Paris
LaVieImmo.com
PeoplePeoplevendredi 13 avril 2012 à 12h48

Pete Doherty s'installe à Paris pour fuir le fantôme d'Amy Winehouse !


Pete Doherty, et son intérieur parisien déroutant
Pete Doherty, et son intérieur parisien déroutant
Pete Doherty, et son intérieur parisien déroutant (©NME / LaVieImmo)

Le chanteur des Libertines, connu pour ses excès, vient s’installer à Paris, et fait déjà du bruit. Venu en France pour un nouveau départ et un come back musical, il prépare un nouvel album solo. Il a ouvert au magazine NME les portes de son palace très Rock’n’roll.

(LaVieImmo.com) - Parisiens, Parisiennes, veuillez préparer un accueil chaleureux au chanteur réfugié ! Pete Doherty a en effet récemment élu domicile dans la capitale, car il était hanté à Londres par le fantôme d’Amy Winehouse ! C’est en tout cas ce qu’il avait déclaré au magazine The Sun en novembre. Le rocker résidait alors dans le quartier de Camden Town, où l’interprète de « Back to black » avait trouvé la mort en juillet. Il avait déclaré avoir vu « des images de son fantôme dans sa chambre, et son reflet dans les vitres, la nuit ». La diva lui aurait rendu visite « trois ou quatre fois », ce qui avait semé en lui un profond trouble. Beaucoup ont pensé qu’il s’agissait là d’hallucinations dues aux drogues dures que prend l’interprète de « Fuck forever », junkie notoire. Mais il clame à qui veut l’entendre qu’il est clean, et simplement « dévasté » par la mort de son amie Amy Winehouse, dont il ne s’est pas encore remis. Espérons donc que les Parisiens n’auront pas le mauvais goût de venir hanter le jeune homme, à la recherche de calme et de tranquillité.

Un appartement parisien très « auberge espagnole »

Pete Doherty a accueilli les journalistes du magazine musical NME dans son appartement, acquis tout récemment. Ils y ont tourné une vidéo, disponible ici. L’endroit est somme toute assez coquet, et ressemble à un appartement ancien du quartier latin, avec un joli parquet, un plafond haut et de grandes fenêtres. Mais le chanteur n’est pas un expert en décoration d’intérieur, à en juger par le capharnaüm qui règne dans son logement ! Des tableaux sont entreposés çà et là, ainsi qu’une collection de vinyles tout à fait hétéroclite. Le chanteur explique en effet à NME qu’il écoute aussi bien Mickael Jackson que Miles Davis ou Serge Gainsbourg. Mais, étrangement, c’est le nom de 50 Cents qui revient le plus, et dont l’ex-Libertines est un grand fan : qui l’eût cru ? Ces références l’aideront sûrement à trouver l’inspiration pour le nouvel album qu’il prépare, et dont il annonce qu’il comportera « 12 titres », dont deux chansons intitulées « Gambling Man » et « Cell Ceiling Blues ».

Charlotte Gainsbourg l’a quitté pour ses conditions de vie douteuses

Pete Doherty vient-il à Paris pour se racheter une conduite auprès de la fille de L’homme à la tête de chou, qu'il a rencontrée à l’occasion du tournage du film « Confession d’un enfant du siècle » ? Dans ce film, où il tient le rôle d’Alfred de Musset, il a été pris d’une humeur justement très romantique, et n’a pu s’empêcher de s’éprendre de sa partenaire à l’écran. Il a déclaré à NME que la belle aurait succombé à ses avances, puisqu’elle aurait « quitté son compagnon (Yvan Attal, NDLR) pour venir s’installer à Londres avec [lui] ». Mais, à la vue du logement de Pete Doherty, le sang de Charlotte Gainsbourg n’a fait qu’un tour, et elle « est retournée à Paris quatre jours après » seulement ! Pour s’expliquer, le rockeur explique simplement qu’elle n’a pas dû « s’accoutumer à son style de vie ».

Au détour de la visite, le chanteur présente deux jeunes filles comme ses « flatmates ». Leur accent français s’entend, et laisse penser que le tombeur a déjà trouvé de la charmante compagnie pour partager son appartement… Espérons qu’elles seront moins regardantes que Charlotte Gainsbourg, puisque les étagères semblent déjà poussiéreuses, et jonchées d’objets parfois non identifiables, sans compter les vêtements qui traînent au sol. On remarquera aussi les toilettes, décorées de sympathiques photographies de femmes nues. Le chanteur montre enfin son exemplaire de « Bonjour tristesse », titre qui arrive à point nommé.

Marielle Davoudian - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 13/04/2012 à 14:22 par Mama Sam

    Et toi tu devrais travailler ton orthographe chéri

  • 0 Reco 13/04/2012 à 13:39 par Alex

    Les deux jeunes filles vivant avec Peter sont ses danseuses qui l'accompagnent e tournée depuis plusieurs années maintenant.
    Peter n'a pas non plus déménager à Paris pour Charlotte Gainsbourg vu qu'il a emménagé dans cette ville bien avant que le projet de film avec Charlotte naisse.
    Dommage qu'il y ai autant d'approximations dans cet article qui semble t-il n'a pas vraiment été travaillé.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...