Paris 8
LaVieImmo.com
BureauBureaumercredi 17 février 2016 à 12h53

Immobilier de bureau : le quartier Saint-Lazare plus attractif que les Champs-Elysées


Quels sont les quartiers de Paris les plus prisés pour installer ses bureaux?
Quels sont les quartiers de Paris les plus prisés pour installer ses bureaux?
Quels sont les quartiers de Paris les plus prisés pour installer ses bureaux? (©Patrick Kovarik - AFP)

Quels sont les quartiers de Paris les plus prisés pour installer ses bureaux ? Bureauxlocaux.com, premier site d'annonces immobilières pour les entreprises, a pris le pouls du marché.

(LaVieImmo.com) - Bureauxlocaux.com, premier site d'annonces immobilières pour les entreprises, a fait un état des lieux du marché immobilier de bureaux à Paris et dans les autres grandes villes de France. Premier enseignement de cette étude, réalisée auprès de 750.000 dirigeants: le quartier des Champs-Élysées plaît moins aux entreprises, qui préfèrent s'installer en priorité à Saint-Lazare.

Une attractivité qui tient essentiellement à l'accessibilité du quartier avec la gare SNCF et à des prix encore un peu plus faibles que dans le 8e arrondissement de la capitale. Preuve de cet engouement, Saint-Lazare est devenu le fief de grands groupes internationaux comme Adidas, Ralph Lauren ou encore Danone.

Sans parler d'exode, les Champs-Élysées pourraient continuer à descendre au classement des quartiers les plus prisés par les sociétés. Pourquoi? Tout simplement parce que Bureauxlocaux observe un déplacement de l'intérêt des entreprises vers le cœur de Paris, "sans doute le nouveau triangle d'or pour l'immobilier de bureaux", a confié à BFM Business l'un des dirigeants du site.

Par exemple, le quartier Pyramide / Opéra / Bourse monte très vite, porté par ceux que l'on appelle les nouveaux acteurs de l'économie. C'est un peu la "Silicon Valley" parisienne. Après Airbnb et Facebook, l'ouverture dans quelques mois d'un nouveau centre d'affaires high-tech de 35.000 m² rue Ménars dans le 2ème arrondissement en témoigne.

Top 5 des quartiers les plus prisés de Paris (loyers par m²/an, hors taxes et hors charges) :

  • 1 - Saint-Lazare : 390-490 euros
  • 2 - Étoile / Champs-Élysées : 380-530 euros
  • 3 - Pyramides / Opéra / Bourse : 420-480 euros
  • 4 - Malesherbes / Monceau / Pereire: 265-400 euros
  • 5 - Sentier / Châtelet : 240-450 euros

Boulogne-Billancourt devant la Défense

En petite couronne, la perte d'attractivité de la Défense se confirme. C'est Boulogne-Billancourt qui s'impose comme véritable pôle économique de la région parisienne. Avec, au-delà des médias, quelques grandes entreprises de poids à l'image de General Electric, Kronenbourg ou Carrefour.

La Défense n'arrive qu'en deuxième position avec un taux de vacance bien au delà de la moyenne francilienne (12% de bureaux vides à la Défense contre une moyenne de 8% pour toute la région). Une nouvelle encourageante tout de même pour le quartier: l’arrivée de Deloitte dans la tour Majunga, désormais entièrement louée.

Autre élément clé du marché francilien, la montée en puissance d'Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine: 4.000 entreprises installées et plus de 30% des emplois liés au numérique. Bureauxlocaux mise d'ailleurs sur une attractivité grandissante surtout après l'installation de "Next door", l’espace de co-working de Bouygues Immobilier ouvert depuis l'été dernier.

Quelle attractivité dans les autres grandes villes?

Le site se penche aussi sur l'attractivité d'autres grandes villes de France, comme Lyon et Marseille, qui se distinguent. Dans la première d'abord, ce sont clairement les nouveaux éco-quartiers qui ont la cote.

Toujours en tête, le quartier de la Part-Dieu reste plus attractif avec le renouvellement de l'offre immobilière. Bureauxlocaux met en avant la livraison attendue de plusieurs immeubles de dernière génération. Montée en puissance également de la presqu'île de Confluence, portée là aussi par son identité éco-responsable.

Enfin, du côté de la cité phocéenne, les projecteurs sont surtout braqués sur Euromed et son centre d'affaires, dont l'attractivité frôle désormais celle du quartier historique du Prado.

Marie Coeurderoy - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...