Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 27 mai 2014 à 10h58

Les prix de l'immobilier parisien se maintiennent


Les prix bougent peu à Paris
Les prix bougent peu à Paris
Les prix bougent peu à Paris (©dr)

Les prix de l’ancien affichent 8 160 €/m² dans la capitale au premier trimestre, selon la dernière note de conjoncture des notaires franciliens. Après un insensible rebond, ils devraient se contracter légèrement dans les semaines qui viennent.

(LaVieImmo.com) - Des prix qui font preuve d’une « étonnante résistance ». Selon les notaires d’Ile-de-France, l’immobilier parisien montre peu de mouvement ces derniers mois, même s’ils enregistrent une contraction de 1,6 % sur un an en avril. Ils affichent en médiane 8 160 €/m² (+0,2 % sur trois mois), mais pour les notaires, la baisse – quoique mesurée – est proche : d’après leurs indicateurs avancés, les avant-contrats, la note juge que « les prix de vente devraient revenir autour de 8 100 euros dans la Capitale les prochains mois ».

La petite couronne suit la capitale : « les prix des maisons anciennes ont globalement stagné du quatrième trimestre 2013 au premier trimestre 2014. Mais, en un an, le recul atteint 1,5% dans les Hauts-de-Seine et 2,1% en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne », précisent les notaires. Mais la grande couronne voit ses prix orientés à la baisse : -0,8 % dans le Val-de-Marne, -2 % en Seine-et-Marne et dans les Yvelines, et -2,1 % dans l’Essonne.

Acheteurs et vendeurs pas sur la même longueur d'onde

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

« Il fallait dépenser 294 400 euros au 1er trimestre 2014 pour devenir propriétaire d’une maison ancienne en Ile-de-France », indique la note. Soit 20 700 euros et 6,6 % de moins qu’au point haut du troisième trimestre 2011.

Côté ventes, c’est aussi le status quo : « les vendeurs et les acquéreurs peinent à s’entendre, et l’offre et la demande se rencontrent difficilement. Le marché fonctionne toujours au ralenti ». Si au premier trimestre 2014 les transactions ont été de 3 % supérieures à la même période en 2013, on reste loin des niveaux habituellement attendus en Ile-de-France. Tendance qui devrait se poursuivre à l’aune des avant-contrats de vente.

« A moyen terme, le scénario d’un lent ajustement des prix semble le plus probable. Il ne pourrait être interrompu que par une reprise forte des ventes », conclut la note.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 29/01/2015 à 21:37 par CACTUS

    Les prix de l'immos au Diable je suis locataire j'ai encore du Taf mais lorsque mon salaire baisse à cause de l'immo je dis STOP le pays coule à cause de vos ... STAGNATIONS Baisser ce que vous voulez mais laissez nous notre job On ralentira bientôt le TGV et puis quoi encore,,Je vois des clts QUI TIRENT LA TRONCHE depuis 10 ANS

  • 0 Reco 29/01/2015 à 21:11 par MARCEL

    J'ai payé trop cher et le lendemain on me dit l'inverse!i Il y a beaucoup trop d'acheteurs dans ce quartier. Paris attire toujours plus et les Banques n'aiment pas leurs clients il refusent toujours plus les prêts et ce sont les banques qui organisent la liquidation des copropriétés immobilières et elles n'aiment pas ni les huissiers avocats et notaires qui sont les seuls garants de démocratie!!!

  • 0 Reco 03/06/2014 à 18:36 par MisterHadley

    @jojo: C'est sur qu'en remboursant par tes loyers en augmentation constante, payés en échange d'un grand RIEN DU TOUT, la propriété de ton bailleur, tu vas en gagner, là...

    ^^

    @dagoba11: pour un locataire, la question n'a même pas lieu de se poser, il vit chez chez son bailleur...

  • 0 Reco 03/06/2014 à 09:56 par dagoba11

    une maison à soi? on verra dans 20ans quand tu auras fini de payer ton crédit

  • 1 Reco 02/06/2014 à 14:01 par Jérome

    qu'il faut bon habiter dans un flambant neuf!! Enfin une maison à soi, qui sent bon le neuf!

    Pensez à vous faire parrainer quand vous achetez dans le neuf!

  • 0 Reco 31/05/2014 à 01:45 par investissor

    et bien ouvrez les yeux!

  • 1 Reco 30/05/2014 à 22:07 par barcaman

    Il est beau l'effondrement du marché bien vu M. Friggit l'économiste du gouvernement. Ils sont où vos -35% de baisse ce que vous disiez en 2008. Dans le fin fond de la france surement Paris et l'ile de france J'ai rien vu moi.

  • 1 Reco 30/05/2014 à 10:47 par Jojo

    "accédant à la propriété..." = gagner de l'argent donc? Qui est le plus perdu dans l'histoire : tron ou misterhadley ???

  • 1 Reco 30/05/2014 à 09:52 par MisterHadley

    Et l'autre qui nous ressort son éternel "negative equity" alors qu'il n'a rien compris au film, et pense "gagner de l'argent" en "attendant", alors que son loyer augmente, et qu'il n'est pas accédant à la propriété...

    Au secours...

  • 0 Reco 30/05/2014 à 05:40 par tron

    quand les prix sont en baisse à l'achat et que les loyers n'augmentent plus par dessus le marché il ne faut pas acheter, les frais du propriétaire sont à prendre intégralement en considération.De plus en cas de baisse importante, les gens locataire de leurs banque qui doivent revendre rapidement pour x raison peuvent se retrouver en negative equity : ils devront davantage à leur banque que ce que leur rapportera la vente.Mais c'est trop demander aux simplets qui racontent n'importe quoi ici que de le comprendre.

  • 0 Reco 30/05/2014 à 01:10 par norie

    @lipdub : donc en conclusion. Ne pas attendre pour acheter. Et ne surtout pas acheter avec quelqu'un' surtout une femme :))

  • 0 Reco 29/05/2014 à 18:38 par Jojo

    ah oui c'est vrai les frais on les paye une fois et puis c'est bon ensuite.....qu'est qu'il faut pas lire....

  • 0 Reco 29/05/2014 à 13:29 par MisterHadley

    @bertrand: il est gentil... mais il devrait apprendre à lire : "le prix d'acquisition de départ".

    Ensuite, la location n'est qu'une solution provisoire.

  • 0 Reco 29/05/2014 à 12:56 par Bertrand

    Dans les nouvelles génération, personne n'y gagne : la question est de savoir qui y perd le plus. Et la solution la plus gagnante dépend de la situation de chacun. Si c'es tpour acheter 2 piece ou 3, mieux vaut louer pour acheter un appart ou une maison familial d'ici qq année.

    Misterhadley n'a toujours pas compris qu'il y a des frais à l'achat....Jérome est sur sa planète mytho, et lipdub est un faux jeune sans ambition qui a peur pour sa retraite....

  • 0 Reco 29/05/2014 à 11:11 par MisterHadley

    Sauf que pour l'instant, ton loyer n'a en rien baissé, et que tu n'es pas accédant à la propriété, donc, tu ne gagnes rien du tout, c'est tout le contraire.

  • 1 Reco 29/05/2014 à 10:30 par tron

    quand les prix sont en baisse à l'achat et que les loyers n'augmentent plus par dessus le marché il ne faut pas acheter, les frais du propriétaire sont à prendre intégralement en considération

  • 0 Reco 29/05/2014 à 09:14 par norie

    bonjour à tous. quand je lis certains avis très tranchés, je lis qu'il faut acheter. ok. par contre, ma question se situe au niveau de l'apport. doit-on acheter dès qu'on a 20-30% d'apport ou bien mettre de côté plus d'apport est-il judicieux? je parle évidement de cas où on a les moyens de mettre de côté et où acheter se fera quoiqu'il arrive vu la capacité d’épargne même avec un loyer à côté.

  • 2 Reco 28/05/2014 à 20:41 par MisterHadley

    Et pour revenir au "prix du marché:

    Au T3 2011, pour comparer avec le point haut des prix au m², l'indice IRL des loeyrs étaient (source INSEE librement consultable sur leur site) était donc de 120.95

    Actuellement, le dernier indice IRL est celui du T1 2014, et ce T1 2014 est donc à 125.00

    Confirmant donc bien ce que je disais tout à l'heure à propos de tron, qui pense faussement "gagner de l'argent" en "attendant" comme locataire...

    LE temps qu'il perd à "attendre" fait qu'il paye des loyers en pure perte qui augmentent, alors que les taux d'emprunts sont historiquement bas, et que les prix n'augmentent pas à l'acquisition, tout en ne s'étant définitivement pas effondré comme les "spécialistes" de comptoir nous affirmaient pourtant le constater... depuis des années.

  • 2 Reco 28/05/2014 à 20:33 par MisterHadley

    Pour qu'un propriétaire perde de l'argent sur son acquisition, il faut déjà qu'il vende...

    Donc, tant qu'un accédant ne revend pas, déjà, il ne perd absolument pas d'argent, que les prix augmentent ou baissent, il s'en tamponne complètement...

    Sa dépense de logement étant, elle, fixe et immuable alors qu'un loyer, lui augmente et augmentera toujours...

    Ensuite, si devait vendre un jour, ce qui n'est déjà pas certain, il faudra alors que ce jour-là, il revende moins cher que le prix d'acquisition de départ, réactualisé du cout de la vie...

    Et même à ce moment-là, en comparaison avec ce qu'il aurait du payé sur la même période de détention de l'immobilier dont il se séparerait alors, s'il avait du être locataire, et en payant chaque mois un loyer en pur perte, puisque ne te donnant absolument rien de concret, tangible, physique et matériel en échange de son paiement, il sera toujours gagnant malgré tout face à un locataire...

  • 0 Reco 28/05/2014 à 20:26 par MisterHadley

    @roger: l'indice de revalorisation des loyers a baissé..?

  • 0 Reco 28/05/2014 à 20:19 par LibDub

    Encore un reportage sur les difficultés des +45 ans à trouver du travail.
    Celui qui achète trop tard risque de le payer cher, ou de rester chez son cher rentier très longtemps !
    L'amour de leur bailleur les rend aveugle oui Jérôme lol

  • 0 Reco 28/05/2014 à 20:04 par Roger

    AH parce que tu as vu le prix des locations augmenter? relis le post d'hier qui parlait de l'offre et la demande.

  • 2 Reco 28/05/2014 à 19:25 par MisterHadley

    Nan parce que lorsque tu dis, je cite :

    "tu divagues, sur un marché baissier tu perds pas à être locataire et les gens conservent leurs mobilités"

    Bah y a comme un "léger" problème, là, non..?

    1 - Tu es locataire, ton loyer ne baisse pas, au contraire...

    2 - Tu es locataire, donc sur le marché de la location, et exclusivement celui-ci...

    3 - TON marché, celui de la location, ne baissant donc pas:

    a - Plus le temps passe, et plus tu perds donc de pognon

    b - Puisque tu es sur le marché de la location qui ne baisse pas, au contraire, et non sur celui de l'accession, que celui-ci baisse ou non, tu es y parfaitement tiers, donc, tu ne gagnes rien sur ce marché là, puisque tu n'y es pas...

    La seule constante, donc, dans ton cas, est que tu crois "gagner de l'argent" sur un "marché pseudo baissier" où tu n'es pas, celui de l'accession, en "oubliant" que le marché où tu es, celui de la location, te fait au contraire perdre du pognon, puisqu'il ne baisse pas, lui...

    Curieux, non..?

  • 0 Reco 28/05/2014 à 19:04 par tron

    je parle pas de baisse de loyer déjà mais de la baisse du prix du mètre carré à l'achat qui permet d'attendre, bêtement

  • 1 Reco 28/05/2014 à 16:51 par Jérome

    "pourquoi acheter un 5 pièces maintenant alors que 3 me suffit, d'ici 2 ou 3 ans, dès que les moufflets seront là, je serai prêt et solvable pour acquisition. Po"

    pour ma part cest tres simple:

    1) la mensualité de crédit pour un T5 est inférieure de 300 euros à un loyer pour un bien identique

    2) cette mensualité de crédit est aussi inférieur (de 50 euros) à la location d'un T3.

    3) je prefere profiter des maintenant de mon T5: on ne vit qu'une fois, et les enfants sont à l'aise eux!! De plus je prefere avoir des enfants tot pour pouvoir jouer avce eux plus longtemps: certes ils hériteront plus tard, mais d'un autre coté cest pas à 80 ans que je jouerais au basket contre eux qui en aurait 20.. lol je trouve qu'avoir des enfants tard cest egoiste et une belle connerie! On se doit d'etre là longtemps pour les aider!

  • 1 Reco 28/05/2014 à 16:47 par Jérome

    "t l'apport qui ira dans mon prochain achat est sur des comptes à terme rémunéré à 4%"

    cest des comptes en suisses? ahhahahhaa

    car le livret A est à 1.25% tes au courant? ahahhahhaha

    quant à la bourse, tu peux t'attendre a un gros crack bourseir aux USA en 2015 , lequel sera suivi par un crack en France, comme cela se fait tous les 6 ans! le dow jones surchauffe!

    " pourquoi acheter un 5 pièces maintenant alors que 3 me suffit, d'ici 2 ou 3 ans, d"

    la on est d'accord

    le probleme avce vous les locataires, cest vous comparer deux choses qui ne sont pas comparables!!

    vous comparez une location d'un T3 avec l'achat d'un T5, et vous dites que cest trop cher d'acheter: quelle connerie hahahhahah

    pourquoi pas comparer la location d'une peugeot 107 et l'chat d'une ferrari et dire que la location est moins cher?

    ahahhahhahahahha

  • 1 Reco 28/05/2014 à 16:44 par Jérome

    cher marcus,

    1) quand tu paies assez peu de taxe fonciere et que tu en es meme exonéré (car achat dan sle RT2012) pendant 5 ans

    2) quand tu paies 300 euros de moins en mensualité de crédit qu'un loyer pour un bien identique dans le meme secteur

    3) quand tu paies 1000 euros de charges en moins par an en chauffage (car RT2012)

    4) quand tu n'as aucun travaux à faire de rénovation pour les 10 prochaines années

    ben a ton avis, tu vas économiser plus en louant ou en achetant?

    hahhahahahhahahhahahhahha hahahhahahhaa

  • 0 Reco 28/05/2014 à 16:28 par marcus

    cher Jerome, je doute que tu aies quelques notions d'économie.... en bon locataire, j'ai aujourd'hui un appartement qui convient ) mes besoins du moment (j'ai pas d'enfants) et me permet de mettre de coté une somme très conséquente... et l'apport qui ira dans mon prochain achat est sur des comptes à terme rémunéré à 4% et qui payent mon loyer. Je suis donc trés disponible et trés olvable pour acheter.... pourquoi acheter un 5 pièces maintenant alors que 3 me suffit, d'ici 2 ou 3 ans, dès que les moufflets seront là, je serai prêt et solvable pour acquisition. Pourquoi acheter de suite? j'attends une réponse....

  • 0 Reco 28/05/2014 à 15:27 par hé-hé

    pour aller inciter au parrainage tu te déplaces de 800m tous les jours ?! Tu appelles ça "avoir un cerveau" ?

  • 2 Reco 28/05/2014 à 15:04 par jérome

    cher tron, ceux qui achètent à crédit sur 20 ans, avec une mensualité inférieure de 300 euros / mois, par rapport au loyer d'un bien identique dans le même secteur, et ce, à 800m à pieds de leur boulot , d'une piscine, d'une foret, d'un splendide parc, des écoles , college, des lycées, sans le moindre nuisance, ont eux aussi, un cerveau

    ahahahahhaha

  • 0 Reco 28/05/2014 à 15:02 par jérome

    L'OAT 10 ans est à .... 1.76 % ahahahhaa

    les taux vont donc rebaisser à nouveau!!

    PS: chers acheteurs, surtout lisez pas he-he: ils vous conseillent de ne pas acheter, pour ne pas que vous lui piquiez une bonne affaire, si jamais il y en avait une qui sortirait....

    hahahhahaha

  • 0 Reco 28/05/2014 à 14:57 par hé-hé

    si Jérôme dit acheter, réfléchissez c'est surtout pas à faire. Puisque son seul métier c'est le "parrainage" il ne faut RIEN acheter surtout dans le neuf, comme ça il va crever et sera obligé de bradé son appart parce qu'aujourd'hui il n'es que propriétaire de sa dette... ! Et c'est là où on va acheter avec une sacrée remise :))))

  • 0 Reco 28/05/2014 à 14:36 par tron

    Il savent calculer tous les frais d'un propriétaire, ont un cerveau, et font leur bilan avec des prix à l'achat en baisse c'est tout

  • 3 Reco 28/05/2014 à 14:31 par laisse tomber jérome

    cher LibDub, l'amour rend aveugle: ils aiment tellement leur bailleur, c'est pourquoi ils l'entretiennent depuis des années!

    lol

  • 3 Reco 28/05/2014 à 14:00 par LibDub

    Puisque visiblement vous manquez de moyens intellectuels pour chercher, voici les chiffres pour Paris cités juste en-dessous dans l'enquête : -1,6% entre T1 2013 et T1 2014.
    Sur ce, adios les locataires sous-doués, j'ai d'autres choses à faire

  • 0 Reco 28/05/2014 à 11:57 par Bertrand

    Cela donne beaucoup de crédit à des arguments!

  • 0 Reco 28/05/2014 à 11:57 par Bertrand

    Héhé parle de paris, toi tu parles d'une moyenne sur l'IDF. Bravo!

  • 1 Reco 28/05/2014 à 11:43 par Jérome

    Brfe je vous conseile d'acheter vite tres vite, et dans le neuf: le PTZ va etre sérieusement rabotté, et les prix stagneront voire augmenteront (car le BT01 augmente et le foncier est de plus en plus rare)

    achetez vite et pensez au parrainage !

  • 3 Reco 28/05/2014 à 11:39 par LibDub

    D'après le lien de Jérôme INSEE :
    "Sur un an, les prix franciliens décroissent de 1,6 %. Les prix des appartements diminuent de 1,2 % et ceux des maisons de 2,3 %. "
    1,2% -> quelle chute pour ceux qui recherchent un appartement !!!!! lol

  • 2 Reco 28/05/2014 à 11:37 par hé-hé

    même avec cette petite baisse de prix à Paris c'est toujours plus rentable de louer que d'acheter

  • 2 Reco 28/05/2014 à 11:31 par Jérome

    Comme vous pouvez le voir sur ce graph:

    http://www.insee.fr/fr/th emes/info-rapide.asp?id=9 6

    Les ventes sont à 750 000 /an, soit le même niveau d'avant crise, et la variation annuelle des prix est bientot partie pour passer dans le positif !!!!!!

  • 0 Reco 28/05/2014 à 10:31 par tron

    et avec l'exemple que tout ce beau monde donne également

  • 0 Reco 28/05/2014 à 10:26 par ame 12

    c 'est à croire qu'il n'y a que ile de France en France!!" la vie immo" vous ne pouvez pas parler du reste des régions aussi pour changer!!
    l'état n'a qu'à nationaliser les banques et les inciter à prêter aux particuliers et aux entreprises en difficultés = épuration de l'immobilier et baisse de chômage et l'état se renflouera aussi car ce n'est pas les taxes qui manquent en france
    quand on écoute la politique on a vraiment l'impression que se sont des gosses qui se disputent dans une cour de récréation au lieu de travailler !!! avec un tel comportement du gouvernement on est pas prés de sortir de la crise! ras le bol

  • 0 Reco 28/05/2014 à 08:55 par tron

    "Soit 20 700 euros et 6,6 % de moins qu’au point haut du troisième trimestre 2011. "

    C'est très éloquent et indicateur de la non pertinence d'acheter quand les prix sont en baisse

  • 3 Reco 27/05/2014 à 13:35 par Hicham

    Soyons plus curieux et regardons au delà des communiqués officiels. Exemple:
    les chiffres définitifs au T3 2013 : -2.4% sur 1 an. Pour rappel le provisoire sur la même période indiquait -1.4% (il y 3 mois !).

  • 3 Reco 27/05/2014 à 13:20 par marcus

    Les prix stagnent avec des taux qui baissent.... donc les prix baissent à conditions constantes..... ceux qui attendent ont bien raison, dès que les taux vont remonter même sensiblement cela risque d'être le blocage totale...

  • 4 Reco 27/05/2014 à 13:20 par Bertrand

    "6,6 % de moins qu’au point haut du troisième trimestre 2011."

    Aie, vu les frais qu'il faut lâcher pour accéder à la propriété et ajouter l'inflation, ça fait mal l'investissmeent "valeur refuge"

  • 2 Reco 27/05/2014 à 13:15 par Bertrand

    Des prix qui se maintiennent (ndlr : qui ne montent pas) alors qu'il y a un fort gain de pouvoir d'achat du à la faiblesse des taux, l'effet saisonnalité qui a joué à plein les derniers mois...c'est très mauvais signe...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...