Paris
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionlundi 16 mai 2011 à 12h22

Seine-Saint-Denis : Le superbus Tzen révélé


Le Tzen transportera 30 000 personnes par jour entre Paris et les Pavillons-Livry
Le Tzen transportera 30 000 personnes par jour entre Paris et les Pavillons-Livry
Le Tzen transportera 30 000 personnes par jour entre Paris et les Pavillons-Livry (©dr)

Le projet de superbus, baptisé Tzen, devrait voir le jour dans quatre ans sur la ligne de l'ancien noctilien (N3), selon Le Parisien. Le véhicule, de 18 mètres de long, aura pour but de transporter 30 000 personnes par jour entre Paris et Les Pavillons-Livry. Le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif), maître d’ouvrage, a engagé depuis quelques jours plusieurs réunions publiques afin d'expliquer les enjeux aux habitants.

(LaVieImmo.com) - « Dans sa conception, son intégration au paysage urbain et sa régularité, ce bus est tout à fait assimilable au tramway, analyse Jean-François Hélas, le directeur des projets d’investissement du Stif pour le quotidien. Sauf qu’il coûte trois fois moins cher. » Ce nouveau mode de transport sera mis en service pour la première fois cet été entre Corbeil (Essonne) et Sénart (Seine-et-Marne).

190 millions d’euros

Le chantier du Tzen devrait revenir au total à 190 millions d'euros répartis entre la région, le département et l’Europe. Le superbus profitera d’une priorité aux feux et de gares. « Il aura une fréquence de six minutes en heures de pointe et de huit minutes en heures creuses et circulera de 5 heures à 1 heure du matin, détaille Catherine Legall, responsable du projet au Stif au Parisien. Il roulera à une moyenne de 19 km/h contre 14 km/h pour les voitures. » Le superbus sera également équipé de quatre portes automatiques pour faciliter la circulation des voyageurs.

Réaménagement

La mise en place du Tzen exige de nombreux chantiers. La circulation automobile s'effectuera sur deux fois deux voies ou une voie à l’approche de Paris. Un éclairage spécial et la plantation d’arbres sont prévus. « Il s’agit d’un des premiers pôles de développement en Ile-de-France », souligne Elsa Vincent Cortesse, chef de projet au conseil général pour le quotidien.

Darius Kachani - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...