Paris
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitermardi 26 octobre 2010 à 10h30

Un projet de tour de 300 mètres contesté à La Défense


Le projet de la tour "Phare"
Le projet de la tour "Phare"
Le projet de la tour "Phare" (©dr)

Le quartier d’affaires de la Défense, malgré la crise, voit fleurir de nombreux projets. Parmi eux, un édifice très décrié, la tour « Phare », qui vient de faire l’objet d’un recours auprès du tribunal par les riverains et les élus.

(LaVieImmo.com) - Cette immense tour, qui devrait atteindre les 296 mètres de haut et dont le projet a été voté par Nicolas Sarkozy lorsqu’il était à la tête de l’Etablissement public de gestion de la Défense (EPAD) en 2006, ne devrait pas voir le jour tout de suite, nous annonce Le Monde pour Direct Matin. Le quotidien précise : « Alors que les travaux devaient être lancés en 2009, pour une livraison en 2012, la tour Phare prend des allures de serpent de mer. Avec le contre-coup de la crise économique, la construction de nouvelles tours de très grande hauteur piétine. »

Défi écologique

Conçue par l’architecte américain, Thom Mayne, cette tour se veut pourtant à l’avant-garde des constructions non gourmandes en énergie. Elle devrait respecter les critères de développement durable, et avec ses éoliennes à son sommet pour produire son énergie, elle doit symboliser le renouveau du quartier des affaires de Paris.

Les riverains et les élus opposés au projet

Mais cet engouement des dirigeants de l’EPAD, n’est pas partagé par les riverains qui vivent à proximité de la Défense, nous informe le quotidien. « Lors de l’enquête publique au printemps dernier, beaucoup d’habitants de Courbevoie s’interrogeaient : « Fait-il bon vivre à l’ombre d’une tour de 300 mètres ? » Car celle-ci, construite sur le territoire de Puteaux bordera la commune voisine de Courbevoie et son quartier résidentiel. » Ces arguments ont été repris par les élus de ces communes, tous bords politiques confondus (PS, PC et Verts de l’opposition de Courbevoie et le Maire UMP Jacques Kossowski), qui ont déposés un recours gracieux auprès du tribunal administratif. Outre l’ombre et le micro climat dû aux courants d’air que pourraient induire cette tour, le maire s’inquiète aussi de l’absorption des quelques 8 000 nouveaux travailleurs de cet édifice, augmentant la saturation des transports et des accès menant au parvis de la Défense. L’EPAD, face à ces aléas juridiques, table alors pour une livraison de la tour en 2015.

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 26/10/2010 à 16:00 par helena

    clair, ça me rappelle un monstre dans une bédé: Betelgeuse

  • 0 Reco 26/10/2010 à 15:55 par MitchMitch91

    elle me fait flipper cette tour


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...