Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 28 février 2013 à 11h24

La baisse des prix de l'immobilier est enclenchée à Paris


La capitale plus durement touchée par la baisse que la grande banlieue
La capitale plus durement touchée par la baisse que la grande banlieue
La capitale plus durement touchée par la baisse que la grande banlieue (©dr)

Les prix des logements anciens ont reculé à Paris au 4e trimestre 2012 sur fond de chute des ventes, selon la note de conjoncture trimestrielle des notaires d’Ile-de-France. Une tendance qui semble partie pour durer…

(LaVieImmo.com) - C’est officiel. La capitale a vu ses prix baisser de 2 % entre le 3e et le 4e trimestre 2012, selon l’indice Notaires/Insee. A 8 270€/m², les tarifs ont reculé de 170€ en trois mois. Sur un an, ils s’érodent seulement de 1 %, « du fait de la poursuite de la hausse des prix au 1er semestre », précise la note de la Chambre des notaires de Paris.

Une tendance qui devrait durer. En vertu des indicateurs avancés, calculés à partir des avant-contrats de vente, les officiers ministériels sont en effet en mesure de dire que le mouvement « va se poursuivre dans les prochains mois » à Paris. Sans pour autant livrer de précision chiffrée.

Les niveaux de prix restent néanmoins élevés : « après le « trou d’air » de 2008-2009, le prix du m² à Paris était tombé à 6 020 euros au 2ème trimestre 2009. 3 ans et demi plus tard, il est encore supérieur de 2 250 euros à ce prix, soit une hausse de 37% entre ces deux dates », souligne la note de conjoncture. Les notaires y voient un « ajustement », car le recul des prix, qui est général (en Ile-de-France), « demeure néanmoins modeste au regard de la diminution des volumes de ventes ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Coup de frein sur les ventes

Fait rare, le reste de la région est moins affecté par la baisse, affichant un repli plus mesuré, de 1,4 % d’un trimestre sur l’autre. La proche banlieue demeure plus touchée que la grande couronne, avec des baisses de 1,2 à 1,5 % alors que le 77, le 95 et le 78 sont en relative stabilité (-0,1 %).

Côté ventes, les notaires observent un coup d’arrêt de 21 % dans à Paris, contre une baisse plus modérée (-12 %) en Ile-de-France. Une tendance inquiétante, qui n’est pas sans rappeler la période précédent la crise des subprimes : « Avec 5 930 ventes pendant les 3 derniers mois de 2012, l’activité y a été à peine supérieure au très difficile 4ème trimestre 2008 (5 730 ventes), en pleine tourmente financière ».

Sur fond de difficulté à obtenir un financement et de prix encore élevés, « le climat économique difficile et anxiogène n’incite pas les acquéreurs potentiels à prendre l’engagement de conclure un crédit à long terme. Les projets peinent à se conclure, sont différés voire annulés », concluent les notaires.

Retrouvez les prix de l'immobilier au m², arrondissement par arrondissement à Paris : cliquez ici.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 13/03/2013 à 16:45 par Viager de MisterHadlaid

    Moi le meilleur pigeon que j'ai trouvé, ca fait 20 ans qui me paient ma rente en espérant faire une plus-value! Avec la somme versée initialement, je fais fructifier l'argent et les intérêt me paient la loc d'une villa de rêve dans le sud de la France !!!

  • 0 Reco 13/03/2013 à 16:38 par Krach en vue

    Le cycle baissier est enclenché, accrochez vous à vos moins-values ! Et pour ceux qui seraient dans les starting block, attendant une petite correction pour passer à l'achat, n'hésitez pas, vous ferez des heureux dans quelques années en revendant contraint et forcé à perte!

  • 2 Reco 13/03/2013 à 15:38 par Bailleur d'Antoine

    Le meilleur placement c'est moi qui l'ai fait, çà fait 20 ans qu'Antoine loue l'appart que j'ai acheté et qu'il me le rembourse gentillement en attendant le Grand Soir !

  • 0 Reco 13/03/2013 à 10:31 par charles

    Vous cherchez à investir dans un bien immobilier en ayant une bonne rentabilité locative tout en profitant de votre bien une partie de l’année.

    Investimmo International et toute son équipe vous invite à visiter son site spécialisé dans la recherche d’opportunités immobilières en Floride.

    De la maison au condo ou appartement à petit budget aux maisons luxueuses du Golfe du Mexique, venez découvrir les annonces des dernières opportunités à saisir actuellement en Floride.

    Notre principale vocation, vous offrir la possibilité d’acquérir des biens à des prix sans équivalent.

    Prenez RDV pour visiter en direct de Floride votre future acquisition tranquillement de chez vous devant votre PC ou sur votre I Phone.
    Notre partenaire francophone en Floride se charge de vous faire une visite complète en direct du bien que vous souhaitez découvrir.

    N’hésitez pas à prendre contact avec nous dans la rubrique « Contact » de notre site pour plus de renseignement.

    A bientôt.

  • 0 Reco 12/03/2013 à 12:08 par hé-hé

    le nouveau friggit est sorti !!! Tout se confirme le volume comme le prix en berne ))))

    Et ce n'est que T4 2012, en attendant l'éruption finale... dansons au pied du volcan !!!

  • 0 Reco 12/03/2013 à 09:39 par daron d'antoine

    Erreur:

    Quand les prix montent, ça crée effectivement des plus values potentielles...

    Quand les prix baissent, ça crée des "déficits fiscaux" qui permettent ainsi aux très gros pleins d'pognons d'en gagner encore plus, puisqu'ils auront donc bienmoins d'impots à payer, et sans se casser la tête en plus, sur tout le reste...

    Dans les deux cas, Paris sera toujours une place plus que très convoitée...

    Dans les deux cas, Que les prix montent ou que les prix baissent, ça ne change rien:

    Les "pauvres" ne peuvent pas acheter...

    Les "riches" gagnent encore et toujours du pognon.

    Eh oui.

    ;)

  • 0 Reco 09/03/2013 à 17:54 par krach en vue

    C est la fin de la phase d'euphorie, ca va se desengager en masse ds les mois et les annees a venir, c est la fin de la speculation, sur l immo parisien...
    Sans perspective de plus value, l immo a paris n a plus aucun sens en terme d'investissement...a trop vouloir tirer sur la corde...

  • 2 Reco 08/03/2013 à 20:03 par MisterHadley

    Tiens, regarde, l'antoine, ce que tu as mis il ya deux jours:

    "06/03/2013 à 21:38 par antoine

    Baisse des prix des logements anciens au 4e trimestre 2012 (-0,3 %)
    Indices Notaires-Insee des prix des logements anciens – Quatrième trimestre 2012

    Au quatrième trimestre 2012, les prix des logements anciens ont diminué de 0,3 % selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières (CVS) : s’ils sont stables pour les appartements, ils baissent de 0,5 % pour les maisons.

    Sur un an, les prix sont en baisse de 1,7 % : -1,1 % pour les prix des appartements et -2,1 % pour ceux des maisons.
    En Île-de-France, les prix des logements anciens sont en légère hausse au quatrième trimestre 2012

    En Île-de-France, au quatrième trimestre 2012, les prix des logements anciens ont augmenté de 0,3 % (chiffres provisoires CVS). Cette hausse recouvre des évolutions contrastées : les prix des appartements diminuent de 0,2 % tandis que les prix des maisons augmentent de 1,2 %.

    Sur un an, les prix franciliens baissent (-0,7 %). Les prix des appartements diminuent de 0,6 % et ceux des maisons de 1,0 %.
    En province, les prix baissent au quatrième trimestre 2012

    En province, les prix ont diminué de 0,5 % (CVS) au quatrième trimestre 2012 : les prix des appartements ont légèrement augmenté (+0,1 %), mais les prix des maisons ont nettement baissé (-0,9 %).

    Sur un an, les prix des logements anciens en province sont également en baisse : -2,1 % (-1,6 % pour les appartements et -2,3 % pour les maisons).

    Source: INSEE.FR, note n'48 du 28 02 2013"

    C'est sur, oui, tu te perds, là...

    :D

    A+ gros.

  • 1 Reco 08/03/2013 à 15:35 par antoine

    regarde hadlaid

    http://www.explorimmo.com /edito/le-club-immo/detai l/article/thierry-delessa lle-a-paris-cest-le-momen t-de-vendre-au-juste-prix .html

    ton héros adoré et vénéré comence à parler comme moi.. tout se perd hein?

    lol

  • 0 Reco 08/03/2013 à 09:58 par hé-hé

    Il faut créer un site : J'ai acheté trop cher je n'arrive pas à vendre !!!

    Avec une cellule de soutien psychologique qui explique la nécessité de soutenir les vieux qui vont plus avoir leur retraite car les jeunes ne trouvent plus de travail... Et qu'il fallait bien qu'ils s'en sortent en vendant leur biens achetés il y a 30 ans pour une bochée de pain...
    C'est normal, un vieux n'a plus de main pour bosser, quiu va le nourrir sinon

  • 0 Reco 07/03/2013 à 21:58 par diassou

    attention les taux immobilier remonte

    http://www.lefigaro.fr/im mobilier/2013/03/05/05002 -20130305ARTFIG00533-immo bilier-le-credit-va-deven ir-moins-avantageux.php

    vendez vite avant l'hécatombe

  • 0 Reco 07/03/2013 à 16:52 par AI-Immo

    Les prix ne peuvent que monter, on est de plus en plus nombreux sur Terre, et tout le monde veut vivre en France.

  • 0 Reco 07/03/2013 à 14:59 par Lacaze

    C'est pas sûr car les prix montent en flèche depuis le début de l'année.

  • 0 Reco 07/03/2013 à 12:47 par Negative equity

    Le KRACH débute, malgré toute les tentatives des principaux intéressés pour le nier et le masquer !
    Ceux qui ont acheter en 2011-2012 vont apprendre à leur dépens les grandes vertus de la valeur refuge!

  • 2 Reco 06/03/2013 à 21:38 par antoine

    Baisse des prix des logements anciens au 4e trimestre 2012 (-0,3 %)
    Indices Notaires-Insee des prix des logements anciens – Quatrième trimestre 2012

    Au quatrième trimestre 2012, les prix des logements anciens ont diminué de 0,3 % selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières (CVS) : s’ils sont stables pour les appartements, ils baissent de 0,5 % pour les maisons.

    Sur un an, les prix sont en baisse de 1,7 % : -1,1 % pour les prix des appartements et -2,1 % pour ceux des maisons.
    En Île-de-France, les prix des logements anciens sont en légère hausse au quatrième trimestre 2012

    En Île-de-France, au quatrième trimestre 2012, les prix des logements anciens ont augmenté de 0,3 % (chiffres provisoires CVS). Cette hausse recouvre des évolutions contrastées : les prix des appartements diminuent de 0,2 % tandis que les prix des maisons augmentent de 1,2 %.

    Sur un an, les prix franciliens baissent (-0,7 %). Les prix des appartements diminuent de 0,6 % et ceux des maisons de 1,0 %.
    En province, les prix baissent au quatrième trimestre 2012

    En province, les prix ont diminué de 0,5 % (CVS) au quatrième trimestre 2012 : les prix des appartements ont légèrement augmenté (+0,1 %), mais les prix des maisons ont nettement baissé (-0,9 %).

    Sur un an, les prix des logements anciens en province sont également en baisse : -2,1 % (-1,6 % pour les appartements et -2,3 % pour les maisons).

    Source: INSEE.FR, note n'48 du 28 02 2013

  • 0 Reco 06/03/2013 à 11:54 par antoine

    et de ca t'en pense quoi Hadlaid?

    http://www.paris.notaires .fr/outil/immobilier/prix -et-nombre-de-ventes-pari s-idf

  • 0 Reco 06/03/2013 à 11:35 par Immo valeur refuge...

    On est bel et bien parti pour un krach ou une descente lente mais longue comme au Japon.
    Un grand merci pour nos gouvernement qui ont bien entretenu cette hérésie et dont le peuple va encore payer les retours de manivelles...

  • 0 Reco 05/03/2013 à 12:53 par MisterHadley

    L'INSEE te dit pourtant l'inverse...

    :D

  • 0 Reco 05/03/2013 à 12:50 par la@vieimmobile

    Bon on y est : ca baisse partout, même à Paris, c'est désormais officiel, même si il a fallu du temps pour que ce soit affichée !

    Désormais, on sent que ca "rame" un peu coté article. Est-ce que vous seriez ne mal de spécialiste honnête? de spécialiste qui ne se soit pas contredit une trentaine de fois sur les 5 dernières années? Un petit spécialiste du luxe par exemple? non?

    Allez ! Vous allez bien nous trouver un petit article sur les taux pour nous dire que c'est le moment d'acheter ;)

  • 0 Reco 05/03/2013 à 11:27 par Un agent immobilier

    @ tripple x
    Bien sur mais à un acquéreur non apporté par l'agence.

  • 0 Reco 05/03/2013 à 00:17 par Franck

    "Si les prix montent, j'ai encore plus de pognon... C’est de la plus-valus pure !!!
    Si les prix baissent, j'ai AUSSI plus de pognon..." Cela est totalement faux ! Sur une question de taxe sa réduit, mais ça valeur marchande en cash au niveau du marché restera imputé. Donc perdante !
    Les malins jouent de spéculation boursière pendant 10 ans et maintenant que les prix restent juste virtuels, il sorte du jeu pour revenir aux fondamentaux. Trop tard le mal est fait !
    Il ne faut donc pas faire du cas par cas pour comprendre un marché globalement mais plutôt comme du strading sur une courbe graphique. On peut dire que l’action immobilière est mauvais est les paris sont massivement misé à la baisse.
    Je lis beaucoup de chiffre fantaisiste, certain nous prennent vraiment pour des imbéciles fini à la bière.

  • 1 Reco 04/03/2013 à 23:23 par tripple x

    @Un agent immobilier, faut dire qu'il y a des clauses de non exclusivité aussi !
    Si le vendeur est plutôt prévoyant sur le contrat avant de mettre son bien en agence, il peut la vendre également de son coté sans aucune indemnité pour le ou les agences.

  • 0 Reco 04/03/2013 à 11:54 par Un agent immobilier

    @ Snoop Dog

    Dans mon mandat "FNAIM", il faudra attendre 24 mois au vendeur avant de vendre à un acquéreur présenté par mon agence, sinon le vendeur risque de payer des dommages et interets équivalent à la commission.
    Je parle en connaissance de cause, j'ai fait condamner un vendeur.

    De plus, il y' a de fortes chances que le vendeur n'ai pas 24 mois d'attente.
    Mais, il vous reste une chance, tomber sur un AI qui n'est pas professionnel (je sais c'est al majorité)

    Cordialement.

  • 0 Reco 04/03/2013 à 11:43 par Un agent immobilier

    De mon coté les affaires vont très bien et elles s'annoncent encore meilleurs avec la baisse annoncée meme si elle est réelle depuis 6 mois maintenant.
    En effet, taux bas (jusqu'à quand?) et media qui changent de discours = passage à l'acte des acquéreurs et vendeur pris de panique = $$$

    Enfin, techniquement lors d'un achat revente, ca ne change rien (c'est meme plus interessant si le crédit de la vente est remboursé) puisque vous vendez moins cher (ce qui ne veut pas dire "moins valu") pour acheter moins cher...

    Tout le monde y gagne...

    Cordialement.

  • 0 Reco 02/03/2013 à 11:56 par Pigeons

    Et pour ceux qui senraccroche a la fameuse pénurie : http://www.insee.fr/fr/th emes/tableau.asp?reg_id=0 &ref_id=NATFPS05201
    On vous aurait menti?!

  • 0 Reco 02/03/2013 à 11:44 par locataire heureux

    Bah, ce n'est pas difficile de comprendre que les vendeurs gagnent à un moment donné puis c'est au tour des acheteurs. Entre les deux, hé bien il y aura un trou d'air; on y est.

    Bon là on est parti pour un bon moment sans espoir de doubler le capital tous les 10 ans hein. Du coup, les proprios devraient vendre parce que le soufflet va retomber durablement.

    Moi, j'ai toujours été locataire à Paris à 15euros/m2 parking cave marbre et gardien compris (bon, le gardien, il ne sert pas à grand-chose mais ça fait bien...). Et avec les 350k€ disponibles, j'ai pu acheté ma boite à 45 ans. Depuis, j'émarge à 200 k€. Je laisse donc volontiers la pierre aux petits joueurs.

  • 0 Reco 02/03/2013 à 11:17 par CQFD

    @pigeons. Mon raisonnement ne part que du principe que dans toute opération d'achat revente à un instant T il ne s'agit que d'un transfert de patrimoine....peu importe ce qui s'est passé avant et ce qui se passera après....contrairement à ceux qui n'abordent un achat immobilier que dans une optique spéculative je ne pense pas "plus value " ou "moins value" mais seulement "cadre de vie " pour ma famille pour les années à venir.....par contre, mon raisonneent ne tient pas la route pour ceux qui ont acheté au plus haut du marché avec un endettement maximum....ceux là ont de vrais problèmes au moment de revendre à la baisse car ils ne sont même pas sûrs de pouvoir solder leur crédit.....c'est le risque des prêts à 100 ou 110% qui ont fleuri quand le marché s'envolait dans une folle spirale inflationniste....

  • 3 Reco 02/03/2013 à 10:59 par Snoop Dog

    "et nous les acheteurs on est pas pressé mais pas du tout!

    On visite on visite: on fait des offres a moins 30% ou rien.... et on fait bien bosser les Ais... On accumule les bons de visites, qui seront tous périmés dans un an, et on repassera dans un an pour traiter en direct live en toute légalité"

    Et bien, vous avez une vie passionante ...

  • 0 Reco 01/03/2013 à 18:20 par Pigeons

    @CQFD : votre raisonnement n'est valable que si vous faites une plus-value plus importante que les frais de mutation au moment de vendre...donc raisonnement valable que pour ceux qui ont acheté bien avant le début de la baisse.

  • 1 Reco 01/03/2013 à 18:09 par CQFD

    la baisse des prix est toujours profitable au vendeur ...quand il vend pour racheter plus grand (donc plus cher)
    démo: avant la crise je vends 200 000 un appart pour en racheter un plus grand qui vaut 300. je dois donc refinancer 100 000 €; avec la crise les prix chutent de 20%; je ne revends plus mon appart que 160 000 mais je rachète le plus grand 240 000...il ne me faut plus alors trouver que 80 000 € pour boucler l'opération...et je gagne encore plus de 10 000 € sur les frais d'agence et de notaire sur mon nouvel achat....quand les vendeurs auront compris ça ils accepteront peut-être enfin de baisser leurs prix...et c'est toujours celui qui baisse le premier qui s'en sort le mieux....signé: un AI optimiste (si, si, il en reste!!)

  • 0 Reco 01/03/2013 à 18:04 par Bull and Bear

    Comme je le disais, vous etes assez basics ...
    Perso, je suis proprio de mon appartement, mais mon intérêt est plus que les prix baissent, je prefere mettre 6KE pour un mètre carré supplémentaire que 8KE ...

    Pour Marcus, si tu avais lu décement mon premier post, tu verrais bien que j'ai bien écrit qu'avec des taux bas, les prix baissent ou baisseront peu, donc je n'ai jamais parlé d'espoirs de hausse ...
    Mais bon après, quand on vit un peu seul dans son monde avec ses propres théories et ses propres croyances, on essaie de se rassurer comme on peut ( au vue du nombre de posts rédigés dans le meme sens, apparement vous avez besoin d'écoute :-))

  • 0 Reco 01/03/2013 à 17:43 par rouhourouooo

    Ah l'argument du "t'facon, si les prix baissent et les taux remontent, c'est pareil, donc vaut mieux acheter maintenant"...

    Ca m'impressionne toujours les gens qui envisagent l'achat ou ont déjà acheté et qui peuvent sortir ce genre de chose...mais vous ne vous renseignez pas un minimum avant de signer votre chèque??? Ou alors les derniers pigeons cherchent à se rassurer...

  • 0 Reco 01/03/2013 à 17:14 par Grand Stroumpf

    @Bull and Bear : Non ! Acheter à prix fort et taux très bas ne revient pas au même que des prix plus bas et des taux plus haut.
    Certes le pouvoir d'achat reste grosso modo le même mais faites les simulations sur le coût du crédit et le capital remboursé à échéance envisagé pour la revente...

  • 2 Reco 01/03/2013 à 16:50 par MisterHadley

    SFR annoncerait apparement fermer 125 "boutiques SFR" en France...

    Les ventes de véhicules neufs s'effondrent...

    Alors, les fermetures d'AI, franchement, hein, une goutte d'eau dans l'océan de l'explosion du chomage actuel...

    Et chomeurs ou pas chomeurs, va falloir quand même se loger, proprio ou locataires...

    Petit rappel: pour qu'il y ait un locataire, il faut obigatoirement un propriétaire...

    Pour qu'il y ait un propriétaire, par contre, pas besoin d'un locataire...

    ;)

    Ah, et le diesel va être surtaxé, également...

    Enjoy..!

    :D

    Message édité 01/03/2013 à 16:51

  • 0 Reco 01/03/2013 à 16:45 par crogiez

    6200 du m2 en 2009
    http://www.lavieimmo.com/ immobilier-paris-30798/pr ix.html

    l'essentiel est de savoir combien cela vous coute
    et combien cela vous rapporte en spéculant, ou en attendant un acheteur

    pour le même type de logement,
    si on est locataire, on perd son loyer
    (et on engraisse son proprio, qui se fait du blé, quand il vendra en retraite)
    si on est proprio
    on perd le montant des interets du pret, qui est toujours plus petit que loyer
    on peut faire des travaux, on peut rester 3 ans et plus
    on capitalise, pour acheter plus grand, pour sa retraite, ..

  • 0 Reco 01/03/2013 à 14:54 par antoine

    et nous les acheteurs on est pas pressé mais pas du tout!

    On visite on visite: on fait des offres a moins 30% ou rien.... et on fait bien bosser les Ais... On accumule les bons de visites, qui seront tous périmés dans un an, et on repassera dans un an pour traiter en direct live en toute légalité

    et on n'est pas pressé pas pressé du tout!

    hahahhahahahhahahahhaa

  • 0 Reco 01/03/2013 à 14:52 par antoine

    toi qui adore le blé mais qui est en ce moment plutot dans la farine, t'as qua passer le diplome pour devenir Boulanger et te reconvertir!

    ahahhahahhahaa

  • 0 Reco 01/03/2013 à 14:51 par antoine

    tout ce que je sais cest que les ventes sont bloqués, les AIs ferment boutiques par milliers, et que les prix baissent!

    Non tes pas d'accord?

    ahahhahahaha

  • 0 Reco 01/03/2013 à 14:50 par antoine

    "r Antoine_la_ferme"

    ahhaha il s'enerve le petit AI il s'enerve... quoi, les affaires vont si mal que cela?

    ahahahhaha

  • 0 Reco 01/03/2013 à 14:49 par Antoine_la_ferme

    Il y a des baissiers beaucoup plus convaincant que toi, tu dessers la cause que tu défends, alors -> OUT!

  • 0 Reco 01/03/2013 à 14:46 par antoine

    les gars je vaid devenir obèse: jai jamais mangé autant de pop corn, en regardant ce magnifique spectacle de l'immo qui agonie

    ahahhahahahhahahahha

    CEST TROP JOUISSIF!

  • 0 Reco 01/03/2013 à 14:41 par antoine

    pauvre gironimus... tas pété un cable....

  • 0 Reco 01/03/2013 à 14:36 par antoine

    suis un vieu con de locatair ka kraké

    lol

  • 0 Reco 01/03/2013 à 14:23 par antoine

    " antoine_le_sauveur"

    t'as pas autre chose?

    lol

  • 0 Reco 01/03/2013 à 14:23 par antoine

    "Ca baissera mais ça prendra du temps. Il n'y aura pas de krach. "

    dans les années 90, ca a pris 8 ans, avec une baisse moyenne de 5% (comme aujourdhui) et pourtant on a bien parlé de krach non?

    lol

  • 2 Reco 01/03/2013 à 13:16 par antoine_le_sauveur

    Vive Antoine !!!
    Apporte nous ton savoir !!!
    Veux tu bien poser tes mains sur mon front pour me guérir de mes maladies?
    Donne nous tes conseils, dieu de l'immobilier, des sciences et de l'orthographe !!!
    S'il te plait, aide nous

  • 0 Reco 01/03/2013 à 13:04 par koalaii

    Ca baissera mais ça prendra du temps. Il n'y aura pas de krach. A chacun de faire ses calculs.

    Quand on dit que le prix de l'immo a doublé en 10 ans c'est vrai... et faux. Par exemple il y a 10 ans 10 ménages achetaient dans une ville secondaire pour 1000€/m2 et 20 ménages dans une mégapole pour 2000€/m2. Maintenant il y a 30 ménages qui veulent être dans la ville à 2000€/m2...

  • 0 Reco 01/03/2013 à 13:00 par antoine

    beaucoup de personnes partagent mes opinions chers gironimus, et cest toi l'anti social, pas moi ahaha

    va sur ce site ters connu:

    http://www.linternaute.co m/ville/

    On peut savoir ce que pensent les habitants de leur ville.

    TRES SOUVENT, on y trouve des commentaires du style "il y en a marre des banques et des agences immobilières qui ont envahi le centre ville et remplacé les vrais commerces"

    Cest toi l'anti social qui ne sait pas parler aux gens ! Bouge un peu quoi!

    ahahha

  • 0 Reco 01/03/2013 à 12:40 par antoine

    On annonce la fermeture de la MOITIE des agences d'ici 2015 rien que cela!

    Les vendeurs en ce moment vous detestent car vous avez ete des nuls selon eux car incapables de vendre leur maison: ils vont sur le bon coin , ou mettent en location, et ils detestent vous entendre dire qu'il faut baisser alors que vous leur aviez promis monts et merveilles et vous leur avez fait perdre bcp de temps pour rien!

    Nous les acheeturs on vous deteste car vous continuez votre discours à deux balles sur la penurie, le marché, les prix inégociables, et faites barrière aux grosses remises!

    Sauf que de nos jours, il ya internet et tout le monde aujourdhui est au courant que vos beaux discours, cest du Flan!

    Changez radicalement chers Ais! Parlez franchement! Cest votre seule et unique chance de survie! Libre a vous de continuer de mentir! Vosu ne pouvez plus nier la situation actuelle de blocage total!

  • 0 Reco 01/03/2013 à 12:35 par antoine

    Nous les achetrus sommes ne position de force: vous les Ais crevez la dalle : ahhaha

    Le vent a tourné et ca fait tres mal! Continuez de nier la situation et vous allez droit dans le mur!

    Les vendeurs sentent eux uassi le vent tournés: les pires cupides ont bissé de 30 000 euros leur prix!!!

    et nous les acheteur,s vu que ca ne fait que commencer de baisser, pourquoi on irait de ruer?? On attend encore et encore! Car tant que ca baisse, a quoi bon se depecher??

    lol

  • 0 Reco 01/03/2013 à 12:33 par antoine

    quant a ceux qui ont attendu sous mes consiels, ils doivent se dire que finalemnt j'avais raison, et que les bonnes affaires sont DEVANT nous et qu'on a TOUT le temps !!

    lol

  • 0 Reco 01/03/2013 à 12:33 par antoine

    "Pour Paris, il faut bien que cela arrive."

    ahahahha, il nya pas si longtemps gironimus, vous faisiez le malin et disiez que ca ne baisserait jamais à cause de la pénurie...

    ahhahaha

    l'acheteur a la mémoire longue, le saviez vous?

  • 0 Reco 01/03/2013 à 12:31 par antoine

    je nai jamais dit que tous les viuex etaient des cons: je vous rappelle que dans les voeux il ya mes parents!

    un vieux con cupide est un vieux con cupide, point barre ! Maintenant si certains se sentent visé, que voulez vous que j'y fasse?

  • 0 Reco 01/03/2013 à 12:26 par Gironimo

    Ceci dit la baisse est réelle et même depuis quelques temps sur tout le territoire.

    Pour Paris, il faut bien que cela arrive.

  • 0 Reco 01/03/2013 à 12:25 par Gironimo

    attention à force d'attendre les "vieux cons" que vous insultez régulièrement ce sera vous.

    Parce que depuis le temps que vous dites qu'il faut attendre pour acheter, vous finirez par être vous mêmes des vieux cons (pour vous paraphraser).

    Mais des v.. c.. de locataires forcément.

  • 0 Reco 01/03/2013 à 10:44 par antoine

    Baisse des prix des logements anciens au 4e trimestre 2012 (-0,3 %)
    Indices Notaires-Insee des prix des logements anciens – Quatrième trimestre 2012

    Au quatrième trimestre 2012, les prix des logements anciens ont diminué de 0,3 % selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières (CVS) : s’ils sont stables pour les appartements, ils baissent de 0,5 % pour les maisons.

    Sur un an, les prix sont en baisse de 1,7 % : -1,1 % pour les prix des appartements et -2,1 % pour ceux des maisons.
    En Île-de-France, les prix des logements anciens sont en légère hausse au quatrième trimestre 2012

    En Île-de-France, au quatrième trimestre 2012, les prix des logements anciens ont augmenté de 0,3 % (chiffres provisoires CVS). Cette hausse recouvre des évolutions contrastées : les prix des appartements diminuent de 0,2 % tandis que les prix des maisons augmentent de 1,2 %.

    Sur un an, les prix franciliens baissent (-0,7 %). Les prix des appartements diminuent de 0,6 % et ceux des maisons de 1,0 %.
    En province, les prix baissent au quatrième trimestre 2012

    En province, les prix ont diminué de 0,5 % (CVS) au quatrième trimestre 2012 : les prix des appartements ont légèrement augmenté (+0,1 %), mais les prix des maisons ont nettement baissé (-0,9 %).

    Sur un an, les prix des logements anciens en province sont également en baisse : -2,1 % (-1,6 % pour les appartements et -2,3 % pour les maisons).

    Source: INSEE.FR, note n'48 du 28 02 2013

  • 0 Reco 01/03/2013 à 01:28 par antoine

    et ca discute et discute pour pas grand chose

    http://www.liberation.fr/ evenements-libe/2013/02/2 7/le-logement-un-minister e-ou-les-choses-avancent- lentement_884314

    ils ne font que repeter des evidences connues de longues dates, mais ne FONT RIEN, mis à part encaisser la bonne paie de ministre u la retraite de ministre a la fin du mois!

    je la preferais en jeans moulant franchement!!!

  • 0 Reco 28/02/2013 à 23:56 par Tony de Kohlanta 2

    Bon Antoine, vous nous offrez le champagne pour feter ça?!
    En fait j'ai une meilleure idée :
    ATTENDONS 2 ANS, D'ICI LA C'EST FACILE -15% !!
    ...
    Ca sera encore meilleur ;)))

  • 1 Reco 28/02/2013 à 23:28 par Notaire corrompus

    Et dites vous bien que ce chiffre de m² moyen est une belle formule poussée par les lobbys immo durant les années fastes qui mélangent les petites surfaces et le luxe avec le reste sans distinction ce qui a pour effet de tirer la moyenne. Si l'on se concentre sur les T2 et + de standing moyen, la baisse est certainement plus importante!

  • 1 Reco 28/02/2013 à 23:20 par antoine tonton flingueur

    MOINS 5% sur 8mois a Paris!!!! cest DIT CST ENORME!

    https://www.youtube.com/w atch?v=MJSb4-qexgI

    l crack est bien là: on y est!!! ils continuent de ire que cest juste une corresction saine.... mais la baisse est identique a celle des années 90!!!!

  • 2 Reco 28/02/2013 à 23:14 par Top chef

    J'aimerais bien savoir ce qui se passe dans la tête du pigeon parisien gavé à la valeur refuge qui vient de signer et qui va tomber sur cet article ! Une belle volaille grillée...

  • 0 Reco 28/02/2013 à 22:29 par Friand

    Beaucoup présagent une diminution des prix de 30% dans les années à venir. Je pense effectivement que l'on débute une cycle baissier plutôt long. Même un -40% en 10 ans me paraitrait pas excessif.

  • 0 Reco 28/02/2013 à 22:28 par xavier-94

    2 choses que nous devrions faire pour enclencher un mouvement de baisse plus important :

    1. ne pas acheter et le conseiller à tous ses amis, afin de faire encore plus fondre le marché !

    2. créer une association avec un site web : chacun suivrait les prix de sa commune dans les annonces "se crecher".com et le b..c.. : tous les mois, on mettrait les annonces en ligne en indiquant le,prix de départ, le prix actuel, et depuis combien de temps l'annonce est présente .
    Les futurs acheteurs pourraient ainsi négocier encore plus fortement, et faire encore plus chuter les prix.
    L'accès aux annonces serait gratuit afin de faciliter la consultation. Après, faudrait voir comment financer les frais du site : qui est intéressé et avec des compétences de webmaster ? perso, je veux bien suivre les prix de ma commune Joinville le Pont. D'ailleurs, je le fait déjà afin de suivre l'évolution des prix depuis le 1er janvier avec 2 critères: > 45m2 et prix inférieur à 250 000 euro : et je constate déjà une augmentation du volume d 'appart à vendre de 20% en 2 mois, 1 seule vente en 2 mois , et 20% des biens dont le prix affiché a baissé !
    Il faut que nous nous mobilisions pour que cela baisse plus vite, et qu'on puisse vivre plus décemment !

  • 0 Reco 28/02/2013 à 22:28 par xavier-94

    2 choses que nous devrions faire pour enclencher un mouvement de baisse plus important :

    1. ne pas acheter et le conseiller à tous ses amis, afin de faire encore plus fondre le marché !

    2. créer une association avec un site web : chacun suivrait les prix de sa commune dans les annonces "se crecher".com et le b..c.. : tous les mois, on mettrait les annonces en ligne en indiquant le,prix de départ, le prix actuel, et depuis combien de temps l'annonce est présente .
    Les futurs acheteurs pourraient ainsi négocier encore plus fortement, et faire encore plus chuter les prix.
    L'accès aux annonces serait gratuit afin de faciliter la consultation. Après, faudrait voir comment financer les frais du site : qui est intéressé et avec des compétences de webmaster ? perso, je veux bien suivre les prix de ma commune Joinville le Pont. D'ailleurs, je le fait déjà afin de suivre l'évolution des prix depuis le 1er janvier avec 2 critères: > 45m2 et prix inférieur à 250 000 euro : et je constate déjà une augmentation du volume d 'appart à vendre de 20% en 2 mois, 1 seule vente en 2 mois , et 20% des biens dont le prix affiché a baissé !
    Il faut que nous nous mobilisions pour que cela baisse plus vite, et qu'on puisse vivre plus décemment !

  • 0 Reco 28/02/2013 à 22:27 par xavier-94

    edit, sorry :c'était 3 fois le smic

  • 0 Reco 28/02/2013 à 22:17 par xavier-94

    à tous,

    alors que je gagne 3200 net par mois (2 fois le SMIC) et suis en CDI depuis 13 ans dans une boite sûre du CAC 40, je ne peux pas acheter un logement décent dans ma ville Joinville le Pont : que voulez vous que j'achète de correct avec des mensualités de 1000 euro par mois sur 20 ans : à 170 000, je peux m'acheter un 35 m2 : et j'ai 2 enfants en garde alternée ! c'est HONTEUX !

    xavier

  • 0 Reco 28/02/2013 à 20:48 par antoine

    clair cher alex87: il estc lair que les riches Français sont en general des vieux: il faut taxer lourdemen tous ces gars là histoire de degraisser ces vieux mammouths qui ne conseomment meme pas car ec sont des rapiats....

  • 1 Reco 28/02/2013 à 19:53 par alex87

    Prix surévalués = endettement massif, baisse du pouvoir d'achat (donc hausse des importations pour compenser, et hausse des délocalisations), nécessité d'assurer une hausse continue des salaires et des revenus sociaux ( donc encore hausse des délocalisations et de la fiscalité = accentuation du chômage et par corollaire hausse des déficits publics), concentration du patrimoine sur les seniors et donc creusement des inégalités entre générations, stérilisation de l'épargne ( qui ne va pas dans l'industrie et la R&D, donc encore hausse du chômage)... et en définitif chute des revenus pour les collectivités locales( prix trop élevés = chute des transactions immobilières, il vaut mieux beaucoup des transactions avec des prix normaux - i.e. en rapport avec le revenu réel moyen - que très peu a des prix élevés.
    Bref, vive la baisse progressive d'au moins 30% de l'immobilier, vive la vraie économie productive et exportatrice !

  • 0 Reco 28/02/2013 à 19:29 par marcus

    "Ce qui est hallucinant, c'est qu'il y est en core des gens pour défendre les prix forts. "

    je trouve cela hallucinant, mais je suis convaincu que c'est une espèce en voie de disparition...
    on a perdu tous les haussiers du forum.....
    d'aillleurs, on en trouve trés peu avec un minimum de réflexion économique sur ce forum.... certes il y a ici et là un original, ou un proprio adepte de la méthode coué, masi grosso modo personne ne défend les prix forts....

    ah si peut-être des proprios qui prennnet conscience que la plus value sur lequel ils étaient assis est en fait du vent, et devrait fondre dans les mois prochain. ceux là je ne les palint pas et je ne leur fait pas confiance.

  • 0 Reco 28/02/2013 à 19:26 par marcus

    tripple x?

    Vous avez compris ??? En gros, on pourrait même vous vendre au sable au Sahara !!!

    je crois que tu dois te tromper de personne.... car je suis un baissier cnovaincu deopuis plusieurs années, et je ne suis pas prés de retourner dans l'immoblier... mais c'est gentil de me vouvouyez....

    pourrais tu juste citer la phrase que j'ai dite qui justifierait une telle charge? car je ne suis pas loin de partager ton avis, qui est une opinion gaulliste à savoir les français sont des veaux pr^^et à croire n'importe quoi...
    la fête est fini...

  • 0 Reco 28/02/2013 à 18:30 par Hourra

    Ce qui est hallucinant, c'est qu'il y est en core des gens pour défendre les prix forts. Comme quoi les pros de l'immo ont bien fait leur travail et il y aura toujours des masochistes. Les prix pénalisent tout le monde, notre économie, notre pouvoir d'achat, les conditions de vie. On en paiera les conséquences pendant de longues années...

    j'espère que la baisse sera durable afin qu'elle s'ancre dans l'esprit des français et qu'ils se décident enfin à consommer au lieu d'acheter de la pierre, nos ouvriers nous diront merci.

  • 0 Reco 28/02/2013 à 18:20 par tripple x

    A marcus, en France on se pense être de grand malin, alors que nous sommes juste CON !!!
    C'est comme le film du "le diner de con" et autour de la table on invite des acheteurs potentiels. Vous avez compris ??? En gros, on pourrait même vous vendre au sable au Sahara !!!

  • 0 Reco 28/02/2013 à 18:16 par antoine

    tripple x, 10% de baisse, cest deja pas mal!

    10% sur 300 000 euros, ca fait quand meme une belle berline allemande d'occas

    lol

  • 0 Reco 28/02/2013 à 18:15 par antoine

    "Aujourd'hui à 18:00 par Internaute

    Je suis agent immo croyez moi en 2013 les prix vont remonter de 10% c'est le moment d'acheter"

    j'imagine cher internaute que cest du second degré, mais le pire, cest que quand tu vas dans une agence immo, certains te disent cela, comme s'il y avait marqué débile sur mon front .. lol !

  • 0 Reco 28/02/2013 à 18:12 par tripple x

    A internaute, c'est vrai pour les chiffres de century21 ! Par contre, je précise 110% d’augmentation depuis dix ans. Faut attendre un minimum de 40 à 50 %, pas très malin celui qui se jette à la première occasion.

  • 0 Reco 28/02/2013 à 18:01 par Internaute

    Discours qu'on commence a ne plus trop croiser, quand Century 21 annonce qu'il y a 3% de baisse on peut être certain que 15% minimum de baisse sont en cours

  • 0 Reco 28/02/2013 à 18:00 par Internaute

    Je suis agent immo croyez moi en 2013 les prix vont remonter de 10% c'est le moment d'acheter

  • 1 Reco 28/02/2013 à 17:39 par generation detroussée

    il faudrait au moins que les prix baissent de 30% avant que ça commence à m interesser !

  • 0 Reco 28/02/2013 à 14:27 par marcus

    "va travailler alors marcus!!!"

    je vais suivre ton conseil cependant je voudrais avoir une précision sur la définition du mot travailler....
    lorsque tu dis travailler, mets tu derrière le même sens qu'y mettrait un AI? ce qui veut dire travailler en terme AI est surfer sur internet toute la journée, ouvrir deux portes et passer trois coups de téléphone dans la journée...

    si tu entends le mot travailler ainsi, alors j'avais fait ma journée d'AI entre 8h00 et 8h30, ce matin.

    si tu entends le mot travailler au sens, du secteur privé qui se tue à la tache, il faut vraiment que j'y retourne....
    je te laisse . bises! LOL

  • 0 Reco 28/02/2013 à 14:19 par antoine

    va travailler alors marcus!!!

    lol

  • 0 Reco 28/02/2013 à 14:18 par Gerard

    Et puis franchement, allez demander à couple de trentenaire avec un 1 enfant s'ils sont heureux d'avoir payé leur 60m² à 600 000 euros, endettés à vie pour vivre dans une cage à poule... sérieusement, je ne vois pas comment on peut soutenir de tels prix et ne pas vouloir une baisse...

  • 0 Reco 28/02/2013 à 14:15 par Gerard

    Le malheur des autres c'est de voir qu'une grande partie de la population a été mise de coté financièrement par les capitalistes du dimanche de la pseudo "france des propriétaires".... Voir le marché s'écrouler ne signifie pas vouloir le malheur des autres, mais simplement un minimum de bonheur pour tous en rendant à nouveau le logement accessible à des prix descends.

  • 1 Reco 28/02/2013 à 14:10 par marcus

    " les acheteurs vont revenir sur la marché"
    je ne suis aps sûr qu'un acheteur qui hésite anxieux quant à sa situation professionelle se mette à franchir le pas en voyant une baisse de 10% et la une de l'Express et du nouvel Obs!

    "Tout ceci n'est qu'un jeu d'hyprocrites, voire insidieux pour les nombreux pseudos souhaitant le malheur des autres....."

    on ne souhaite pas le malheur des autres maintenant, trop de personnes ont acheté en pensant faire une plus value en dormant.... une baisse significative dans l'immo ce n'est pas le maheur des autres c'est juste la punition de ceux qui voulaient faire fortune sans rien faire....

    alors oui, je souhaite une baisse, pour que tous ceux qui ont pensé qu'être bien né avec un gros apport suffisait à se constituer un patrimoine.... il y a une alternative existante: le Travail!!!!!

  • 0 Reco 28/02/2013 à 14:03 par marcus

    " les acheteurs vont revenir sur la marché"

    les cheteurs ne décident pas de revenir sur les marché c'est les banques qui dans la plupart des cas décident pour eux. et pour le moment,, elles ont fermé les robinets et cela ne devrait pas s'arranger.

    Deuxième question, pourquoi tous les pays européens (les grandes méttropoles notamment) on connu des phases de correction des prix de plusieurs années?
    pour info, ce n'est pas en Europe mais NY continue à baisser.....

    en France, les acheteurs sont plus malins qu'ailleurs?

  • 0 Reco 28/02/2013 à 13:59 par marcus

    "Meme les primos de 2011 ont encore une belle marge avant de se dire qu'ils seraient perdants de ne pas avoir attendu."

    je ne vois pas trop les hypothèses qui pourraient justifier cela.....
    si on intégre une moins value sur le nominale, l'immobilisation du capital (l'apport placé qui ne rapporte pas), les coûts d'entrée....tu es en negative equity trés trés largement et de manière sûre sur au moins 7 ans.....

    Wishfull thinking contre bullshit calculation, j'ai choisi mon camp.... je préfère l'illusion à l'erreur.

    merci Felix de nous donner les éléments justifiant le fait d'avoir acheté en 2011.... un exemple parisien? Merci....

    je retourne à mes rêves candides si tu retournes aux bases élémentaires d'économie patrimoniale, et de rentabilité du capital.....

  • 0 Reco 28/02/2013 à 13:54 par Fab_2013

    Les prix vont baisser ces prochains mois. A terme les acheteurs vont revenir sur la marché (avec les unes des hebdos qui diront "c'est le moment d'acheter"....) et l'on repartira sur une stabilisation des prix voir une hausse à moyen terme.
    D'autre part, ceux qui souhaitent un écroulement des prix seront les 1er à attendre une hausse des prix pour revendre leur bien. Tout ceci n'est qu'un jeu d'hyprocrites, voire insidieux pour les nombreux pseudos souhaitant le malheur des autres.....

  • 0 Reco 28/02/2013 à 13:17 par Felix

    Meme les primos de 2011 ont encore une belle marge avant de se dire qu'ils seraient perdants de ne pas avoir attendu. et pour le wishfull thinking de la poursuite de la baisse du style années 90, je vous laisse a vos rèves candides :D

    " Les niveaux de prix restent néanmoins élevés : « après le « trou d’air » de 2008-2009, le prix du m² à Paris était tombé à 6 020 euros au 2ème trimestre 2009. 3 ans et demi plus tard, il est encore supérieur de 2 250 euros à ce prix, soit une hausse de 37% entre ces deux dates » "

  • 0 Reco 28/02/2013 à 13:14 par hollandissime

    Je voudrais bien savoir où La vie Immo a trouvé en 2008 2009 ce chiffre de 6020 euros? En cette même période les prix s'établissaient à 7250 euros! Vous pouvez vérifier.

  • 0 Reco 28/02/2013 à 12:31 par marcus

    une petite remontée des taux, et la pente deviendrait vertigineuse....

    les montagnes russes d'Antoine, deviendrait de la chute libre....

  • 0 Reco 28/02/2013 à 12:20 par marcus

    Je me rapelle de la vente de mon appart.... une journée sur PAP, 18 visites un samedi, 4 offres le dimanche....
    et en signant la vente chez mon notaire, celcui-ci qui dit à l'acheteur.... que les prix vont se casser la gueule, j'en rigole encore....
    10 000€ du M2 un 4ème sans ascenseur en pierre de Paris... ah ah ah....

    c'est parti pour la grande descente... en attendant on regarde le spectacle!

    un début d'explication sur le fait qu'il n'y ait pas d'indication chiffrée sur les avant ventes?

  • 0 Reco 28/02/2013 à 12:13 par antoine

    notez que ces memes notaires annonçaient ya pas si longtemps que les prix continueraient de monter sur paris en 2012..

    ils sont bien obligés là de donner les chiffres officiels! mais eux prennent les gens pour des c....

    yen a marre de ces pros de l'immo!

  • 1 Reco 28/02/2013 à 11:45 par hé-hé

    N'achetez RIEN en ce moment.
    La location est moins coûteuse, attendez que ceux qui sont OBLIGES de vendre baissent encore et encore leur prix !

  • 0 Reco 28/02/2013 à 11:38 par Gerard

    C'est parti ! Adieu rêve d'argent facile, de plus-values bien grasses.... Et tant pis si vous y avez cru !

  • 0 Reco 28/02/2013 à 11:31 par Amen

    Une pensée pour les primos qui seront les principales victimes du train de l'immobilier parisiens qui déraille...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...