Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 2 juillet 2013 à 15h34

L'immobilier parisien proche du blocage


Le désaccord acheteurs-vendeurs conduit au blocage du marché à Paris
Le désaccord acheteurs-vendeurs conduit au blocage du marché à Paris
Le désaccord acheteurs-vendeurs conduit au blocage du marché à Paris (©Fotolia)

Au premier semestre, les ventes d’appartements ont baissé de plus de 5 % sur un an à Paris, selon Laforêt. La raison : un bras de fer qui s’installe dans la durée entre vendeurs et acheteurs.

(LaVieImmo.com) - La communication est interrompue entre les vendeurs et les acheteurs parisiens. Le dernier point de marché de Laforêt montre des transactions en baisse de 5,2 % sur un an au premier semestre dans la capitale. Un repli de même ampleur que celui annoncé hier par Century 21.

Les indicateurs sont inquiétants : les stocks de biens en vente ont gonflé de 33 %, alors que la demande a progressé de 23 %. Dans le même temps, les délais de vente se sont rallongés de six jours, pour atteindre « 70 jours en moyenne ». En clair, la mécanique de l’offre et de la demande se grippe. Si les acheteurs sont bel et bien de retour, leurs projets et ceux des vendeurs « ne se rencontrent pas », résume Laforêt.

Acheteurs sélectifs

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

De fait, les acquéreurs ne se ruent pas sur la pierre parisienne, alors que les prix affichent une baisse de 3 %, à 8 117€/m² en moyenne en juillet. Ils se montrent plus sélectifs, revenant sur le marché « avec des projets revus à la baisse » selon le réseau, tout en ciblant des biens de « petites surface, de qualité et à prix inférieur à la moyenne locale ». Exemple d'une vente type, dans le 14è arrondissement : « le nombre de visites avant signature a presque doublé. En 2012, une visite, voire deux, suffisaient pour faire une offre d’achat. En 2013, il faut 3-4 visites pour se décider. (Les acheteurs) n’hésitent pas à se rétracter même lorsque le vendeur a accepté leur offre ».

Vendeurs qui tentent leur chance

Mais les vendeurs ont aussi changé leurs habitudes. Alors qu’ils achetaient avant de vendre encore en 2012, ils vendent aujourd’hui avant d’acheter, et recourent de moins en moins au prêt-relais lorsqu’ils sont déjà propriétaires d’un bien immobilier. Certains tentent enfin leur chance, en surestimant les prix pour se retirer finalement du marché « au bout de huit-dix mois ». D'autres se montrent plus « raisonnables », à l'image de certains vendeurs du 14è, acceptant de revoir à la baisse les estimation de prix de 10 % par rapport à 2012, conclut le réseau...

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 05/07/2013 à 23:05 par dagoba11

    en même temps, en temps de crise, l'écologie on s'en bas les couilles mais bien profond.

    pour faire de l'écologie il faut déjà avoir les moyens de faire les même chose avec des moyen qui ne sont pas propre. étant donnée qu'on a déjà pas les moyen avec la méthode sale.

    sinon, pour rappel, le 1juillet LVI nous faisait un article sur les taux bas qui dure... maintenant on en a un sur les taux qui remonte.
    au lieu de deux articles, un seul était suffisant, oui les taux sont au plus bas mais pour le dernier mois.

  • 1 Reco 04/07/2013 à 15:38 par Justice Immo

    @riton : Les doux rêveurs sont surtout des agents immo déguisé qui faute de vente, s'occupe à diffuser de l'intox à tout va, comme leur grands patrons....

  • 0 Reco 04/07/2013 à 15:12 par riton

    les aides ont été sucrés, les banques ne prêtent plus au primo, les taux sont ultra bas, l s biens stagnent, le tout baisse (légèrement au m² et mécaniquement par l'inflation même en stagnant au niveau des prix) .... et malgré cela il y a encore des rêveurs qui croient au placement miracle de l'immo. :lol:

  • 0 Reco 04/07/2013 à 14:01 par marcus

    @mister Haldey

    j'aime son optimisme charmant, qui consiste à imaginer que l'effort fiscal sera uniquement porté par les détenteurs de liquidités, et qu'à aucun moment une réforme puisse toucher l'immobilier via les + value de cessions ou la fiscalité des SCI....

    c'est magnifique l'optimisme béat de croire que les autres paieront pour soi....
    mais je ny' crois pas trop....

  • 0 Reco 04/07/2013 à 11:08 par hé-hé

    en 2008-2009 n'a pas eu de krach ? Regarde les courbes, cher MH !!! Si c'est remonté par la suite et encore plus haut ben ce n'est qu'à Paris et la RP, les autres n'ont plus jamais vu les prix aussi haut qu'en 2008. 1.
    2. C'est grâce aux conneries de la droite populaire qui ont volé l'argent public et l'ont foutu dans les poches de vendeurs et de promoteurs. PTZ+ dans l'ancien, Scellier dans l'ancien, le taux _historiquement_ bas... etc. tout a été fait pour faire repartir les prix de l'immo. Ils ont réussi. Mais c'est fini. Plus de sou pour injecter dans l'immo, le taux est DEJA au plancher, et la dette toi aussi MH va payer comme tous les autres. Via la TVA, les CSG/CRDS à 15,5% (d'ailleurs c'est la droite qui a installé ce taux !), d'autres impôts et taxes...

  • 0 Reco 04/07/2013 à 10:32 par Florent

    @mister Hadley
    "La Delphine peut encore se regarder dans un miroir sans avoir honte de ce qu'elle y voit, justement...Et ça, ça fait toute la différence... ;)"

    Vivre dans un logement social avec des revenus déclarés de prés de 5000€? tu trouves cela morale?

    tu m'etonneras toujours cher Hadley....

    on a tous remarqué ta nouvelle tentative de digression pour s'écarter du sujet de base à savoir une baisse de l'immobilier.

  • 7 Reco 03/07/2013 à 18:27 par MisterHadley

    Quant à la cécile, libre à elle de privilégier le "pouvoir" et le pognon qu'elle ramasse ainsi en trahisant ses prétendues "idées", hein...

    C'est un fait établi: les écolo vont-ils accepter de voter un budget 2014 qui réduit drastiquement de -7% le budget de l'écologie..?

    Comment une "ministre" peut-elle être "crédible", et toute sa clique verte avec, si elle privilégie les "avantages" que lui procure dans sa popoche personnelle son job de "ministre", même si elle se trahie ainsi, et les siens avec, pour se les assurer encore un pti peu, hum..?

    Comment pourrait-elle "être solidaire" avec un gouvernement qui justement, se fout ouvertement de l'écologie malgré les tours de passe passe médiatique tentés à l'arrache pour amoindrir la monumentale c.nnerie d'hier soir avec le limogeage de la Delphine...?

    Qui, elle, au moins, ne se sera pas vendue et aura soutenue ses idées...

    La Delphine peut encore se regarder dans un miroir sans avoir honte de ce qu'elle y voit, justement...

    Et ça, ça fait toute la différence... ;)

  • 0 Reco 03/07/2013 à 15:18 par Bonnegestion

    Les chiffre agence sont completement trafique c'est un fait, mais celle des notaire aussi dans le mesure ou ces seigneurs intouchaches gracement paye par nos impots ne passont oblige de remonter toutes leurs ventes. Cette caste ne fourni meme pas un site internet pour consulter librement les chiffres....on voit le niveau d,honnete....
    Et les agence immo sont tout aussi opaque en ne creant pas de listing globales des ventes, comme ca se fait ou etats unies....

  • 0 Reco 03/07/2013 à 14:34 par marcus

    Je ressors cette citation de churchill pour le plaisir:

    les statistiques, je ne leur fait confiance qu'à partir du moment où je les ai trafiqué moi-même....

    les chiffres de Laforêt et de C21 sont diamétralement opposés.... ce qui révèle que les stratégies de communication des deux groupes sont opposés....
    laforêt veut relancer le volume en appuyant sur la baisse des prix....
    C21 veut aller chercher des acheteurs....

  • 0 Reco 03/07/2013 à 13:54 par Immondice Immo

    Et toc!

  • 0 Reco 03/07/2013 à 13:53 par Gaston

    Les seuls chiffres valables en matière immo sont ceux des notaires (et encore). Mais ceux-ci ont six mois de décalage...

    Cela signifie que les vrais chiffres 2013 vont commencer à tomber au cours des mois qui viennent ! Et là, peu importe le blabla des poissonniers qui vantent la fraîcheur de leur poisson, la baisse sera indéniable.

  • 0 Reco 03/07/2013 à 12:52 par Bonnegestion

    Mister hadley lool
    Les assurance vie en dessous de 500k ne craignent strictement rien, et contrairement a de l'immo, le capitale est garantie ainsi que le rendement!
    Le placement est liquide et souple et sans risque en plus!
    Il faut vraiment un neuneu pour avoir de l'immo aujourdhui alors que les rendement s'ammenuisent et la valeur du capital diminue, et oui le prix depent juste de l'offre et de la demande, et dans un pays comme la france......

  • 0 Reco 03/07/2013 à 12:37 par marcus

    @ MisterHaldey
    "Et avec cette fantastique mise à la porte de l'ex ministre de l'écologie d'hier, le "blocage" va s'intensifier, vu que les "écolo" ne peuvent plus dignement rester en place dans le gouvernement actuel, et comme la "ministre" du logement en est une, ça la fout plus que mal, maintenant..!!!"

    tu n'en a pas marre de commenter des rumeurs, et faire avec celles ci des rapporchements foireux et des raccourcis peu intelligibles... (si tu relis ta prose tu verras que c'est illisible)...
    le rapport entre la sortie de Delphine Batho ministre de l'écologie avec une sortie des verts du gouvernement qui entrainerait une sortie de Duflot, qui impliquerait selon toi, un détricotage de toutes les lois qu'elle venait de faire passer, c'est assez fort....

    et si le marché en tendance lourde était influencer dans un sens ou dans l'autre par l'entrée ou la sortie d'un ministre, cela ferait longtemps que la crise serait résolu...

    le pire dans les rumeurs que tu commentent et qu'il se passe à chaque fois l'inverse, les Verts restent au gouvernement (un mal oou un bien, j'ai mon avis)

    Merci chez Hadley, de nous éviter ta dernière opinion foireuse sur la démission du ministre des finances du Portugal nous expliquant que cela va faire remonter l'immobilier....

  • 1 Reco 03/07/2013 à 11:24 par hé-hé

    Arrêtez de croire aux vendeurs qui vous racontent que c'est toujours le moment d'acheter. La baisse est là et va s'intensifier. Le contexte économique est plus que morose. Il suffit d'1% de plus sur l'OAT et la France est une Grèce bis avec les gens dans la rue etc.

    Les vendeurs qui ont vendu il y a un an se roulent par terre comment ils ont pu sortir le maximum de pognon sur l'achat/vente de leur placement spéculatif. Ceux qui n'ont pas réussi se disent MERDE !!! Les connard de sociolo leur ont pourri tous leur projets de s'enrichir... ! Ne savent pas quoi faire grosso modo. Parce que leurs annonces sont en ligne depuis le mois de décembre dernier et les promos du style 1000 euro de moins sur le prix avec grosses étoles jaunes et les bandeaux "nouveau prix" !!! "sélection d'agence" etc etc. NE MARCHENT PAS !

    Certains se retirent du marché, on a pas réussi de vendre au prix fort, tant pis. Pas vendu pas perdu. En se ressurant en plus que l'immo est une valeur sûr. On attendra les beaux jours.... Mais viendront-ils ???!

  • 6 Reco 03/07/2013 à 10:41 par MisterHadley

    Et avec cette fantastique mise à la porte de l'ex ministre de l'écologie d'hier, le "blocage" va s'intensifier, vu que les "écolo" ne peuvent plus dignement rester en place dans le gouvernement actuel, et comme la "ministre" du logement en est une, ça la fout plus que mal, maintenant..!!!

    Si elle reste, le bon peuple, même le moins "informé", comprendra qu'elle se sera vendue sur l'autel du "pouvoir" et du "pognon"...

    Si elle part, comme toute personne ayant un minimum d'estime de soi, et surtout, de conscience "politique" et d'honnêteté intellectuelle, sa "loi", bah...

    ;)

    En conclusion, le bon peuple, qui sécurise comme lui seul le décide et lui-même, sans n'avoir rien à demander à quiconque, son patrimoine, et sa vie en plus de celles des siens, a encore une fois fait le bon choix, parce qu'avec encore plus d'incertitude et de gouvernance "au doigt mouillé" façon girouette...

    Nicolas Doze aura résumé tout ça, lui, hier, avec un seul mot: incohérence.

    Et sur ce coup là, il avait donc raison...

    ;)

  • 1 Reco 03/07/2013 à 10:25 par Djip

    à Michel :
    Ce genre d'article c'est la méthode Coué : ça repart, ça repart, ça repart.... si si on y croit !
    Allez on répète avec moi : ça repart, ça repart, ça repart...
    :) :) :)

  • 0 Reco 03/07/2013 à 07:54 par michel

    curieux ? je viens juste de terminer un article sur les échos disant que le marché repartait !!! Ils en sont à raconter n'importe quoi. J'avais lu un long article de 2005 qui démontrait la folie du mythe de l'immobilier...

  • 1 Reco 02/07/2013 à 20:17 par marcus

    j'aodre enfin ta généralisation....
    tu pars en live sur une début de commencement de proposition de loi qui concernerait les contrats au dessus de 500 000€, et on ne sait pas si la taxation se fera lors de la transmission ou sur les plus value à la sortie de ceux-ci....

    bref sur un sujet qui n'en est pas un, sur une loi qui n'en est pas une, car on en sait rien.... tu nous exlpqiues que l'immo c'est toujours le top....

    tu es un génie.

  • 1 Reco 02/07/2013 à 20:12 par marcus

    nicolas Doze il est économiste?
    je ne pense pas sinon il ne serait pas sur BFM.....

  • 7 Reco 02/07/2013 à 18:03 par MisterHadley

    Ah... apparemment, tu n'as pas vu non plus la très pertinente chronique éco de Nicolas Doze non plus, visiblement...

    :D

  • 2 Reco 02/07/2013 à 17:57 par marcus

    @MH
    "les "heureux" possesseurs d'assurances-vie, vont donc devoir mettre la main à la popoche"

    Harley dans ma grande gentillesse, je vais te faire un cours rapide de finance....l'assurance est principalement investi dans de la dette... plus il y a d'investissement en assurance vie, plus les taux d'intérêt de la dette sont bas...
    si l'on rend l'assurance vie moins attractive, on rend aussi la dette de la France moins attractive, on fait donc remonter l'OAT qui fait remonter les taux, et qui fait chuter les prix de l'immobilier...

    donc taper sur l'assurance-vie en pensant que cela n'a aucun impact sur l'immo, c'est avoir un vue un peu courte...
    par aileurs, les pistes explorées sur plus sur les plan successorales que sur l'absence de fiscalité aprés 8 ans.... ce qui est un atre problème....

    mettre la main à la poche cela veut dire quoi pour toi?.

  • 7 Reco 02/07/2013 à 17:46 par MisterHadley

    Bah vu le slendide reportage sur l'immobilier de tout à l'heure passé sur BFMTV, apparemment, y a pas que moi qui en soit ravi...

    :D

    Maintenant, tu peux annoncer que ça "baisse fortement", ça n'engage, fort heureusement, que toi...

    Donc, oui, tout comme ce qui se passe en Egypte, je suis toujours ravi de constater que le bon peuple n'est pas aussi stupide que beaucoup, dont toi, l'avait un peu trop vite pensé...

    La vie,quoi...

    Message édité 02/07/2013 à 17:47

  • 3 Reco 02/07/2013 à 17:39 par marcus

    @MH
    même quand on annoce que cela baisse fortement, tu fais toujours le mariole, en expliquant que c'est un bon placement...et que c'est une superbe nouvelle pour ceux qui ont mis leur argent dans la pierre....

  • 7 Reco 02/07/2013 à 16:56 par MisterHadley

    Le bon peuple se sécurise, et sécurise son patrimoine, de lui-même, et sans ne rien avoir à demander à personne...

    EXCELLENT..!!!

    ;)

    Et tant pis pour les intermédiaires qui n'y peuvent rien, là...

    Démonstration est encore faite, s'il le fallait encore, que depuis 2008, le bon peuple a bien compris de lui-même la suprématie de l'immobilier sur tout le reste...

    D'ailleurs, aux dernières news du jour, les "heureux" possesseurs d'assurances-vie, vont donc devoir mettre la main à la popoche, puisqu'ils sont maintenant la cible du gouvernement actuel qui ne demande qu'à les taxer bien plus lourdement, en raison de la "niche fiscale" dont ils bénéficient ainsi...

    Comme quoi, hein...

    ;)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...