Paris
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 8 avril 2011 à 09h50

Ralentissement des loyers à la relocation en Ile-de-France


Les loyers à la relocation prennent tout de même 6,6 % en 2010 à Paris
Les loyers à la relocation prennent tout de même 6,6 % en 2010 à Paris
Les loyers à la relocation prennent tout de même 6,6 % en 2010 à Paris (©dr)

Les loyers en Ile-de-France ont augmenté de 1,4 % en 2010, selon les premières estimations issues de l’enquête annuelle de l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (Olap). Mais la tendance est à la décélération pour les loyers en province, qui n’ont progressé que de 0,7 % l’année dernière.

(LaVieImmo.com) - Pour l’Olap, 2010 s’est soldé par une hausse des loyers duy parc locatif privé qui reste, « de loin la plus faible de la décennie ». Mais l’augmentation des loyers du parc locatif parisien reste deux fois plus importante que celle notée en province, à +1,4 % contre +0,7 %. Le constat : « cette progression reste dans l’agglomération parisienne supérieure à celle de l’Indice de référence des loyers (IRL), dont l’évolution moyenne est proche de 0,4 % en 2010 », souligne l’Observatoire.

+6,6 % à Paris à la relocation

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Concernant les loyers à la relocation, qui marquent le passage de l’ancien au nouveau locataire, la hausse enregistrée est moins importante qu’en 2009. Celle-ci « reste à un niveau élevé dans l’agglomération parisienne (+ 4,8 %), bien qu’en recul sur 2009 (+ 6,2 %) et 2008 (+ 7,4 %) ». Concernant la capitale, la hausse est restée forte en 2010, avec +6,6 %, indique l’Olap. Le loyer moyen pratiqué à Paris était de 22,6€/m², contre 21,8€/m² en 2009, soit une hausse de 3,7 % sur un an, selon l’organisme public. La petite couronne marque le pas, avec +1 % en un an (16,3€/m² en 2009 contre 16,5e/m² en 2010). Stagnation en vue pour la province, qui reste à 9,7€/m² en moyenne, soit le même chiffre qu’en 2009. Ces résultats montrent « la poursuite du retour à une relative sagesse des loyers, prolongeant la tendance des années 2008 et 2009 », conclut l’Olap.

Par ailleurs, le programme du Parti socialiste, présenté par Martine Aubry mercredi dernier vise notamment parvenir à « la stabilisation, voire la baisse raisonnée des prix du logement et des loyers dans le privé ». Pour ce faire, les socialistes prônent un encadrement des loyers à la relocation et à la première location. Une mesure que Bertrand Delanoë souhaite développer dans la capitale.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 08/04/2011 à 16:43 par midève

    Quand se mettront-ils en tête journalistes et PS qu'une relocation est toujours le moment de faire des travaux pour améliorer ou rajeunir l'existant! D'où une relocation a un prix un peu plus cher.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...