Paris 8
LaVieImmo.com
PrestigePrestigejeudi 14 avril 2011 à 18h40

Mise en vente du Palais de Montmorency pour 100M€, à Paris


Le Palais de Montmorency, situé avenue Foch à Paris, est à vendre pour… 100 millions d’euros. Cet hôtel particulier de 3 100 mètres carrés, édifié en 1912 pour la Duchesse de Montmorency, comprend pas moins de 20 pièces dont 12 chambres et 12 salles de bains. Les acquéreurs étrangers, Russes ou de Chine continentale, se montrent particulièrement intéressés…

(LaVieImmo.com) - C’est un véritable palais que le réseau Féau met en vente. Son originalité ? il est situé en plein Paris, et coûte la bagatelle de 100 millions d’euros. Construit pour la Duchesse de Montmorency en 1912, il a ensuite appartenu à Antenor Patino, fils de Simon Patino - dit « le roi de l’étain » - qui traitait en 1930 plus de 60 % de la production mondiale de ce métal. Antenor Patino était propriétaire des lieux jusqu’à sa mort, en 1982. Aujourd’hui, cette propriété de 20 somptueuses pièces et qui offre une superficie de 3 100 mètres carrés, est mise sur le marché de la vente par Féau. Un réseau qui compte un catalogue référençant d’autres biens de prestige, dont les prix demandés sont la plupart du temps à 6 chiffres…

Des acquéreurs Russes et Chinois

Le prix vertigineux de cette demeure ne décourage pas. Bien au contraire, les acquéreurs potentiels sont très présents. Mais dans les ventes de plus de 4 millions d'euros, « les acheteurs Français ont quasiment disparu », souligne-t-on chez Féau.». Les transactions sur ce type de propriétés sont en effet la plupart du temps signées par des investisseurs ou particuliers étrangers. Et le Palais de Montmorency n’échappe pas à ce qui semble devenu la règle. « Des particuliers provenant de Russie ou Chine continentale se sont montrés intéressés par ce palais », indique le réseau, qui note même une progression dans ses ventes de la proportion d’acquéreurs provenant de Chine continentale, alors que les Chinois de Hong Kong avaient jusqu’à récemment la mainmise sur ces acquisitions.

Une riche famille du Golfe

Le vendeur, une riche famille du Golfe Persique, « propriétaire d’autres biens de prestige de par le monde » selon Féau, souhaite garder l’anonymat. En 2009, c’était une autre richissime famille du Golfe qui effectuait une transaction historique à Paris, en achetant un hôtel particulier du 7ème arrondissement datant du 18ème siècle, pour 68 millions d’euros.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...