Paris
LaVieImmo.com
Baromètre samedi 27 novembre 2010 à 12h00

Immobilier : Paris tire les prix de mise en vente


Nouvelle hausse des prix des biens mis en vente via SeLoger.com
Nouvelle hausse des prix des biens mis en vente via SeLoger.com
Nouvelle hausse des prix des biens mis en vente via SeLoger.com (©dr)

Les prix de l’offre immobilière ont à nouveau progressé en novembre, selon l’indice LaVieImmo.com/SeLoger.com/JDD. Particulièrement forte à Paris, où les vendeurs n’ont jamais été autant en position de force, la tendance s’essouffle dans certaines villes de province.

(LaVieImmo.com) - Les vendeurs gardent la main. L’indice LaVieImmo.com-SeLoger.com-JDD, qui mesure chaque mois l’évolution des prix des biens mis en vente sur le site de SeLoger, a progressé de 0,27 % en novembre. L’indicateur, qui avait déjà regagné plus de 1 % le mois dernier, s’établit à 137,01 point, soit son niveau le plus élevé depuis octobre 2008 (137,54).

+17 % sur un an à Paris

C’est à Paris que la hausse reste la plus vive. L’indice fait état d’une hausse de plus de 4 % des prix de l’offre immobilière dans la capitale entre les mois d’octobre et novembre, et de 6,2 % sur le dernier trimestre. En moyenne, les biens sont mis en vente pour 8 849 euros du mètre carré, un nouveau record. En douze mois, les vendeurs parisiens ont relevé leurs prétentions de 17 % environ. Rien de très étonnant dans la mesure où les prix de vente constatés par les notaires, ceux auxquels les transactions se nouent effectivement, ont progressé de près de 14 % sur un an au troisième trimestre 2010.

La tendance est également à la hausse dans la banlieue proche de Paris, avec des progressions mensuelles de 1,4 % dans les Hauts-de-Seine (5 677€/m², +2,1 % sur trois mois), 1 % dans l’Essonne (2 804€/m², +0,8 % sur trois mois), ou 0,2 % en Seine Saint-Denis (3 228€/m², +0,7 % sur trois mois).

Peu de mouvement en province

A l’exception de Marseille, où les prix proposés, en légère baisse en octobre, ont repris plus de 1 % en novembre (3 127€/m², +0,75 % sur trois mois), les villes de province connaissent des variations plus modestes. On retiendra les progressions de 0,4 % observées à Nice (4 114€/m², +0,37 % sur trois mois) et Bordeaux (2 927€/m², -0,21 % sur trois mois), et la légère hausse de 0,2 % enregistrée à Montpellier (2 910€/m², +0,96 % sur trois mois). A l’inverse, les propriétaires se révèlent moins gourmands à Lille, où les prix de mise en vente reculent de 1,1 % sur un mois (2 882€/m², -0,7 % sur trois mois). Après plusieurs mois de hausse, les prix se sont assagis à Strasbourg (2 709€/m²,-0,8 % sur un mois) et à Toulouse (2 856€/m², -0,2 % sur un mois).

Les 10 plus fortes hausses des trois derniers mois :

  • 1) Paris : +6,16 %
  • 2) Arles : +4,26 %
  • 3) Aurillac : +4,08 %
  • 4) Nantes : +3,58 %
  • 5) Briançon : +3,25 %
  • 6) Epinal : +3,18 %
  • 7) Strasbourg : +2,40 %
  • 8) Arras : +2,12 %
  • 9) Mâcon : +1,85 %
  • 10) Amiens : +1,80 %

Les 10 plus fortes baisses des trois derniers mois :

  • 1) Boulogne-sur-Mer : -5,18 %
  • 2) Rodez : -4,14 %
  • 3) Poitiers : -4,03 %
  • 4) Perpignan : -3,81 %
  • 5) Châlons-en-Champagne : -1,97 %
  • 6) Caen : -1,64 %
  • 7) Chartres : -1,36 %
  • 8) Reims : -1,20 %
  • 9) Orléans -1,03 %
  • 10) Metz : -0,98 %

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 29/11/2010 à 12:30 par duritefélapété

    Même les notaires, qui pourtant ont pignon sur rue, commencent à douter de la viabilité du système. FOXACESS

  • 0 Reco 29/11/2010 à 11:46 par copleboss

    Sur Paris, les biens ne restent même pas une semaine, la négo est quasi inexistante...

  • 0 Reco 29/11/2010 à 10:40 par lapoliss

    C'est toujours pareil : ce n'est pas parce que les propriétaires demandent un prix qu'ils l'obtiendront... mais bon, vu la situation à Paris...

  • 0 Reco 28/11/2010 à 15:32 par etienne75

    +20% par an sur Paris, ca fait plaisir


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...