Paris
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmercredi 14 octobre 2015 à 14h53

Paris, ville la plus agréable du monde !


La capitale arrive première pour la qualité de vie
La capitale arrive première pour la qualité de vie
La capitale arrive première pour la qualité de vie (©dr)

La capitale finit troisième au classement des villes les plus "puissantes" du monde, après Londres et New York. Mais elle dispose de sérieux atouts face à ses concurrentes, notamment en termes d'accessibilité...

(LaVieImmo.com) - Paris, la ville la plus agréable du monde? Pour la Fondation nippone Mori Memorial, qui a passé au crible 40 métropoles mondiales, c'est une certitude. Sur ce seul critère, la capitale de la France arrive en tête du palmarès annuel de l’Institut des stratégies urbaines.

Son Indice de puissance des villes mondiales 2015 (Global Power City Index – GPCI) a été établi en fonction de plusieurs critères comme l'économie, la recherche et développement ou encore l'environnement. L'indice GPCI apprécie in fine "leur magnétisme, ou leur capacité globale à attirer des individus créatifs et des entreprises de tous continents et à mobiliser leurs atouts afin d’assurer leur développement économique et social".

Derrière Londres et New York

Résultat : la Ville lumière arrive troisième au classement global, devant Tokyo mais derrière Londres et New York, élues par la fondation villes les plus puissantes du monde. La capitale britannique parvient à la première place au niveau de l'intéraction culturelle et à la deuxième dans l'économie. Tandis que Big Apple excelle dans le domaine de la recherche et développement, et également dans la culture, arrivant juste derrière sa rivale outre-Atlantique.

Si Paris reste un peu en retrait sur ces critères, elle truste en revanche le palmarès pour ce qui est de la qualité de vie. La capitale apparaît même comme la ville la plus accessible en transports. Et cela, "en grande partie grâce à la densité de ses sites culturels, historiques et traditionnels, basés en centre-ville et faciles d’accès pour les visiteurs et les résidents", affirme la fondation. Mais peut beaucoup mieux faire, en revanche, côté économie et environnement, points sur lesquels la capitale française finit respectivement 13e et 18e.

"Mettre en valeur les fonctions urbaines dans les banlieues"

Quelles perspectives pour les années à venir ? La Fondation Mori Memorial garde l'espoir : "sous réserve que Paris continue à préserver son magnifique paysage urbain et à mettre en valeur ses fonctions urbaines dans les banlieues qui en ont besoin, la capitale française sera en mesure d’améliorer fortement sa puissance globale", conclut, optimiste, Hiroo Ichikawa, directeur exécutif de la Fondation Mori Memorial.

Ces sites d'exception dont la ville de Paris ne sait que faire >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...