Paris 4
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 29 août 2013 à 09h05

"Les prix peuvent atteindre 20 000€/m² dans le 4è"


Thierry Chomel de Varagnes
Thierry Chomel de Varagnes
Thierry Chomel de Varagnes (©dr)

Entretien avec Thierry Chomel de Varagnes, directeur associé chez Barnes. L'expert dresse le bilan pré-rentrée de l'immobilier haut de gamme dans le 4è.

(LaVieImmo.com) - Quels sont les prix du haut de gamme dans le 4è ?

Thierry Chomel de Varagnes : A la vente, c’est un arrondissement dans lequel les écarts de prix sont très importants. Les prix moyens se situent dans une fourchette de 9 000 à 13 000€/m². Mais il y a deux zones où ils peuvent atteindre les 20 000€. Voire plus. Je pense à la Place des Vosges, et l’Ile Saint-Louis pour ses biens donnant vue sur la Seine. On peut voir des appartements en vente pour 25 000-26 000€, même s’ils ne se vendent plus aujourd’hui à ces prix là.

Comment évoluent les prix ?

Thierry Chomel de Varagnes : Nous constatons dans notre branche un léger repli. Il y a moins de très belles ventes. Je dirais que la baisse est de 4 à 5 % sur un an. Les vendeurs déterminés à vendre se montrent souvent plus raisonnables dans les prix affichés. Ainsi, si le bien est « au prix » et ne comporte pas de défaut majeur, celui-ci pourra se vendre en deux ou trois semaines. Sinon, le délai moyen se situe en moyenne autour de 3,5 à 4 mois. En revanche, il n’est pas rare que des biens avec des défauts importants et trop chers restent 1 an ou plus en vente.

Quels sont les secteurs recherchés ?

Thierry Chomel de Varagnes : Le haut du Marais, avec des prix similaires à ceux du bas du 3è arrondissement, limitrophe. C’est un quartier particulièrement prisé des acquéreurs étrangers, le plus souvent des Européens qui plébiscitent la vieille pierre. On voit en revanche peu de particuliers provenant des pays du Golfe ou américains. Cette clientèle préfère d’autres quartiers de Paris. Notons par ailleurs que les familles préfèrent se tourner vers des coins moins animés. D’autant qu’il y a relativement peu de grandes surfaces à la vente.

Quid des investisseurs ?

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Thierry Chomel de Varagnes : Il y en a moins, compte tenu des différentes lois réglementations, et de la politique de la Ville par rapport à la location court-terme dans Paris. Qui plus est, la proportion globale d’étrangers est en baisse depuis deux ans. A l’époque, ils représentaient 35 à 40 % des ventes, une proportion qui passe aujourd’hui à 20-25 %.

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 21/09/2013 à 02:07 par Rentiers

    Baise de 4 à 5% l'an, ca commence à faire mal aux fesses pour une valeur refuge :)

  • 0 Reco 19/09/2013 à 14:34 par Rafael

    Cela ne m'étonne pas de Barnes, pour ma part je n'ai jamais eu de réponse à mes lettres de réclamation

  • 0 Reco 10/09/2013 à 09:31 par Medhi

    et bien évidemment il n'y a aucun recours dans ce cas de fausse surface? cela ne me semble pas très pro de la part de BARNNES

  • 0 Reco 09/09/2013 à 10:58 par Bruno

    Méfiez vous de l'agence Barnes!!

  • 0 Reco 09/09/2013 à 10:56 par particulier

    Bonjour à tous, ce message pour vous prévenir que l'agence immobilière Barnes International a agit envers moi de la manière suivante: la surface indiquée sur une annonce de location d'un appartement a été surévaluée à 40m2, alors qu'elle fait moins de 32m2, certifié par un géomètre. En réponse à ma question, le propriétaire leur avait dit 36m2 et ils n'ont jamais eu de problème avec les autres locataires....Méfiez-vou s de cette agence!!

  • 0 Reco 29/08/2013 à 11:53 par michel

    et même 30 000 si on trouve des pigeons !

  • 0 Reco 29/08/2013 à 11:52 par michel

    génial, si vous achetez tout de suite, vous allez plus que doubler votre investissement, c'est promis, juré craché, il faut vraiment être stupide pour ne pas en profiter, les vendeurs vous attendent...pour sabrer le champagne. santé !!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...