Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 25 juillet 2013 à 12h44

Les prix de l'immobilier stables cet été à Paris


Pas de décrochage des prix en vue à Paris
Pas de décrochage des prix en vue à Paris
Pas de décrochage des prix en vue à Paris (©dr)

La dernière note de conjoncture des notaires franciliens montre que les prix de l’ancien dans la capitale affichent une baisse de 1,3 % sur un an. Mais ils devraient stagner autour des 8 250€/m² « jusqu’à la fin de l’été ».

(LaVieImmo.com) - Peu de changement sur le front des prix à Paris. A 8 240€/m² fin mai selon le dernier décompte des notaires, la pierre enregistre une « baisse de 0,9 % sur 3 mois, de 1,3 % en un an et de 2,6 % par rapport au point haut constaté pour cette ville en août 2012 à 8 460 € ». A l’aune de leurs indicateurs avancés, les avant-contrats de vente, les notaires prévoient peu de mouvement dans les semaines qui viennent. « Les prix au m² resteraient proches de 8 250 € à Paris », anticipe la note.

En Ile-de-France, les prix des appartements enregistrent une baisse de 1 % sur un an en juillet. La contraction a gagné les appartements et les maisons, « elle atteint 1,7% en Seine-et-Marne et n’est que de 0,4% dans les Hauts-de-Seine ». Ce dernier département devrait lui aussi stagner autour de 5 300€/m².

Les ventes sur la voie de la reprise

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

Le volume de transaction a quant à lui repris de la vigueur dans la période de mars à juin 2013 comparé à la même période en 2012. En hausse de 13 % à 30 700 unités, les ventes restent néanmoins inférieures de 15 % à la période mars à mai 2011, et de 18 % « par rapport à la moyenne du nombre de ventes de mars à mai des années « de référence » de 1999 à 2007 ».

La réforme à venir de la fiscalité des plus-values immobilières, prévue pour septembre 2013, de même que l’augmentation des plafonds des droits de mutation l’an prochain, « pourraient influencer de manière sensible le marché immobilier et entrainer une activité plus soutenue au dernier trimestre 2013 », concluent les officiers ministériels.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 29/07/2013 à 13:15 par Pigeons

    Mais oui, mais oui, ca stagne à Paris ! Non mais sérieusement, quelle honte d'écrire des ânerie pareilles ! Le marché est atone, rien ne se vend plus hormis quelques biens spécifiques! et oui, on a enfin atteint le summum de la bêtise immobilière!

    Attendons les vrais chiffres du T3 2013, là ça aura de la gueule et il n'y aura pas les effets saisonniers pour gonfler les chiffres.

    Les prochaines années vont être rudes pour les parasites de l'immo!

  • 0 Reco 26/07/2013 à 08:30 par antoine

    rien sur les terrains a batir alors quil y a urgence

  • 0 Reco 26/07/2013 à 08:01 par antoine

    enfin un ministre du logement qui a des "fondations solides"!

    http://www.20minutes.fr/e conomie/1146473-20130428- immobilier-mesures-chocs- cecile-duflot-faire-face- a-penurie-logements

    quelle femme! et bien manger bio et vegetarien rend en forme!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...