Paris
LaVieImmo.com
InternationalInternationaljeudi 26 février 2015 à 14h24

Paris, 1ere destination mondiale pour louer sur Airbnb


Paris championne du meublé touristique sur Airbnb
Paris championne du meublé touristique sur Airbnb
Paris championne du meublé touristique sur Airbnb (©dr)

La plateforme de location touristique estime que Paris est la « capitale mondiale de la location entre particuliers ».

(LaVieImmo.com) - En visite dans la capitale, le patron du groupe, Brian Chesky, a été reçu par la Mairie de Paris. L'occasion de décerner à la ville la palme de la « capitale mondiale de la location entre particuliers ». Pas moins de 1,8 million de personnes ont ainsi séjourné dans la Ville lumière via Airbnb depuis sa création, en 2008. Selon le site de la mairie, la plateforme a d’ailleurs « choisi la capitale pour y tenir, en novembre prochain, son événement annuel « Airbnb Open » ». D'habitude, l'évènement qui rassemble plus de 6 000 participants, se tient à San Francisco.


Taxe de séjour et réglementation d meublé touristique

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Mais selon la mairie, il a aussi été question de la taxe de séjour et des meublés touristiques. Airbnb pourra désormais collecter la taxe de séjour pour le compte de ses hôtes parisiens. « Une mesure d’équité, souligne Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Paris. Les particuliers qui utilisent cette offre d’hébergement, complémentaire de celle du secteur hôtelier, sont soumis aux mêmes dispositifs que les professionnels », a-t-il souligné. Le groupe s’est lui engagé à faciliter la collecte de cette taxe. Par ailleurs, 
« Paris et Airbnb se sont également engagés jeudi à poursuivre leur coopération pour faire respecter les conditions de mise en location saisonnière prévues par la loi Alur ».


La municipalité rappelle que la location ponctuelle par un particulier de sa résidence principale est 
« légale et constitue une offre innovante d’hébergement pour les touristes. En revanche, un logement dédié à la location à une clientèle de passage nécessite une requalification en meublé touristique : le propriétaire doit alors compenser ce meublé en créant un logement du même type pour les Parisiens ». Le cas échéant, le propriétaire risque jusqu’à un an d’emprisonnement et 80.00 € d’amende.


Découvrez ces pays où il fait bon s'installer >>

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 26/02/2015 à 18:36 par Philippe

    aux info ce matin (télé matin) un bailleur Parisien avait été épinglé, une amende de 130K€ à la mairie de Paris.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...