Paris
LaVieImmo.com
BureauBureauvendredi 12 novembre 2010 à 16h36

Marché locatif de bureaux en IDF : Pas d'équilibre avant 2013 ?


La Défense pourrait subir une pénurie d'offre locative
La Défense pourrait subir une pénurie d'offre locative
La Défense pourrait subir une pénurie d'offre locative (©dr)

Selon Immo Group Consulting, conseil en immobilier, le marché locatif tertiaire en Île-de-France est loin de connaître une pénurie d’offre. 4,8 millions de mètres carrés étaient disponibles à la location en octobre, soit 26 % de plus sur un an.

(LaVieImmo.com) - « Le stock est gonflé, depuis 2008, par un mouvement puissant de restructurations et de libérations de surfaces. Ce mouvement perdurera fin 2010 et en 2011, dans la continuité des restructurations et des ruptures de baux », indique le groupe. Même si une légère baisse est enregistrée depuis janvier dernier - le stock s’élevait à 5,1 millions de mètres carrés – « l’offre neuve représente 1,2 million de mètres carrés », et l’offre immédiate « a crû de 50 % en un an (3,6 millions de mètres carrés) », selon Immo Group Consulting. Ce qui permet à l’analyste d’affirmer « qu’une pénurie générale de l’offre neuve relève, pour le moment, du fantasme », près d'1,5 million de mètres carrés ayant obtenu des autorisations de construire.

Une demande de 350 à 400 000 m²

En tablant sur une croissance de 2 %, le groupe estime que les besoins en immobilier tertiaire sont évalués à 500 000 mètres carrés environ, à réévaluer en fonction d’une croissance escomptée en 2011 à 1,6 %. La production devrait alors être revue à la baisse, entre 350 000 et 400 000 mètres carrés. Une pénurie générale est écartée, mais localement, le manque de bureaux pourrait se faire sentir : elle concerne notamment les « secteurs au sein desquels la charge foncière ou le droit à construire constituent structurellement une denrée rare. Il en est ainsi du Quartier Central des Affaires et, plus généralement, de la capitale ».

Immo Group prévoit une offre disponible de l’ordre de 4,7 à 4,9 millions de mètres carrés, une « demande locative de croissance qui demeurera faible et une consommation nette atone » ; le marché ne devrait pas se rééquilibrer avant 2013.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...