à voir, dépend où.

  • 1 Reco 21/07/2011 à 12:13 par antoine

    pour avoir acherche un logement dans l'essonne pendant des mois, je peux vous affirmer que ces augmentation sont fausses et achi fausse. Non seulement les prix non pas monte, mais surtout, les prix affiches sont negociables de 10 a 20%. Mais pour negocier, il faut eviter les agences! car celles ci empechent toute negociation, en mentant a l'acheteur (les agents ne veulent pas faire d'offre inferieur au prix estime pour le vendeur, car ils ne veulent pas passer pour des cons vis avis du vendeur, c'est pas vrai agent I?).

    1. eviter les agences
    2. negocier a -20% du prix affiche.

  • 0 Reco 21/07/2011 à 11:22 par Chris

    @UFFA92, en cherchant sur le web tu verras que la présentation des chiffres des notaires peut paraître douteuse, les chiffres tu sais ce qu'on dit à propos....

  • 0 Reco 21/07/2011 à 10:47 par Agent I

    boarf les notaires s'en foutent; au-delà de l'immo c'est les héritages, les divorces, les actes authentiques...

  • 0 Reco 21/07/2011 à 10:33 par UFFA92

    A mon avis la présentation de l'augmentation des prix sur un an masque la réalité actuelle. Je m'explique : on nous annonce une hausse de 5,8 % dans l'essonne sur un an Compte tenu de la hausse des prix à deux chiffres que l'on nous avait annoncée fin 2010 pour ce département, la seule explication est que les prix baissent depuis plusieurs mois. D'où ma question : les notaires ne fournissent-ils pas les chiffres qui les interessent ? Autrement dit pas de chiffres sur les trimestres précédents mais uniquement sur un an ce qui permet de rester en positif ?

  • 1 Reco 21/07/2011 à 10:08 par bifidus

    Limoges, mon amour perd 6%....

  • 0 Reco 21/07/2011 à 08:45 par antoine

    Syl20, si tu as du mal a vendre ta maison: tu sais cest pas si dur pourtant: baisse le prix de 20%. Tu verras cmme par miracle ca va se vendre :))

  • 0 Reco 20/07/2011 à 21:54 par Syl20

    Vrai : Ce qui est marrant ces que ces mêmes gars qui achetait avant sans regarder, pourvu que "yait des commodités proche commerce proche centre", PEU IMPORTAIT LA QUALITE DU BIEN maintenant nous dises: "Ah c'est classé G je prends pas" ! les gens, c vraiement n'importe quoi....

  • 0 Reco 20/07/2011 à 21:24 par antoine

    la montee des prix actuelle est un leure: seuls les maisons recentes se vendent et seuls les rcihes puvent acheter. Les merdes classees E,F ou G sont en vente depuis des mois et des mois.. Noublions pas que la montee des prix est basee sur une moyenne

  • 0 Reco 20/07/2011 à 19:15 par arka

    hmmm

  • 0 Reco 20/07/2011 à 19:04 par Agent_I

    Bof

  • 1 Reco 20/07/2011 à 18:38 par ahaha

    miam


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...